Y a-t-il une « guerre » entre mvts et OMC ? Enjeux ? Faut-il réformer OMC ? Prend-elle en compte les revendications ?
Faut-il privilégier intégration régionale au détriment multilatéralisme ? Naissance d’une société civile internationale ?
Convergence des mvts sur un point : ajd’hui FMN contrôlent international par biais OMC. Pression médiatique, politique et sociale = 1ère victoire des anti-OMC.

Les mouvements altermondialistes et l’OMC

I. OMC critiquée : pour les altermondialistes, l’OMC est un échec

A. Présentation générale de l’OMC

Fondée 1994 par Acte final de l’Uruguay Round (traité de Marrakech) après 7 ans de négociation pour remplacer GATT de 1947.
ORD et Organe d’Appel Permanent (OAP) = instru juridiques qui permettent de résoudre conflits internationaux.

B. Un constat d’échec et d’injustice

Agriculture : Globalement 2 gpes de de pays :

  • USA + gpe de Cairns qui veulent libéralisation marché mondial
  • UE + Norvège + Suisse + South Korea + Japon qui privilégient multifonctionnalité agriculture

Ex de la guerre des bananes : USA portent plainte ORD contre UE car prix préférentiels aux producteurs ACP depuis accords de Lomé de 1975. OMC sanctionne jusque 2001 et accord favorable FMN. Csq sociales pour agriculteurs afr et des caraïbes.
Via Campesina regroupe plus de 60 associat° paysannes pour baisse exportat° subventionnées.
Services : AGCS = accord-cadre représentant le point de départ d’un processus de libéralisation progressive de tous les services. Forte contestation mvts altermondialistes et résistance des pays du S. Renégociation a commencé en 2000.
Valeurs de l’OMC ? Gatt était lié à ONU, OMC en est détaché. Donc jurisprudence soumise à aucun texte = extraordinaire autonomie. Altermondialistes souhaitent que décisions OMC soient soumises à principes normatifs comme les organisat° du système ONUSIEN.

II. Pluralité des mouvements en lutte contre l’OMC

A. Avant Seattle

1994 : fondation de International Forum on Globalization (IFG) après fin Uruguay Round & signature de l’ALENA.
Mouvement anti-OMC peu médiatisé

B. Après Seattle : conséquences médiatiques

Deux types de mvt schématiquement :

Militantistes, organisateurs d’événement médiatiques (manifs, contre-sommets, Forums sociaux)

  • ATTAC(Association pour la Taxation des Transactions pour l’Aide au Citoyen), Confédération paysanne (membre Via Campesina) en France
  • Globalize Resistance en GB
  • Public Citizen, Adbusters aux USA

ONG qui analysent et surveillent fonctionnement OMC, publient rapports critiques et diffuser informations tenues secrètes officiellement

  • Focus on the Global South, The Third World Network
  • OXFAM, The Bretton-Woods Project
  • L’Observatoire de la mondialisation […]
C. Les revendications altermondialistes

Nécessité d’une institution intergouvernementale pour réglementer le commerce entre nations, qui dépasse ajd’hui 7000 milliards $ / an.
Politique générale de l’OMC ou réforme ? Via Campesina veut éliminer dumping, meilleure maîtrise volumes de prod et rémunération + juste travail paysan. A
Arrêt des subventions à l’exportation des pays du N
Fin du multilatéralisme libéral au profit régionalisme plus contrôlé.
Démocratisation OMC, + égalité entre Etats membres.
Création d’un fonds commun pour que chaque pays puisse avoir représentat° permanente au siège OMC et participer ainsi aux débats
+ de transparence dans le fonctionnement de l’institution et sur les décisions prises.

III. La prise en compte des mvts altermondialistes par l’OMC

A. Les mobilisations parviennent à peser lors des réunions interministérielles

Conf Seattle déc 99 : échec Millenium Round. Abandon de l’AMI.
Conf Doha : nveau cycle abordé, celui du dvpt. Succès idées altermondialistes car avancée vers un traitement spécial et différencié des PED
Montée en puissance des campagnes contre firmes spécifiques : Nike, Gap, Monsanto…

B. Les autres formes de prise en considération, indirectes

Travail de lobbying après des délégations de la presse pendant chaque rencontre de l’OMC.

OMC s’est ouverte sous la pression médiatique en permettant représentation d’un groupe consultatif d’ONG sélectionnées qui ont possibilité de saisir l’ORD.

C. Récupération politique de ces mouvements ?

Gdes entreprises adoptent une politique de mécénat vs qq ONG dans le but d’améliorer leur image, par ex en sélectionnant ONG qui acceptent d’accompagner un aspect positif de la firme tout en renonçant à mettre en cause le reste de leurs activités.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.