Définition de frontière ambiguë : limite qui sépare 2 Etats ; notion politique qui a une expression géographique et territoriale. Linéa = ligne qui sépare deux territoires aux données culturelles et économiques, sociales, différentes. Limite qui devient une interface, témoin de flux majeurs en mutation reflétant les changements dans les niveaux de dvpt. Rôle d’intégration éco, à expression spatiale régionale.

Frontière tend à perdre son sens de ligne de séparation, au profit de son sens d’intégration des esaces frontaliers voire transfrontaliers.

Espace Nord Américain (NA) comprend 2 frontières intra américaines au N et et S : USA/Canada ; USA/Mexique ; troisième avec l’Amérique centrale.

Frontière majeure de cet espace du fait des enjeux est USA/Mexique. Mexamerica selon Joel Garreau dans Neuf Nations d’Amérique du Nord (1981). Tremplin pour croissance et développement pour Mexique ?

L’Etat instrumentalise-t-il la frontière pour la régionalisation ou pousser à la mondialisation ? Les enjeux de la disparition de la frontière ne seraient-ils pas spatiaux ? Pour corriger les écarts de dvpt (dimension sociale) ?

La frontière, fruit de rivalités/arbitrages, apparaît d’abord comme une linea

L’importance historique de la frontière
La frontière, une ligne politique qui s’est fixée parallèlement à conflits et arbitrages

Fixation au XIX avec Mexique. [en 1836 Mexique perd le Texas, en 1848 perd le Nord du Mex, l’Arizona, la Californie, l’Utah, le Nevada…]

Frontière USA/ Canada résulte de compromis. Pas de logique géographique [cf. différents frontaliers Nveau Brunswick/Etat du Maine].

Une linéa qui sépare des territoires aux données culturelles et éco différentes

Langues, religions, niveaux et écarts de développement mesurés par PIB/h, IDH…

Frontière = mythe et idéologie

Enjeu traditionnel aux USA avec esprit pionnier (cf conquête du territoire. Fin frontière 1890).

« Nouvelle frontière » de JF Kennedy lançant lutte contre la pauvreté en 1961.

Faire reculer frontière technologiques avec Al Gore/ Clinton en 1995 : « Autoroutes de l’info » et e-economy, dvpt des NTIC.

La frontière riche de potentialités donne lieu à des mises en valeur inégales
Potentialités démographiques et naturelles

Canada : riche en matières premières. Rôle de l’énergie avec pétrole, gaz naturel ; matières 1ères industrielles, pâte à papier, minerais.

Mexique : ressources naturelles [pétrole dans le Golfe du Mex, minerais] et démographie : réserves de pop. en âge de travailler suscite intérêt USA.

La mise en valeur progresse de façon inégale

Rôle de l’automobile et des délocalisations d’usines de montage.

Rôle de la Seagate (1959) et du St Laurent-Gds Lacs. (Axe Ontario-Québec). Présence d’oléoducs pour acheminer l’énergie Canada/Alaska.

Mise en valeur frontière mex s’accélère depuis 60s. Mex devient PVD au service des USA.

A partir du Prog NAt° pour la Frontière (PRONAF) se dvpt des maquiladoras, zones franches conduisant au dvpt industriel linéaire de la frontière sur le territoire mex.

Du côté US émergence de la Sunbelt (≠Rustbelt du NE).

La frontière facteur d’intégration et axe de structuration des espaces : complémentarité sous dépendance USA
Complémentarité des activités mais fct° décisions restent aux USA
Frontières dont l’intégration s’est accélérée

USA/Mex avec maquiladoras appuyées sur twin cities. Continuité du gisement pétrolier de part et d’autre de la frontière.

Au N des USA : périphéries du Manufacturing Belt comme Thunder Bay.

Toronto, Ottawa, Montréal : textile, industrie mécanique, auto, électronique, IAA, + électricité.

Périphéries touristiques autour de la Nlle Angleterre : Nlle Ecosse, Nveau Brunswick, Ile Prince Edouard.

Frontière, axe structurant par les transports et les twin cities

Dvpt de chemins de fer qui ont joué le rôle de conquête de la marge bordière S des USA [1862 Pacific Railroad, 1869 achèvement du 1er transcontinental].

Dvpt des chemins de fer sous Porfirio Diaz (1876-1910) pour relier centres miniers entre eux/à la capitale, renforcer liaisons avec USA.

1988-1989 : plant national autoroutier côté mexicain marqué par importance des axes N/S pour relier Mexico à la frontière N.

Ville mex se greffe sur ville US drainant vers elle dépenses de , tourisme, inv.

Ville US bénéficie de la main d’œuvre de la ville mex, de produits courants et services bon marché.

Lire la suite de la fiche Frontière dans l’espace Nord-Américain (2/2)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire