Connexion avec un réseau social:

Où trouver les évènements économiques de cet été ?

Où trouver les évènements économiques de cet été ?

Messagepar Kiwy » 24/08/2005 13:36

Help!!
Voilà, je vais rentrer en prép ECS à Masséna et un de nos jobs d'été était de suivre l'actualité économique de l'été... :?
En fait, je suis partie plus d'un mois dans ma maison de vacances plus que retranchée en provence je n'ai pas pu suivre correctement les gds évènements éco de cet été( pas de télé, ni presse avt plusieurs km et la radio ne captant que ahhhhhh!! Musique 8O ...)
Alors, je me demandais si qq'un ( :idea: )pourrait me dire les gdes lignes de l'actualité éco de l'été ( pr me renseigner), ou bien existe-il un site les résumant??
Merci à vs ts
Bonne fin de vacance kiwy :wink:
Kiwy
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: 01/07/2005 21:19
Localisation: Bientot Nice
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar MkL- » 24/08/2005 14:25

www.lesechos.fr , site payant pour la plupart des articles, mais bon 2 € la journée pour une visite entière, c'est pas bien méchant, sinon www.latribune.fr.

Enjoy
-_-__--_-_-_-_-;;;;
MkL-
Intern
 
Messages: 59
Enregistré le: 18/08/2005 15:53
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Kiwy » 27/08/2005 18:27

Merci! mais n'y aurait-il pas des sites gratuits?
Ou qq'un qui pourrait me dire les évènements essentiels?
Kiwy
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: 01/07/2005 21:19
Localisation: Bientot Nice
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Mahuf » 28/08/2005 00:07

Y'a toujours l'AFP et bien sûr google ...
Avatar de l’utilisateur
Mahuf
Admin
 
Messages: 11396
Enregistré le: 16/01/2004 22:33
Localisation: I am from teh internetz
Groupe(s):
EM Lyon
Clemenceau - Nantes
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Utilisateurs enregistrés
Modérateurs globaux
Vault group
Administrateurs

Messagepar faf » 29/08/2005 13:01

Salut, si ça peut t'aider, voici les news que j'ai récolté cet été, il doit sûrement pas y avoir tout mais ça doit être suffisant je pense pour un début... Par contre j'ai rien noté d'exceptionnel depuis le 10 août, ptet à tort.

FRANCE
28 juin 2005Bicentenaire "politiquement correct" de la bataille de Trafalgar
28 juin 15h35 - par Paul Majendie LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne célèbre le bicentenaire de l'une de ses victoires navales les plus retentissantes sur les flottes française et espagnole, en invitant ses ennemis d'hier aux festivités et en s'efforçant de ménager leur susceptibilité.

Iter sera construit en France
Cadarache, dans le sud de la France, va accueillir le réacteur expérimental de fusion nucléaire Iter.

Cette décision met fin à des mois de compétition acharnée entre le Japon et l'UE, avec l'espoir de déboucher sur une nouvelle source d'énergie propre.

Le programme se monte à 10 milliards d'euros, étalés sur trente ans.

Le smic horaire revalorisé de 5,5% sans "coup de pouce"
27 juin 13h55 - PARIS (Reuters) - Le gouvernement a officialisé lundi la revalorisation de 5,5% du smic horaire à partir du 1er juillet


30 juin 2005
Pascal Clément relance le débat sur la responsabilité des juges
PARIS (Reuters) - Le ministre de la Justice Pascal Clément a confirmé sa volonté de rouvrir le débat sur la responsabilité des magistrats, suscitant une vive réaction des syndicats qui ont appelé à manifester vendredi et ont lancé une pétition.

"Le Premier ministre le souhaite et, effectivement, nous allons faire en sorte de conduire cette réflexion, bien évidemment avec les magistrats et aussi le Conseil supérieur de la magistrature", a dit le ministre en marge d'une conférence de presse sur la réforme des successions.

Pour le garde des Sceaux, "la réforme est souhaitée par l'opinion".


Nicolas Sarkozy rencontre des jeunes à La Courneuve
LA COURNEUVE (Seine-Saint-Denis) (Reuters) - Près de dix jours après sa formule choc sur la cité des 4000, Nicolas Sarkozy est retourné à La Courneuve pour dialoguer avec des jeunes et des membres du milieu associatif.

Le ministre de l'Intérieur, qui avait parlé de "nettoyer La Courneuve au Karcher", est arrivé peu après 17h00 à l'hôtel de ville.

Il a été accueilli à l'entrée par les sifflets d'une cinquantaine de jeunes lui reprochant ses propos fracassants sur l'insécurité. Nicolas Sarkozy est allé à leur rencontre et a entamé avec eux une courte discussion.

Le ministre s'est ensuite rendu au premier étage de la mairie pour y rencontrer des représentants du milieu associatif, des jeunes et des chefs d'entreprise locaux.

Le maire communiste de La Courneuve, Gilles Poux, avait déclaré dans la matinée attendre des "réponses sociales" pour la cité des 4000.

"Quand il y a 20% de chômage dans une ville comme la nôtre et que ce chômage ne fait qu'augmenter, il faut y apporter des réponses et c'est ce que je lui demanderai cet après-midi", avait-il dit sur RTL.

Juste avant l'arrivée du ministre de l'Intérieur, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le centre culturel de la ville pour réclamer également des "réponses sociales" à leurs préoccupations.

Parmi elles figuraient des élus locaux et régionaux ainsi que des représentants d'associations de défense des droits de l'homme et de syndicats.

"Plutôt que de vouloir nettoyer au Karcher une cité populaire, il faut que l'Etat apporte des réponses concrètes", a déclaré aux manifestants Sylvain Goldberg, maire adjoint socialiste de la ville et conseiller général.

Il a reconnu un "besoin de sécurité" mais a estimé qu'il devait passer par un "travail de prévention" et un "renforcement des effectifs".

Nicolas Sarkozy s'était engagé le 20 juin à rétablir la sécurité à la cité des 4000 où un enfant de 11 ans avait été tué la veille, victime d'une balle perdue lors d'une rixe. Trois des quatre jeunes recherchés après le drame ont été interpellés.

"Je reviendrai à La Courneuve pour rencontrer les jeunes quand le calme sera revenu", avait également promis le ministre de l'Intérieur lorsqu'il avait rencontré les parents du petit Sidi Ahmed.

Des responsables de gauche et des associations se sont inquiétés des propos tenus par Nicolas Sarkozy, jugeant le terme de "nettoyage" totalement inapproprié.

Le ministre ayant critiqué quelques jours plus tard des juges, ses détracteurs l'ont accusé de céder au populisme et de vouloir piétiner les plates-bandes du Front national.

Légère baisse du chômage en mai
Le chômage a baissé en mai de 0,1% en données corrigées des variations saisonnières pour le deuxième mois consécutif en France, avec 2.300 demandeurs d'emploi de catégorie 1 en moins par rapport à avril, selon des chiffres publiés par le ministère de l'Emploi.

Fin mai, le nombre de demandeurs d'emplois inscrits en catégorie 1 (à la recherche d'un emploi à temps plein et à durée indéterminée qui n'ont pas exercé plus de 78 heures d'activité occasionnelle dans le mois) était de 2.484.100.

Le taux de chômage au sens du BIT reste à 10,2% de la population active (23,5% pour les jeunes de moins de 25 ans, 9,2% pour les actifs de 25 à 49 ans et 7,2% pour les actifs de 50 ans et plus).

Sur un an, le nombre des demandeurs d'emploi de catégorie 1 a augmenté de 1,5%.


6 juillet 2005
Bercy annonce une période de rigueur en attendant la croissance
05 juil. 22h40 - PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Economie annonce un nouveau tour de vis dans la "rigueur de la gestion budgétaire", en attendant une croissance du PIB français qu'il espère toujours...

L'Assemblée adopte le projet de loi sur les ordonnances
PARIS (Reuters) - Les députés ont adopté en première lecture par 322 voix contre 155 le projet de loi qui habilite le gouvernement à légiférer par ordonnances afin de mettre en oeuvre son plan d'urgence pour l'emploi.

Seul le groupe UMP, qui a la majorité absolue à l'Assemblée, l'a voté. Les groupes socialiste, communiste et les centristes de l'UDF ont voté contre.


9 juillet 2005
Attentat du Rainbow Warrior
20 ans après, justice n'est pas faite
Vingt après l'attentat des services secrets français contre le "Rainbow Warrior", qui fit une victime en rade d'Auckland (Nouvelle-Zélande), Greenpeace déplore que "justice n'a pas été rendue". En dépit de l'engagement de François Mitterrand, et du Premier ministre de l'époque, Laurent Fabius, on ne sait toujours pas qui a donné l'ordre de couler le navire.

Une septième édition de Solidays tournée vers le Sud

Shirley Manson, la chanteuse du groupe de rock "Garbage".Garbage, Patti Smith, Starsailor, Tiken Jah Fakoly côté international, Mickey 3D ou Jeanne Cherhal côté français sont quelques-uns des artistes qui se produiront de vendredi à dimanche au festival Solidays, dont la 7e édition est placée sous le signe de la solidarité Nord/Sud face à la pandémie du Sida.

Gaz de France entre en fanfare à la Bourse de Paris
PARIS (Reuters) - Gaz de France a fait, comme on pouvait le prévoir, une entrée en fanfare en Bourse de Paris vendredi, progressant de près de 20% par rapport à son prix d'introduction lors de ses premiers échanges.

12 juillet 2005Deux textes facilitent le vote des Français à l'étranger

PARIS (Reuters) - Le Parlement a adopté définitivement deux projets de loi dont l'objet est de "rendre plus large et plus facile la participation" des Français établis hors de France aux différentes élections.

Diminution du déficit commercial en mai
PARIS (Reuters) - La balance commerciale de la France a été déficitaire de 1,25 milliard d'euros en mai, après un déficit de 2,93 milliards en avril, annonce la direction générale des douanes.

Pôles de compétitivité : Villepin double l'effort public pour 67 pôles
Le Premier ministre a décidé de doubler l'effort public prévu sur trois ans pour 67 pôles de compétitivité, faisant passer l'enveloppe de 750 millions à 1,5 milliard d'euros. Le gouvernement entend encourager les projets communs aux entreprises, aux laboratoires de recherche et aux établissements d'enseignement et de formation


13 juillet 2005

Gille de Robien estime que le bac 2005 est un bon cru

PARIS (Reuters) - Tout en se félicitant du "bon cru" du baccalauréat en 2005, Gilles de Robien s'est fixé comme priorité mercredi d'amener plus de jeunes d'une même classe d'âge jusqu'au diplôme de fin de secondaire.

Le ministère de l'Education nationale a annoncé mardi que 80,2% des lycéens avaient obtenu leur bac cette année, ce qui marque une légère augmentation (0,5 point) par rapport à l'an dernier.

14 juillet 2005
14 juillet : Sarkozy met le feu aux poudres
Entre la prise de la Bastille et la prise de l'Elysée, Nicolas Sarkozy semble vouloir allégrement franchir le pont.

Il a en effet estimé que la "tradition" de l'interview du chef de l'Etat le 14 juillet n'avait "pas grand intérêt".

Le président, politiquement affaibli, doit s'adresser aux Français pour leur redonner confiance alors que sa cote de popularité est au plus bas.

15 juillet 2005
Nicolas Sakozy: "A force d'immobilisme, la France gronde"
Le ministre de l'Intérieur et président de l'UMP Nicolas Sarkozy a déclaré jeudi, dans une critique implicite de l'action du président Jacques Chirac, qu'"à force d'immobilisme (...), la France gronde" et qu'il essayait "de l'entendre".

"A force d'immobilisme, à force d'user de la langue de bois, à force d'éluder la réalité des faits, à force d'esquiver les défis, eh bien, on l'a vu, la France gronde. J'essaie de l'entendre", a affirmé M. Sarkozy en faisant ainsi référence au rejet par référendum, le 29 mai, de la Constitution européenne.

Selon ce bref extrait de son allocution diffusé dans le journal de 20H00 de France 2, le ministre de l'intérieur parlait derrière un pupitre transparent sur lequel on pouvait lire "Hôtel de Beauvau, 14 juillet 2005".

M. Sarkozy, qui s'était auparavant rendu à la traditionnelle "garden-party" à l'Elysée du 14 juillet, avait en effet organisé, juste après, une réception dans les jardins de son ministère.

Dans sa prestation télévisée dans les jardins de l'Elysée, le président Chirac s'était abstenu de tout rappel à l'ordre à l'égard de M. Sarkozy, qui s'est démarqué plusieurs fois ces dernières semaines du chef de l'Etat ou de ses collègues du gouvernement.

18 juillet 2005
Mesures de restriction d'eau dans 52 départements

PARIS (Reuters) - Cinquante-deux des 96 départements métropolitains sont concernés par des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse et dans certaines zones la situation est pire qu'en 1976, apprend-on au ministère de l'Ecologie.

19 juillet 2005
Lundi de Pentecôte: un rapport préconise davantage de souplesse
Le comité de suivi et d'évaluation de la journée de solidarité, présidé par le député UMP Jean Leonetti, préconise une plus grande souplesse dans l'application de cette mesure, le lundi de Pentecôte n'étant plus retenu que de "manière exceptionnelle".

Dominique de Villepin souhaite que de le dispositif de la "journée de solidarité" ne soit plus limité au lundi de Pentecôte.

Les sept heures de travail supplémentaires en faveur de l'autonomie des personnes âgées pourraient donc être réparties dans l'année.

Pour autant, le Premier ministre reste attaché à cet impôt qui a permis, selon Matignon, de collecter deux milliards d'euros cette année.

20 juillet 2005Dette publique :Comment s'en sortir ?
La commission Pébereau, chargée par le ministre de l'Economie de réfléchir aux moyens d'enrayer la spirale de la dette publique, a à peine plus de deux mois pour proposer un premier rapport. La Cour des comptes souligne pour sa part que la dette publique a atteint un stade où elle s'auto-entretient - autrement dit où l'Etat doit s'endetter pour payer les intérêts de cette dette.

25 juillet 2005
Dix ans après les attentats du RER, Paris attend Rachid Ramda
PARIS (Reuters) - Les familles des victimes marqueront lundi le 10e anniversaire de l'attentat du RER Saint-Michel, qui avait fait huit morts et 150 blessés à Paris, avec un mince espoir de voir Londres livrer à la France le dernier suspect à ne pas avoir été jugé, Rachid Ramda.

Villepin veut une coopération accrue avec les Britanniques
PARIS (Reuters) - Dominique de Villepin, qui se rend lundi à Londres pour rencontrer Tony Blair, souhaite "laisser de côté les querelles" et "aller plus loin" dans la coopération entre la France et la Grande-Bretagne, notamment en matière de lutte contre le terrorisme.

26 juillet 2005
L'Etat investit 25 millions d'euros dans l'agriculture corse
Une convention-cadre entre l'Etat français et la collectivité territoriale corse, signée à Ajaccio, prévoit 25 millions d'investissements jusqu'en 2007 pour relancer l'agriculture dans l'île.

Sur cette somme, 5 millions seront versés cette année, 10 millions en 2006 et 10 millions en 2007.

Pourront bénéficier de cette aide les groupements ou organisations professionnelles représentatifs d'une filière régionale juridiquement organisée.

29 juillet 2005
Le chômage recule de 1,4% en juin
Le ministre de l'économie Thierry Breton salue le recul de 1,4% du nombre de chômeurs en juin, mais souligne que "la route est encore longue" pour parvenir à une baisse durable du chômage en France.

"Il y a une amélioration incontestable (...) La bataille pour l'emploi est une bataille de longue haleine. La route est encore longue", a-t-il déclaré sur Europe Un.


31 juillet-1er août 2005

Le tabac bientôt banni dans les lieux collectifs en France ?
Une proposition de loi visant à interdire le tabagisme dans tous les lieux collectifs, y compris les bars, les restaurants et les lieux de travail, sera déposée à l'Assemblée à la rentrée, selon le journal Libération.

La baisse à 2% entre en vigueur
La baisse du taux de rémunération des quelque 46 millions de Livret A entre en vigueur ce lundi 1er août, pour atteindre 2% au lieu des 2,25% en vigueur depuis deux ans. Plusieurs autres produits d'épargne réglementée, dont la rémunération est indexée sur celle du Livret A, vont subir le même sort: le Livret Bleu, le Codevi, le Livret d'épargne populaire (LEP) et le Compte épargne logement (CEL). Ces taux s'appliqueront au minimum jusqu'au 1er février 2006.

2août 2005
Le plan d'urgence pour l'emploi est en route
Le Premier ministre s'est fixé 100 jours pour restaurer la confiance avec les Français.PARIS, 2 août (AFP). Le conseil des ministres examine ce mardi six projets d'ordonnances pour l'emploi, que le gouvernement entend appliquer dès le 1er septembre malgré l'opposition unanime des syndicats au contrat nouvelles embauches, la mesure la plus controversée de ce "plan d'urgence".

3-4 août 2005
Football: la presse unanime salue le retour du "sauveur" Zidane
LA PRESSE UNANIME SALUE LE RETOUR DE ZIDANE CHEZ LES BLEUS
PARIS (Reuters) - "Le sauveur": l'expression se retrouve à la une de la plupart des journaux jeudi pour saluer le retour en équipe nationale de l'enfant prodigue du football français, Zinedine Zidane.

10 août 2005
Sécheresse : Que-Choisir dénonce le prix de l'eau
UFC-Que Choisir dénonce "l'aberration" de la politique de l'eau, qui applique les taxes les plus faibles à l'irrigation précisément dans les régions qui souffrent le plus de la sécheresse. "Plus le risque de sécheresse dû à l'irrigation est important et plus la taxation de l'irrigation est faible", souligne l'association.
~ perdre sa vie à la gagner ~
Avatar de l’utilisateur
faf
Regular
 
Messages: 242
Enregistré le: 29/01/2005 13:50
Localisation: 94
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar faf » 29/08/2005 13:05

Et là c'est l'actualité internationale, enfin, "mon actualité internationale".

IRAN
28 juin 2005Mahmoud Ahmadinejad poursuivra les négociations avec l'UE
26 juin 15h36 - TEHERAN (Reuters) - Le nouveau président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, promet de poursuivre les négociations sur le programme nucléaire de l'Iran avec la "troïka" européenne composée de la France, de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne.

Au nom de l'Union européenne et avec le soutien du bout des lèvres de Washington, qui soupçonne ouvertement Téhéran de vouloir se doter de l'arme atomique, ces trois pays tentent de convaincre l'Iran de renoncer définitivement à son programme d'enrichissement de l'uranium.

En échange, ils offrent des contreparties politiques et économiques à la République islamique, dont Ahmadinejad a déclaré dimanche, lors de sa première conférence de presse depuis son élection, 48 heures plus tôt, qu'elles devaient rapidement se concrétiser.

L'ancien maire ultraconservateur de Téhéran a souligné que l'Iran avait besoin de la technologie nucléaire à des fins civiles et qu'il aurait ces intérêts nationaux iraniens en tête en poursuivant les négociations avec l'UE.

"Nous avons besoin de cette technologie à des fins énergétiques et médicales. Nous poursuivrons son développement", a-t-il ajouté en réaffirmant la position officielle de son pays voulant que ce programme ne soit qu'à des fins purement civiles.

Concernant les relations avec les Etats-Unis, Ahmadinejad a déclaré que, "sur le chemin du progrès", l'Iran n'avait pas "spécialement besoin" de ces liens, rompus lors de l'avènement de la République islamique, en 1979.

Mahmoud Ahmadinejad promet une politique de modération
26 juin 15h00 - TEHERAN (Reuters) - Elu vendredi président de l'Iran, l'ancien maire ultra-conservateur de Téhéran Mahmoud Ahmadinejad, a promis lors de sa première conférence de presse de suivre une politique de "paix et modération".

"Aucun extrémisme ne sera accepté au sein du gouvernement populaire" qu'il entend mettre en place, a déclaré celui qui, à la surprise générale, a battu au second tour de la présidentielle le religieux pragmatique Ali Akbar Hachémi Rafsandjani.

Ahmadinejad a ajouté que l'Iran n'avait pas spécialement besoin de rétablir des relations avec les Etats-Unis - elles sont rompues depuis un quart de siècle - et a insisté sur la nécessité pour Téhéran de se doter de la technologie nucléaire. Washington soupçonne l'Iran de vouloir disposer d'armes atomiques, ce que celui-ci dément.

30 juillet-1er août 2005
L'Iran annonce la reprise lundi de ses activités nucléaires
L'Iran annonce la reprise dans la journée de certaines activités nucléaires en raison de l'absence de propositions de la part de l'Union européenne au sujet de son programme controversé.
L'Iran a commencé des travaux pour la reprise d'activités nucléaires ultra-sensibles. Ceci, en dépit de l'avertissement de la communauté internationale d'éventuelles sanctions du Conseil de sécurité de l'Onu. La République islamique estime que la suspension jusqu'ici de ses activités de conversion d'uranium, en vertu d'un accord avec l'Union européenne, ne lui a rien apporté.

11-12 août 2005
Combustible nucléaire iranien :L'AIEA exige l'arrêt de la production
Les 35 Etats de l'AIEA ont demandé à l'Iran par une résolution européenne de mettre un terme à la production de combustible nucléaire.

Les Iraniens ont indiqué qu'ils ne cèderaient pas.

"L'Iran ne cèdera pas et sera producteur de combustible nucléaire d'ici à dix ans" affirme le chef de la délégation iranienne. Il a cependant ajouté que l'Iran "continuera à coopérer avec l'AIEA.



IRAK

29 juin 2005
Bush maintient le cap
Dans un contexte de regain des attentats suicides, George W. Bush a réaffirmé hier sa volonté de maintenir sa stratégie en Irak.

Le président américain a refusé de fixer une date pour le retrait de ses troupes.

Il a toutefois laissé entendre qu'il n'entendait pas envoyer davantage de soldats en Irak où sont déjà déployés plus de 130 000 G.I

3-4 juillet 2005
Le chef de la mission diplomatique égyptienne enlevé à Bagdad
Le diplomate égyptien de plus haut rang à Bagdad, qui doit bientôt être nommé ambassadeur, a été enlevé samedi soir dans la capitale irakienne, apprend-on auprès d'un diplomate égyptien.


6 juillet 2005
George Bush marque le 4 Juillet en justifiant la guerre en Irak
George Bush a fait appel au patriotisme et à l'"idéal de liberté" de ses compatriotes pour justifier une nouvelle fois l'engagement américain en Irak, à l'occasion du 229e anniversaire de la Déclaration d'indépendance.

"La tâche que nous menons là-bas est difficile et dangereuse parce que des terroristes venus de toute la région convergent en Irak pour combattre l'émergence de la démocratie", a déclaré le président américain à Morgantown, en Virginie-Occidentale.

"Nous resterons jusqu'à ce que la bataille soit gagnée", a-t-il ajouté, réaffirmant qu'il ne céderait pas aux pressions de certains sénateurs, notamment républicains, visant à établir un calendrier pour le retrait des troupes après la mort d'environ 1.700 soldats depuis mars 2003.

Bush a estimé que les Américains n'avaient "jamais cédé" sur un champ de bataille, de la guerre d'Indépendance au deux conflits mondiaux: "Nous savons que quand le travail est rude, la réponse adéquate n'est pas le repli mais le courage."

Le président a par ailleurs invoqué "le grand idéal de liberté humaine qui nous a été confié de façon particulière", justifiant ainsi l'aide apportée à un peuple irakien avide de démocratie et de sécurité.

"Quand les Irakiens se lèveront, nous nous retirerons", a-t-il poursuivi en faisant de l'entraînement des forces de sécurité irakiennes sa priorité.

Dans un discours prononcé mardi dernier à Fort Bragg (Caroline du Nord), Bush avait invoqué à cinq reprises les attentats du 11 septembre pour légitimer l'engagement américain en Irak.

Washington n'a jamais démontré l'existence de liens entre l'ancien président irakien Saddam Hussein et le réseau islamiste Al-Qaïda, pas plus que la présence en Irak d'"armes de destruction massives" susceptibles de menacer l'Occident.

18 juillet 2005
Les prémices d'une guerre civile en Irak
Les attentats, toujours plus meurtriers, se succèdent à travers tout le pays. La violence envahit tous les pans de la société irakienne et l'on redoute l'embrasement général entre les communautés chiites et sunnites.





ISRAEL-PALESTINE
5 juillet 2005
Sharon prépare le retrait de Gaza
Le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, réunit ses ministres aujourd'hui pour préparer le retrait d'Israël de la bande Gaza prévu dans six semaines. L'opération doit durer 10 semaines et commencera mi-août. Elle prévoit l'évacuation de toutes les troupes israéliennes, ainsi que les colons des 21 colonies de peuplement à Gaza et de quatre autres dans le nord de la Cisjordanie.

13 juillet 2005
Représailles israéliennes sanglantes
Un policier palestinien a été tué et un autre blessé ce matin à l'aube lors d'un raid de représailles mené peu après un attentat suicide palestinien en Israël. Ce dernier a coûté la vie à trois Israéliennes près d'un centre commercial à Netanya, au nord de Tel Aviv. L'armée israélienne a imposé un bouclage des territoires "jusqu'à nouvel ordre".

15 juillet 2005

Raids israéliens à Gaza et combats entre Palestiniens
GAZA (Reuters) - Israël a lancé aux premières heures de vendredi une série de raids aériens sur la bande de Gaza, les plus violents depuis la proclamation, en février, d'une trêve de plus en plus fragile.

L'armée israélienne a lâché cinq missiles en représailles à la mort d'une jeune habitante d'un kibboutz, tuée quelques heures plus tôt par un tir de roquette palestinien à partir du nord de la bande de Gaza.

Cet incident a également entraîné les plus violents accrochages depuis le milieu des années 90 entre activistes et forces de l'ordre palestiniennes, qui ont tenté d'intervenir pour empêcher de nouveaux tirs de roquettes.

Dans la ville de Gaza, un missile israélien a détruit les locaux d'une organisation caritative proche du Hamas. Un autre missile s'est abattu sur un dépôt d'armes à Khan Younès.

Un troisième missile est tombé près de la Méditerranée dans le centre de la bande de Gaza, avant que deux autres ne frappent successivement une fonderie et un entrepôt dans ce même secteur, ont rapporté des témoins.

Aucune victime n'a été signalée. Certains bâtiments ont toutefois été endommagés et des Palestiniens sont sortis paniqués dans les rues de la bande de Gaza.

A Gaza même, une foule s'est rassemblée pour crier sa colère.

29 juillet 2005
Israël veut construire une autre barrière
L'armée israélienne a annoncé la construction d'une triple clôture le long de la frontière avec la bande de Gaza. Ceci, afin d'empêcher les infiltrations d'activistes après le démantèlement des colonies. L'Autorité palestinienne estime qu'une telle mesure pourrait transformer Gaza en une prison géante

15-16 août 2005
Retrait de Gaza : L'armée évacue les colonies
Les forces israéliennes sont entrées ce matin en grand nombre dans la colonie de Neve Dekalim pour procéder à l'évacuation forcée des colons juifs. Ces derniers avaient jusqu'à mardi minuit pour partir. Les 40.000 soldats mobilisés pour l'opération progressent également vers trois autres colonies de la bande de Gaza et font face à l'opposition des militants anti-retrait. Infos.
. Historique du conflit israélo-palestien en images.




EUROPE
30 juin 2005
La République de Chypre ratifie la Constitution européenne
Le Parlement espagnol légalise les mariages homosexuels
Le Parlement espagnol a définitivement adopté le projet de loi autorisant le mariage homosexuel.

En dépit de l'hostilité de l'Eglise catholique, l'Espagne devient après le Canada, la Belgique et les Pays-Bas le quatrième pays à reconnaître le droit au mariage entre personnes de même sexe

Un rapport parlementaire pour expliquer l'Europe aux Français
Créer un timbre européen, sensibiliser les enseignants à l'Europe, instaurer des Jeux européens du sport, telles sont quelques-unes des propositions visant à mieux informer les Français sur l'Europe contenues dans un rapport remis à Dominique de Villepin.

Fruit de six mois de travail, ce document avance une quarantaine de propositions concrètes pour mieux parler de l'Union à l'école, dans les médias et européaniser la vie publique en général.

"L'idée est de combler le déficit d'information des Français sur l'Europe", a expliqué à Reuters Michel Herbillon, député UMP du Val-de-Marne auteur de ce rapport.

1er juin 2005
Londres entame sa présidence en invitant l'UE à des réformes
Au premier jour de sa présidence semestrielle de l'Union européenne, le Royaume-Uni a prévenu ses 24 partenaires qu'à défaut d'une réforme du budget communautaire, l'Europe risque de rester à la traîne de la mondialisation.

Comme pour souligner l'ampleur de la tâche qui attend Tony Blair, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a estimé pour sa part que le désaccord sur le budget 2007-2013, illustré par la querelle entre Paris et Londres sur le rabais britannique et la Politique agricole commune, pourrait "détruire" l'UE.

Sortir les Vingt-Cinq de l'impasse budgétaire, ce que beaucoup de diplomates pensent être mission impossible en six mois, n'est qu'un des nombreux défis qui attend le Premier ministre britannique.

Le rejet du traité constitutionnel par les électeurs français et néerlandais a en effet plongé le bloc dans une crise institutionnelle tandis que se profile, en octobre, l'ouverture des pourparlers d'adhésion de la Turquie, un dossier épineux en raison de l'opposition croissante à un nouvel élargissement au sein des pays l'UE.

"L'EUROPE N'EST PAS UN COMBAT DE BOXE"

Gerhard Schröder perd comme espéré le vote de confiance
BERLIN, 1er juillet (Reuters ) - Le chancelier allemand Gerhard Schröder a perdu comme il l'espérait, vendredi, un vote de confiance au Bundestag, ce qui pourrait permettre la tenue en septembre d'élections législatives anticipées.

Le président du parlement, Wolfgang Thierse, a fait savoir que 151 députés avaient voté la confiance au gouvernement du chancelier social-démocrate, que 296 députés avaient voté contre, et que 148 s'étaient abstenus.

Schröder devait perdre ce vote au Bundestag pour pouvoir dissoudre comme il le souhaite le parlement, et convoquer des élections anticipées qui lui permettront, s'il les remporte, d'avoir un nouveau mandat pour ses réformes économiques, mal accueillies par l'opinion.

Pour que ces élections anticipées aient lieu, d'autres obstacles doivent encore être surmontés.

Le président allemand Horst Köhler, la seule personne habilitée à dissoudre le parlement, doit ainsi décider si ce vote est en conformité avec la constitution.

Il a 21 jours pour faire connaître son avis.

Des dizaines de milliers de manifestants à Edimbourg avant le G8

2 juin 2005
Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues d'Edimburg pour faire pression sur les dirigeants des huit pays les plus industrialisés du monde à quatre jours du sommet du G8 à Gleneagles (Ecosse).

Leurs revendications sont les mêmes que celles des rockstars figurant à l'affiche, le même jour, des dix concerts du Live 8: annuler la dette des pays pauvres, notamment africains, doubler l'aide au développement et ouvrir un accès plus large aux marchés occidentaux.

"Notre voix porte aujourd'hui un appel légitime à nos dirigeants élus, de la part des millions de personnes qui ne peuvent pas se faire entendre", a déclaré le cardinal Keith O'Brien, chef de l'Eglise catholique écossaise.


6 juillet 2005
Le G5 retient le principe de charters groupés de clandestins
Les ministres de l'Intérieur français, italien, espagnol, anglais et allemand se sont accordés sur le principe de "charters groupés" pour renvoyer les immigrés clandestins dans leurs pays d'origine.

Pour lutter contre l'immigration clandestine, "il faut contrôler les territoires de transit à l'intérieur de l'espace Schengen, pas seulement aux frontières", a-t-il insisté, citant l'exemple des patrouilles mixtes franco-italiennes basées aux postes-frontières de Modane et de Vintimille, qui peuvent "déborder" de 20 kilomètres à l'intérieur des territoires.

LUTTER CONTRE LE TRAFIC D'ARMES VOLÉES

Au cours de ce sommet, les cinq ministres ont également abordé la question de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée.

8-9 juillet 2005
Le G8 s'engage à doubler d'ici 2010 son aide à l'Afrique
GLENEAGLES, Ecosse (Reuters) - Les dirigeants des huit pays les plus industrialisés de la planète ont annoncé qu'ils augmenteraient de 25 milliards de dollars par an leur aide aux pays africains d'ici 2010, doublant ainsi leur contribution actuelle.
Le G8 s'engage à lutter contre le réchauffement du climat
GLENEAGLES (Ecosse) (Reuters) - Les dirigeants du G8 se sont engagés à agir "de façon urgente" contre le réchauffement climatique dans une déclaration commune qui ne fixe aucun objectif chiffré et n'inclut qu'une référence symbolique au protocole de Kyoto.

Les Huit sont également convenus d'un plan d'action en faveur d'une énergie propre et du développement durable.

La concession notable consentie par les Etats-Unis, premiers pollueurs de la planète, est la reconnaissance de la responsabilité humaine dans le phénomène du réchauffement climatique et de la nécessité d'agir sans tarder.

10-11 juillet 2005
Le Luxembourg adopte le traité
Le Luxembourg a adopté hier par référendum la Constitution européenne, à 56,52% des voix contre 43,48% en faveur du "non". La portée de ce vote est symbolique, puisque le double "non" français et néerlandais laisse peu de chances au texte d'entrer en vigueur dans un avenir prévisible. Mais comme le souligne le chancelier Gerhard Schröder, c'est un encouragement à "surmonter rapidement la crise"

19 juillet 2005
Al-Qaïda lance un ultimatum à l'Europe
Le réseau terroriste Al-Qaïda donne aux nations européennes présentes en Irak un ultimatum d'un mois pour en retirer leurs troupes, sous peine de lancer en Europe de nouveaux attentats après ceux de Londres. "Le Danemark, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, l'Italie et les autres pays dont les soldats continuent de sillonner le territoire irakien" sont visés.





AFRIQUE & MOYEN-ORIENT

30 juin 2005
Fouad Siniora nommé Premier ministre au Liban
Le Parlement libanais a nommé l'ancien ministre des Finances Fouad Siniora au poste de chef du gouvernement, apprend-on de sources autorisées.

La candidature de ce proche de Rafic Hariri, l'ex-Premier ministre assassiné en février dernier, était soutenue par la principale force du Parlement, le Courant du futur du fils de Hariri, Saad.

Sa désignation à la tête du premier gouvernement de l'ère post-syrienne devrait être entérinée dans la journée par le président Emile Lahoud, avec lequel il entretiendrait des relations glaciales.

"Le Courant du futur a décidé de nommer l'ancien ministre Fouad Siniora (...) afin de poursuivre la marche vers les réformes et le développement du martyr Rafic Hariri", avait annoncé mercredi la formation antisyrienne emmenée par Saad Hariri.

Pour la première fois depuis la guerre civile (1975-1990), les élections législatives qui se sont déroulées du 29 mai au 19 juin ont donné la majorité aux formations hostiles à Damas.

3-4 juillet 2005
L'Union africaine se tourne à son tour vers le G8

SYRTE, Libye (Reuters) - Tirant profit de la dynamique du Live 8 et des appels mondiaux à lutter contre la pauvreté sur le continent noir, les dirigeants africains, réunis lundi et mardi à Syrte, comptent à leur tour faire pression sur les pays du G8 avant le sommet de Gleneagles (Ecosse).

"Il y a trois problèmes. La pauvreté, les maladies et la guerre. Donc le G8 doit adopter une série de mesures couvrant chacun de ces aspects critiques des besoins africains", a déclaré dimanche Abdullahi Sheekh Ismail, ministre somalien des Affaires étrangères.

Les représentants d'une majorité des 53 pays membres de l'Union africaine devraient non seulement réclamer l'annulation sans condition de la dette des pays les plus pauvres du continent noir, mais insister également sur la révision en leur faveur des règles commerciales.

"En ce moment, il y a une attention énorme centrée sur l'Afrique dans les pays occidentaux. C'est à qui prouvera le mieux son amour pour le continent", observe l'analyste nigérian Tjudeen Abdul-Raheem. "Les Africains auraient intérêt à envoyer au G8 un message unanime en faveur d'une action concernant la dette et le commerce."

LE COMMERCE PLUTÔT QUE L'AIDE

L'Union africaine devrait reprendre à son compte les arguments des rockers occidentaux du Live 8 et des militants de la campagne "Make Poverty History", qui ont rappelé que 30.000 enfants mouraient chaque jour d'extrême pauvreté et ont estimé qu'il revenait aux riches de faire baisser ce chiffre.

"L'Afrique a la volonté mais n'a pas les moyens (de renforcer sa lutte contre la pauvreté)", poursuit Abdullahi Sheekh Ismail. "Or, le G8 a de l'argent et tous les moyens logistiques indispensables".

L'organisation devrait également mettre l'accent sur l'enlisement des guerres - souvent civiles - et réclamer aux dirigeants occidentaux un financement supplémentaire pour les missions africaines de maintien de la paix, notamment dans la province soudanaise du Darfour.

Conformément à l'"Initiative sur la croissance" lancée en 2002, l'UA insistera par ailleurs pour obtenir la promesse d'un meilleur accès aux marchés occidentaux, qui modifierait en sa faveur les rapports de force à l'Organisation mondiale du commerce.

"L'aide au développement est le maillon faible de cette chaîne, parce qu'une augmentation de l'aide n'a aucun sens si les règles commerciales demeurent inéquitables et si la dette illégitime est maintenue", conclut Tajudeen Abdul-Raheem.

8-9 juillet 2005
Le G8 s'engage à doubler d'ici 2010 son aide à l'Afrique
Les dirigeants des huit pays les plus industrialisés de la planète ont annoncé qu'ils augmenteraient de 25 milliards de dollars par an leur aide aux pays africains d'ici 2010, doublant ainsi leur contribution actuelle.

16 juillet 2005
Attentat suicide présumé en Turquie, quatre morts
ATTENTAT À KUSADASI
Un kamikaze serait à l'origine de la déflagration qui a ravagé un minibus à Kusadasi, station balnéaire turque de la mer Egée, faisant quatre morts et 14 blessés, selon des responsables et des médias turcs.

L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat.

28 juillet 2005
L'Algérie confirme la mort de ses deux diplomates en Irak
ALGER (Reuters) - L'Algérie confirme l'exécution de deux de ses diplomates par l'organisation Al Qaïda en Irak, qu'elle promet de poursuivre "de sa froide détermination".

30 juillet-1er août 2005
Le roi Fahd d'Arabie saoudite est mort
RYAD (Reuters) - Le roi Fahd d'Arabie saoudite est mort et le prince héritier Abdallah a été nommé roi.

"Avec une peine et une douleur profondes, le palais royal (...) pleure la mort du roi Fahd, gardiens des deux saintes mosquées, en raison de sa maladie", a-t-il été annoncé dans un communiqué officiel lu sur l'antenne de la télévision saoudienne.

Le prince Abdallah gérait de facto le royaume, premier exportateur mondial de pétrole, en raison des problèmes de santé du défunt souverain.

Le prince Sultan, ministre de la Défense, devient pour sa part prince héritier.

6-7 août 2005
Famine au Niger : entre crise démographique et pauvreté
Deuxième pays le plus pauvre du monde, le Niger est touché par une crise alimentaire de grande ampleur. Pris dans la spirale du sous-développement, le pays est confronté à un double défi : faire face à l'explosion démographique et mettre en oeuvre des solutions durables afin de sortir de l'extrême pauvreté.

10 août 2005
La distribution massive de rations alimentaires débute au Niger
La distribution massive de rations alimentaires d'urgence a débuté au Niger pour la première fois depuis que les Nations unies ont lancé un appel à l'aide internationale l'an dernier pour faire face à la famine, a annoncé mardi le Programme alimentaire mondial (Pam).

11-12 août 2005
L'or noir au plus haut :Le cours du pétrole bat des records
Les prix du pétrole ont pour le 5e jour d'affilée battu un nouveau record, le baril de brut atteignant 66,11 dollars. Les cours sont dopés par une série de pannes dans les raffineries aux Etats-Unis et par les inquiétudes sur la sécurité de l'approvisionnement.

15-16 août 2005
Flambée du pétrole : L'Etat reversera l'excédent de recettes fiscales
Dominique de Villepin veut procéder à une redistribution ciblée des recettes fiscales supplémentaires, liées au renchérissement des prix du pétrole. L'Etat bénéficie d'une augmentation de ses recettes fiscales en raison notamment de la la TVA. Le Premier ministre promet de reverser cette manne aux revenus les plus modestes. Infos.


GB
7 juillet 2005
Série d'explosions meurtrières à Londres
Au moins sept explosions ont secoué le réseau de transports de Londres. Un premier bilan fait état de dix morts et 185 blessés.

Une explosion s'est produite dans le métro. Plusieurs autres ont eu lieu dans des bus du centre de la capitale britannique.

Ces attentats ont été revendiqués par "l'Organisation secrète de la Djihad d'Al Qaïda en Europe", un groupe jusqu'à présent inconnu

14 juillet 2005
Hommage européen et mondial aux victimes de Londres
Des millions de personnes à travers l'Europe et dans le monde ont observé deux minutes de silence jeudi en hommage aux 52 victimes des attentats qui ont frappé Londres il y a une semaine.

Lorsque les carillons de Big Ben ont sonné douze coups, les Londoniens sont sortis de leurs bureaux pour se recueillir dans les rues, où le trafic s'était interrompu. Dans les aéroports, les avions ont coupé leurs moteurs et retardé leur décollage.

Des milliers de personnes, écrasant des larmes et la tête baissée dans la chaleur de midi, s'étaient rassemblées sur les quatre sites des explosions dans la capitale britannique.

18 juillet 2005
L'armée britannique démantèle ses bases en Irlande du nord
L'armée britannique a commencé à démanteler des installations en Irlande du nord, dans le cadre de mesures de normalisation prévues après l'annonce jeudi par l'IRA qu'elle cesse sa lutte armée, a annoncé vendredi le chef des opérations militaires en Irlande du nord.
Cette décision devrait permettre la reprise de négociations entre partis catholiques et protestants nord-irlandais, et une réduction des forces de sécurité britanniques dans cette partie du Royaume-Uni.

L'Angleterre nie tout lien avec l'Irak
Un nouveau rapport d'experts britanniques associe l'intervention anglaise en Irak et les attentats de Londres.

29 juillet 2005
Coups de feu et explosions à Londres
Des explosions et des coups de feu ont eu lieu dans le quartier de Notting Hill, dans l'ouest de Londres, lors d'une opération de police.

Ces explosions pourraient être dues à des grenades incapacitantes selon la chaîne Sky News. Deux nouveaux suspects ont été arrêtés.

Scotland Yard les soupçonne d'avoir participé aux attentats ratés du 21 juillet.


Ce rapport souligne que l'invasion de l'Irak en mars 2003 a placé la Grande-Bretagne "dans une situation particulièrement risquée".

Le ministre de la Défense John Reid a contesté cette analyse et assuré que son pays serait autant en danger s'il n'avait pas pris part à la coalition.

15 juillet 2005
La police britannique cherche "un lien clair" avec Al Qaïda
LA POLICE BRITANNIQUE CHERCHE À ÉTABLIR UN LIEN ENTRE AL QAÏDA ET LES KAMIKAZES PRÉSUMÉS
LONDRES (Reuters) - La police britannique cherche toujours à établir "un lien clair" entre Al Qaïda et les quatre kamikazes présumés qui ont tué 54 personnes le 7 juillet, selon un dernier bilan.

"Ce que nous attendons à ce stade de l'enquête, c'est d'établir un lien clair avec Al Qaïda", a déclaré à la BBC Radio Ian Blair, le chef de la police londonienne.

21 juillet 2005
Nouvelles explosions au coeur de Londres
Deux semaines exactement après les attentats de Londres, Scotland Yard confirme l'explosion de quatre bombes dans trois stations de métro et un bus.

Quasi simultanées, les attaques visaient à tuer.

Deux pistes sont évoquées : celle d'amateurs inspirés par le scénario du 7 juillet et celle des commanditaires de la première série d'attentats, qui chercheraient ainsi à signifier qu'ils disposent encore d'agents en liberté. L'enquête bat son plein.

Un kamikaze abattu ce matin à Londres :
La police confirme avoir tiré ce matin sur un "kamikaze présumé" dans la station de métro de Stockwell. Il pourrait s'agir d'un des poseurs de bombes d'hier.

Quasi simultanées, les quatres attaques manquées ont été revendiquées par un groupe lié à Al-Qaïda. Celui qui avait revendiqué le carnage du 7 juillet.

La peur s'est emparée de Londres, où la population vit dans la crainte d'un nouvel attentat.

Bonne continuation. A+
Modifié en dernier par faf le 29/08/2005 13:15, modifié 4 fois.
~ perdre sa vie à la gagner ~
Avatar de l’utilisateur
faf
Regular
 
Messages: 242
Enregistré le: 29/01/2005 13:50
Localisation: 94
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar thib85 » 29/08/2005 13:07

Impressionnant...
thib85
Expert
 
Messages: 817
Enregistré le: 16/08/2005 14:42
Localisation: Reims
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Où trouver les évènements économiques de cet été ?

Index du forum ParcourSup: prépa HEC - Classe prépa Grandes Ecoles Annales - Aide aux devoirs - Méthodologie

Articles en relation: Où trouver les évènements économiques de cet été ?

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce