Connexion avec un réseau social:

Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Messagepar Diplomenrecherche » 10/12/2022 17:46

J’ai fait une prépa il y a quelques années de cela et j’ai voulu voir ce qu’étaient devenus mes amis (ies).
Pour chacun (e) je mentionne l’école réussie entre parenthèses suivi de leur parcours et ce qu’ils font, pour ceux et celles dont j’ai pu retrouver les noms. Pour les filles, beaucoup ce sont mariées et ont changé de nom, il y a donc logiquement plus de garçons que de filles.

C’est mon expérience personnelle et 20 ans se sont écoulés.

- F (ESSEC fusions acquisitions) . F a travaillé en fusac à l’étranger, puis est revenu en France. Il est décédé dans un accident de moto. Il conduisait une ancienne Ducati et voulait « prendre l’air «  avant de retrouver ses collègues pour un apéro de fin de semaine Il laisse 4 enfants. Aucun ne fait de prépa.

- M. (ESCP controle de gestion). M a travaillé à l’étranger au début de sa carrière, souvent avec des contrats courts. Il a travaillé moins de 5 ans en gestion. Il s’est rapidement reconverti comme aide soignant. Il a 3 filles et l’une fait sciences po. Aucune ne fait de prépa.

- T (ESSEC marketing ). T a débuté en France en marketing. Puis il est parti à Londres (même secteur) et a accepté un poste au USA. Il travaille toujours dans le marketing dans les jeux en ligne.

- N (ESC Grenoble audit ). N a commencé en cabinet après son diplôme. Elle travaille toujours en finance à Paris et vient de réussir l’examen de l’AMF.

- C (ESSEC marketing). C a commencé à Paris dans un géant de l’agroalimentaire. Il a depuis rejoint un GAFA et est toujours à Paris.

- D (ESC Grenoble marketing ). D a travaillé dans la banque, a été responsable d’agence en ile de France. Elle a bifurqué et a depuis repris une maison de la presse dans le nord de la France.

- A (Audencia finance). A a travaillé dans une société de gestion d’actifs. Il a réussi le CFA, a donné des cours. Depuis il a passé un diplôme en gestion de patrimoine et a quitté Paris pour Lyon.

- V (ICN audit). Elle a débuté en cabinet. Elle est désormais associée du cabinet.

- T (Audencia marketing). Elle a commencé dans un groupe du CAC 40 quelques années et depuis s’est reconverti comme prof éco gestion (fonctionnaire) dans les pays de la Loire.

- E (ESC Grenoble). Elle a débuté chez un géant américain de l’imagerie médicale. 5 ans après elle s’est reconvertie et a changé de région. Elle se définit comme coach en évolution personnelle en Bretagne.

T (ESC Grenoble marketing). T travaille dans un syndicat mixte agricole.

Parcours très variés donc. Celui qui a «  le plus réussi sa vie pro » a quitté la France.
A l’époque les débouchés étaient assurés. Aujourd’hui c’est loin d’être le cas.

Cela valait il la peine ?

Vu le contexte économique je ne referai pas une prépa puis une école de commerce. Je partirai étudier à l’étranger et je quitterai la France, sans aucun regret. :roll:

L’age d’or des écoles de commerce semble révolu. Le marché semble saturé. Il y a plus de 20 ans, le salaire de sortie était de 35 k€. En 2022, c’est peu ou prou la même chose avec des frais de scolarité en hausse constante et de mon point de vue injustifiés.

En discutant avec un employé de la voirie, j’ai appris qu’un agent d’entretien de la COURLY (communauté urbaine de Lyon, nommée ainsi parce que sinon cela ferait C.U.L donc Courly c’est mieux…) gagnait 2000€ nets par mois avec accès au C.E. Sans prêt étudiant à rembourser. Sans powerpoint à finaliser le week end. Avec d’autres responsabilités que celles d’un manager cadre qui n’a pas d’horaires.

J’ai l’âge qu’avaient mes parents quand j’étudiais.

Avec le recul, je ne conseillerai pas vu le contexte de faire une école de commerce.

C’est simplement mon opinion.
Diplomenrecherche
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: 06/09/2018 11:54
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Messagepar Diplomenrecherche » 22/12/2022 14:48

Suite….

F (ESCP 2000). F a travaillé 1 an comme analyste à Paris puis 4 ans comme consultant toujours à Paris. Il est désormais « à son compte » sur son profil link****

R (Em Grenoble 1999 ): R a travaillé 2 ans comme commercial. Il gère depuis un restaurant de spécialités asiatiques

S (Em Grenoble 1998):S a travaillé 2 ans dans la région grenobloise avant de se reconvertir comme préparatrice en pharmacie car « les employeurs ne veulent pas elbaucher de femmes qui risqueraient d’avoir des enfants.

B (Em Grenoble 1998): a travaillé 4 ans dans le digital puis s’est réorienté en politique

G (Em Grenoble 1998): a travaillé dans l’électronique grand public puis a rejoint une compagnie d’assurances où il occupe la fonction d’agent général.

N (Em Grenoble 1999): N a débuté à Paris dans le marketing puis a déménagé en province toujours dans le marketing 4 ans. En recherche active sur link**** en marketing

P (Esc Toulouse 1998 ): P a travaillé 4 ans et demi dans une banque puis a rejoint un equipementier automobile où il est resté 10 ans et 8 mois. Il s’est reconverti comme pilote Airbus A 319 et 320 dans une compagnie low cost.

Parcours non linéaires. Investir dans une coûteuse école de commerce est donc un pari de plus en plus risqué encore plus pour une femme.
Diplomenrecherche
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: 06/09/2018 11:54
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Messagepar Diplomenrecherche » 26/12/2022 13:06

E (ESC Clermont 1998). débute comme contrôleur de gestion chez un équipementier du BTP. Elle a épousé A (ESC NAntes 1999) avec qui elle a eu 3 enfants. A la naissance du 1er enfant son évolution professionnelle s’est ralentie. Elle s’occupe de ses 3 enfants (femme au foyer). Regrette d’avoir fait une école de commerce

A (ESC Nantes = Audencia 1999). A débuté en audit en cabinet. Responsable contrôle interne chez un labo pharmaceutique.

R (esc montpellier). Agent général assurances.

F (esc clermont). Débute dans l’automobile comme responsable marketing. Après 1 an de chômage en France est partie aux Pays Bas

A (Esc Grenoble) consultante en recherche d’emploi.

A (esc dijon) après des débuts dans l’audit, elle travaille au luxembourg (head of german tax) vu les bas salaires en France

N (esc lyon) controleur de gestion chez un équipementier automobile, puis chef de projet flottes. Expatrié aux Pays Bas comme gestionnaire de flotte automobile.


N (Esc Reims): a débuté en FMCG puis dans un équipementier automobile. Expatriée en Suisse à Lausanne car les salaires français et son 1er premier enfant lui barraient toute progression.

JG (esc Nantes Audencia). JG a été responsable marketing chez un brasseur puis chez un équipementier automobile. Il s’est lancé dans le conseil digital en province. Ne se verse pas de salaire. En recherche d’emploi sur link..

C (Esc Rennes). Ex Responsable marketing en recherche d’emploi.

Tous ces diplômés depuis 20 ans ont eu un salaire de sortie en dessous des salaires publiés par la presse spécialisée, qui vend aussi des espaces publicitaires.

En 20 ans La conjoncture s’est dégradée.
Les loyers ont flambé ainsi que le coût des études

Les 3/4 des copains cités ne referaient pas de prépa.
Tous et toutes sont très mitigés sur l’intérêt de faire une école de commerce.

Beaucoup songent à s’expatrier pour ceux qui n’ont pas encore sauté le pas.
Diplomenrecherche
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: 06/09/2018 11:54
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Messagepar Diplomenrecherche » 31/12/2022 18:10

J (Esc Tours 1999). J a occupé des fonctions de middle management (delivery manager etc…) a passé l’executive mba de dauphine. Depuis son MBA il est en recherche d’emploi sur linked... « beaucoup d’écoles vantent un réseau inexistant »

C (ISG 1999) responsable clientèle, sales manager puis consultante dans les médias.

J (Esc Lyon 1998) chef de projet industriel. Expatrié en Suisse comme consultant dans la santé vu les bas salaires en France

S (Esc Nantes devenue Audencia 2000) responsable communication puis business model manager chez un groupe du Cac 40

F (ICN 1998) contrôleur de coûts, puis analyste financier. Au chômage après la naissance de ses enfants, est devenue fonctionnaire dans une collectivité territoriale.

J (Esc Grenoble). En recherche d’emploi sur linkedin.

G (Esc montpellier 1998): femme au foyer

V (esc toulouse 1998) responsable de projets puis reprend ses études mastere specialisé esc toulouse 2013. Accompagne ses parents viticulteurs (en lirac)

S (esc grenoble 1999) contrôleur de gestion. Actuellement en recherche d’emploi

C (esc grenoble 1998) commercial en téléphonie. En recherche active.

Je n’ai pas de formation à vendre, ni quoi que ce soit à vendre.
Concernant le réseau des anciens élèves parfois mis en avant comme la panacée au chômage, à titre personnel toutes les visites de mon profil sur l’annuaire sont des diplômés étudiants qui recherchent un job ou un stage et qui croient qu’il existe un quelconque réseau. Mon profil n’a reçu la visite d’aucun recruteur ni d’autre ancien élève. Donc la puissance du réseau des anciens élèves est à prendre avec des pincettes.

Voici quelques stats emploi (j’en attends d’autres de la part de copains de promo et je compléterai au fur et à mesure):

Em Grenoble:

236 cdis
19 cdds
134 alternance
1514 offres de stage

Il y a donc sur le site des diplômes d’Em Grenoble 6 fois plus de stages que d’emplois.
Parmi les copains de promo cités certains ont été remplacés par des stagiaires en année césure ou en fin d’études et se sont retrouvés au chômage. Cela existe même s’il est interdit de remplacer des salariés par des stagiaires, il y a peu de contrôles (en marketing notamment les postes juniors sont supprimés et remplacés par des stages).

Pour les femmes, le cap de la trentaine marque un tournant dans leur carrière. Outre le phénomène de glass ceiling, les 20% de salaire en moins, beaucoup de femmes cadre ont pls de mal à trouver un emploi passé la trentaine. Je pense notamment à un cas particulier, qu’un recruteur a qualifié de « pré senior » ( à 32 ans SIC).
Diplomenrecherche
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: 06/09/2018 11:54
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Messagepar Diplomenrecherche » 05/01/2023 12:57

Un article intéressant sur la catastrophe qui s’annonce.

L’article de Nouriel Roubini est dans Paris Match.

https://www.parismatch.com/actu/interna ... phe-220426

A la question «  quels conseils donneriez vous aux jeunes d’aujourd’hui? » l’économiste conseille page 40:

«  Je leur recommande aussi d’étudier en priorité les sciences, les technologies, l’ingénierie, les mathématiques, sans oublier les « liberal arts «  ( les lettres) qui leur permettront de réfléchir et d’écrire clairement. Ce sera un atout dans un monde où ils devront changer de job plus souvent et où l’intelligence artificielle risque de rendre obsolète Homo Sapiens. Et puis je leur conseille de mettre de côte un pécule pour financer leurs vieux jours, car leur retraite offerte par la Sécurité Sociale ne suffira plus. »

Concernant enfin le nombre de diplômes d’écoles de commerce Roselyne Bachelot tirait déjà le signal d’alarme il y a quelques années en 2016. « CHÔMAGE DES JEUNES, "LES DIPLÔMÉS D’ÉCOLE DE COMMERCE SONT TROP NOMBREUX SUR LE MARCHÉ"

Selon un rapport élaboré en 2016 par France Stratégie (rattaché à Matignon) et la Dares (servicedes statistiques du ministère du Travail), les jeunes sont les plus à la peine en matière d’emploi. Une affirmation que confirme de l’intérieur Nelly, auditrice de 100% Bachelot et qui travaille à Pole Emploi.« 

https://rmc.bfmtv.com/replay-emissions/ ... 10298.html
Diplomenrecherche
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: 06/09/2018 11:54
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Messagepar Diplomenrecherche » 18/01/2023 10:31

Dernier point important attention aux prétendus « accords internationaux » que les écoles mettent en avant.

Exemple personnel. Le MBA. Mis en avant sur la plaquette, il s’est avéré que sur TOUTE ma promo de plusieurs centaines d’élèves, UNE élève a été sélectionnée pour partir étudier dans une université américaine.

Lisez entre les lignes. Ne vous fiez pas à une carte du monde constellée de pastilles comme autant de trophées.

Beaucoup de ces pastilles sur une jolie carte sont:

- des trimestres d’échange (pas de diplôme supplémentaire)
- des semestres d’échange (pas de diplôme supplémentaire)
- pire certaines pastilles sont les bureaux de l’école à l’international et induisent en erreur.

J’ai fait un comparatif la plaquette de mes années d’étude et la publicité en 2023:

Le nombre d’accords a drastiquement baissé. J’en déduis que mon école est devenue moins attractive pour les partenaires internationaux.

Si vraiment vous envisagez d’investir dans une école de commerce malgré la crise qui s’annonce, visez le haut du classement et pensez dès le départ à vous expatrier et donc à avoir un douple diplôme dans votre futur pays d’accueil.

Aujourd’hui l’avenir n’est clairement et malheureusement plus en France.

Vos études sont un investissement: si vous voulez convaincre, prenez le maximum de ce que l’école poposera: doubles diplômes, langues étrangères.

Attention á certaines options attractives intellectuellement (fashion, design, luxe…) qui attirent beaucoup de candidats alors qu’il n’y a que très très peu de débouchés. Priviliégiez les options « solides » comme double diplôme école d’ingénieur / école de commerce.

Je suis sceptique sur l’apport réel et le bonus apporté au diplôme quand je vois mis en avant des options « design » , engagement humanitaire, luxe, philosophie.
Diplomenrecherche
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: 06/09/2018 11:54
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

Messagepar Diplomenrecherche » 21/01/2023 15:55

Concernant les « Bachelors ». Leur valeur est très relative. Je n’ai jamais recruté un seul Bachelor. Mes collègues non plus. D’une part la valeur du diplôme est sujette à discussion. D’autre part toutes les écoles de commerce multiplient ces formations et nuisent elles mêmes à leur visibilité. Ainsi le nom d’une école sur un c.v est à prendre avec précaution s’il s’agit d’un Master après prépa ou d’un bachelor moins côté.

Les bachelors en digital se multiplients. Mais pas les offres d’emploi correspondant.

Méfiance aussi envers les écoles qui ont plusieurs rentrées par an. Septembre soit. Mais le reste de l’année ??

Pour les métiers en vogue et au risque de décevoir ceux qui rêvent de start up nation .

Le digital est un secteur bouché où les stagiaires forment les suivants. C’est mon expérience. Confirmée par d’autres copains de promo.

Pour les start ups, méfiance toujours. Derrière le stage « formateur » se cache parfois de l’exploitation pure et simple où le stagiaire est prié de fournir voiture, p.c…. Le mot start up ne place pas une société ou une personne au dessus des Lois. Un stagiaire n’a pas à faire l’avance de frais (souvent non remboursés). J’ai ainsi refusé des déplacements nationaux car l’entreprise où je faisais mon stage ne m’avait pas versé un centime au bout de 2,5 mois. Je le leur ai rappelé mis mon tuteur de l’école en copie, et terminé mon stage sur site, en gardant du temps pour rédiger mon rapport de stage. Des employeurs qui sont dans l’illégalité la plus totale il y en existe. Certains sont corrects, d’autres se servent des stagiaires comme de kleenex pour ne pas recruter.

A cet égard le silence de mon école de commerce face à ma proposition de créer une liste noire d’entreprises peu vertueuses est révélateur. Quid de la protection des étudiants qui auront à tort une mauvaise image de l’entreprise si leur stage se passe mal…

L’éducation est un investissement coûteux pour les étudiants et leurs proches: renseignez vous auprès des diplômés. Tapez sur linkedin le nom de l’école et regardez ceux qui recherchent un emploi. Attention avec les avis laissés sur les écoles. Celles ci recrutent des community manager pour « gérer » leur e-réputation. En général un faux avis est un copier coller de la plaquette de l’école.
Diplomenrecherche
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: 06/09/2018 11:54
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés


Index du forum ParcourSup / APB - Orientation au lycée ParcourSup: dossier d'entrée en prépa HEC - Admission post-bac

Articles en relation: Pour les parents: bilan apres grande école de commerce

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce
cron