Financer ses études en école de commerce : les solutions

Vous souhaitez faire une école de mais le coût de la scolarité vous semble cher ? Rassurez-vous, il existe de nombreuses solutions pour financer vos , dont le prêt bancaire.

Financer ses études en école de commerce

S’il demeure un engagement à ne pas prendre à la légère, le prêt bancaire est aussi un moyen relativement peu risqué d’assurer vos études. Découvrez-en plus dans notre dossier thématique consacré aux solutions de prêts pour les étudiants qui veulent financer leurs études en école de commerce.

Quelles sont les conditions à remplir pour souscrire à un prêt bancaire ?

C’est la première question que vous devez vous poser avant toute démarche. Tout d’abord, pour emprunter, vous devez avoir la caution d’un tiers. Votre caution devra fournir des justificatifs à votre montrant que la caution peut bel et bien assumer vos « défaillances » ponctuelles.

Ces justificatifs sont généralement une pièce d’identité, une photocopie du dernier relevé d’imposition de la caution (voire deux si la caution est chef d’entreprise et qu’elle n’a pas de bulletins de salaire), une photocopie du dernier bulletin de paie (les 3 derniers éventuellement) et enfin un justificatif de domicile (facture de téléphone, d’eau, d’électricité..).

Quant à vous, il vous sera généralement demandé d’apporter une photocopie de votre carte d’identité ainsi qu’un justificatif de votre statut d’étudiant (attestation de votre école/université ou votre carte étudiante).

Si vous n’avez pas de garant, des solutions existent. Renseignez-vous notamment auprès du BDE pour connaître les partenariats entre les banques et votre école. Ainsi, pour Skema à Lille, c’est la Société Générale qui propose un prêt à un peu plus de 2 % sans caution et jusqu’à 30 000 euros. Vous pouvez aussi emprunter en plusieurs fois mais vous risquez d’être « piégé » par l’augmentation des frais de scolarité.

Comment choisir son prêt ?

Le prêt peut s’élever jusqu’à environ 30 000 euros, le taux varie selon le prêt et le niveau des études suivies, souvent entre 2 à 4 %.

Pour choisir votre prêt, vous devez d’abord vérifier qu’il n’est pas seulement réservé aux frais de scolarité si vous avez aussi besoin d’acheter un ordinateur par exemple.

Dans un premier temps, prenez rendez-vous avec les banques autour de votre école pour comparer leurs propositions. En effet, il n’est pas rare que les succursales de banques nationales – comme la Société Générale par exemple – ne soient pas toujours au courant des partenariats avec les écoles, il faut donc aller dans les agences proches.

Une fois que c’est fait, allez voir votre banquier habituel avec l’ensemble des propositions des autres banques, il est possible qu’il « s’aligne » sur leurs offres. Cependant, nous vous recommandons d’attendre la rentrée pour prendre connaissance des partenariats de votre école avec les banques, ce sont en général les plus avantageux.

De plus, en dehors du taux, il faut prendre en compte les avantages liés à certaines banques ou comptes étudiants : gratuité de la carte visa, offre mutuelle, financement de la caution et du dépôt de garantie d’un logement…

A titre d’information, voici une étude comparative des différentes banques :

Banque TEG Remboursement anticipé sans frais* Remboursement différé du capital si problème** Modification des mensualités*** Déblocage des fonds en plusieurs fois**** Min./Max. d’ Frais d’ouverture de dossier
Société Générale Contractuel Oui, tout ou partie Oui, 5 ans max. 30€ par aménagement Oui, 16€ une seule fois Min :1000€ 30€ TTC
Crédit Agricole Contractuel NC Oui, 5 ans max. NC NC Min 760€ Max :21500 Gratuit
Caisse d’Epargne Contractuel Oui, tout ou partie Oui, 5 ans max. Oui, sans frais Oui Max : 30 000€ Gratuit
BNP Paribas Contractuel Oui, tout ou partie Oui, 5 ans max. Oui, sans frais Oui NC Gratuit

*Exemple : si vous trouvez un job étudiant vous développerez une capacité de financement. Cet argent disponible pourra donc, si vous le souhaitez, rembourser tout ou partie du capital emprunté.
**Signifie que vous pouvez retarder le paiement des capitaux empruntés si, par exemple, vous préférez rembourser votre crédit à la fin de vos études.
***Permet d’aménager les mensualités de remboursement du crédit en fonction de vos capacités de financement.
****Le déblocage des fonds en plusieurs fois (décaissements) permet de ne pas retirer la somme octroyée dans sa totalité dès le départ. Vous retirez les fonds en fonction de vos besoins réels.

A propos prepa-HEC.org 342 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.