Connexion avec un réseau social:

Mort d'Anita Roddick

Mort d'Anita Roddick

Messagepar Capivara » 11/09/2007 08:52

LONDRES (Reuters) - Anita Roddick, fondatrice de la chaîne de magasins de parfumerie The Body Shop, est décédée à l'âge de 64 ans des suites d'une hémorragie cérébrale, a annoncé lundi la BBC.

Anita Roddick a créé The Body Shop en 1976 à Brighton, dans le sud de l'Angleterre, vendant des produits de toilette élaborés à partir d'ingrédients naturels, provenant de préférence de pays en développement. Son affaire s'est étendue jusqu'à dépasser les 2.000 boutiques.

The Body Shop a été racheté l'an dernier par les français L'Oréal.

Anita Roddick a milité pour les droits de l'homme et pour la protection de l'environnement.


Dommage :(
J'aimais beaucoup cette femme, en plus d'être engagée elle avait une conception de l'économie intéressante : Les MBA sont inutiles, il faut être original, inventif et avoir de l'envie.
Ce n'est pas parcqu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.
Avatar de l’utilisateur
Capivara
Expert
 
Messages: 960
Enregistré le: 05/08/2005 10:26
Localisation: Euuuuh
Groupe(s):
Ampère - Lyon
Grenoble EM
Utilisateurs enregistrés

Messagepar supernature_ » 12/09/2007 10:58

Salut,
on peut reprocher énormément de choses à cette dame.
Tout d'abord ce principe de produit de beauté naturel et le nom Body Shop ont été volés a des hyppies des années 70. En effet le nom Body Shop a été créé 7ans avant la marque de Annita Roddick. Il y a donc plagiat.
Elle s'est ensuite vantée de ne pas tester ses ingrédients sur des animaux, or 46,5% des produits furent testés sur des êtres vivants. En 1996, l'UE a banni le label de body shop selon lequel les produits n'étaient pas testés sur des animaux.

Certains la considéraient comme schizophrène, elle savait juste utiliser les CSR (Corporate Social Responsability).
supernature_
Regular
 
Messages: 261
Enregistré le: 26/03/2007 20:13
Localisation: en colloc avec Gérard Majax
Groupe(s):
ESC Montpellier
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Capivara » 12/09/2007 19:06

Plagiat c'est un vol

In 1970, Anita Perella and Gordon Roddick (who would later marry) visited the San Francisco Bay Area, and encountered a store on Telegraph Avenue in Berkeley selling shampoos, lotions, and body creams. The store, founded by two local entrepreneurs and called "The Body Shop", publicised environmental concerns, and offered customers discounts for bringing in their own bottles instead of using new ones from the store. The original "Body Shop" business continues in the Bay Area as a small chain under the name "Body Time", a name they adopted after they sold Roddick the US rights to the "Body Shop" name in the early 1980s.


Donc c'est pas un vol.

Le 46,5% c'est quoi ? Des hommes ?

1996 Premier Rapport sur les valeurs, une évaluation indépendante du respect de nos positions sur les plans social et environnemental et relativement à la protection des animaux. Le Body Shop s'est vue décerner le titre de « pionnier » par le Programme des Nations Unies pour l'environnement à la suite de la publication de ce rapport.


Je ne trouve pas de trace de la suppresion du label. C'est possible mais ça parait bizarre de recevoir la même année un prix de l'ONU.
Ce n'est pas parcqu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.
Avatar de l’utilisateur
Capivara
Expert
 
Messages: 960
Enregistré le: 05/08/2005 10:26
Localisation: Euuuuh
Groupe(s):
Ampère - Lyon
Grenoble EM
Utilisateurs enregistrés

Messagepar supernature_ » 12/09/2007 22:36

Additionally, while BSI initially claimed
that its products contain ingredients
that are not tested on animals, there is evidence
that this claim is not completely true.
Although it may not do the testing itself,
Anita Roddick’s company uses ingredients in
its products that have been tested on animals
(Entine, 1995b). The company’s purchasing
manager, in an internal memo dated May
1992, “noted that 46.5 percent of its ingredients
have been tested on animals (up from 34
percent the year before)” (Entine, 1995b). The
West German government did not care for
this fact and successfully sued Body
Shop/Germany 1989 for misleading advertising.
The court ruled that since all cosmetic
companies use ingredients tested on animals
by third parties, Body Shop claims that its
products were “not tested on animals” and
that “we test neither our raw materials nor
our end products on animals” were misleading.
Body Shop ended up junking its deceptive
label, replacing it with the equally disingenuous
“against animal testing” (Entine,
1997).
Some feel that the “against animal testing”
claim is also deceitful. In the summer
of 1996, the European Union’s Department of
Trade and Industry banned the company’s
“against animal testing” label, stating that it
deceives customers (Entine, 1997).
Also, with
regard to the company’s claim that alternative
testing can replace animal testing:
Toxicologists, including those who work for
the Food & Drug administration, are almost
unanimous in maintaining that only animals
provide the integrated, reactive biological
system that approaches the complexity
of a human. In other words, if consumers
really want safe products, rather than just
feel good about their moral choices, limited
animal testing is a necessity (Entine,
1995b).


J'ai trouvé ça moi
supernature_
Regular
 
Messages: 261
Enregistré le: 26/03/2007 20:13
Localisation: en colloc avec Gérard Majax
Groupe(s):
ESC Montpellier
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Capivara » 13/09/2007 09:01

Ok merci mes recherches avaient échappé à ça.

Tu as bien pris l'article ici ? Je voudrai bien le voir mais j'arrive pas à y avoir acces, tu pourrais me le copier en mp stp, ça doit intéressant.

Parcque c'est vrai que la différence entre "nos produits ne sont pas testés sur les animaux" et si tu rajoutes "mais nous utilisons des formules testés sur les animaux" (d'ailleurs je comprend mieux le 46.5% que tu présentais)

Il y a eu une évolution par la suite ?

Que penser, alors, d'entreprises comme L'Occitane, Nuxe et The Body Shop, citées en exemple par les défenseurs des animaux, qui plébiscitent les méthodes naturelles et la mémoire des procédés ancestraux. "Ces entreprises se sont engagées à respecter le standard -sans cruauté'' et nous fournissent des attestations montrant que, désormais, ni elles ni leurs fournisseurs ne testent de nouveaux actifs sur des animaux", explique Franck Schrafstetter, responsable de campagne à One Voice.
source
Où alors les assocs considèrent que c'est mieux que rien ?

ah, peut être une réponse :

Knowing this makes The Body Shop seem like a less-than-ideal company for those concerned about animal rights. They could find alternatives for the animal-derived ingredients. There is synthetic lanolin available, and there are honey alternatives, such as agave nectar made from cacti.

At least the company is up front about the fact that it does use a limited number of animal-derived ingredients, and it labels all of its ingredients so consumers can make informed choices. But buyer beware: The company uses Latin names for some of the ingredients, which they claim is due to European labeling regulations.

As cosmetics companies go, The Body Shop is not perfect, but it is better than most. From an animal rights perspective, there are other animal-friendly cosmetics companies that may fit the philosophy much better, including Beauty With Compassion and Beauty Without Cruelty.

here

Bon ben ça m'a ouvert un petit peu les yeux, mais ça reste apparament une entreprise pionnière et engagée même si il y a pas mal de marketing derrière non ?
Ce n'est pas parcqu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.
Avatar de l’utilisateur
Capivara
Expert
 
Messages: 960
Enregistré le: 05/08/2005 10:26
Localisation: Euuuuh
Groupe(s):
Ampère - Lyon
Grenoble EM
Utilisateurs enregistrés

Messagepar supernature_ » 13/09/2007 09:57

Je pense que, malgré ce côté sombre, Body Shop reste un exemple à suivre. Cet article je l'ai sur mon ordinateur, je peux te l'envoyer si tu veux. Envoie moi ton adresse courriel par messape privé, puis je te le transmet directement.

Il y a quelques années, quand j'étais au collège j'étais allé visiter l'entreprise body shop. J'avais même acheté des produits sur place (on s'en balance je sais).Bref, déjà à cette époque on me sermonait que Body Shop soutenait les enfants de Tchernobyl. Il semblerait que l'entreprise s'investissait sur plusieurs plans...

La question a se poser est de savoir si c'était de la bonté humaine ou de la stratégie économique...
supernature_
Regular
 
Messages: 261
Enregistré le: 26/03/2007 20:13
Localisation: en colloc avec Gérard Majax
Groupe(s):
ESC Montpellier
Utilisateurs enregistrés

Messagepar baltimor » 13/09/2007 10:25

supernature a écrit:La question a se poser est de savoir si c'était de la bonté humaine ou de la stratégie économique...

Je pense que ça importe peu, il faut seulement voir le résultat.

Dans tous les cas, même si au départ il y a souvent un peu de bonté humaine, il y a aussi toujours derrière un investissement d'image.

La pure bonté humaine, je n'y crois pas personellement.
En France, depuis la révolution, l'égalité c'est couper les têtes qui dépassent
Avatar de l’utilisateur
baltimor
Specialist
 
Messages: 648
Enregistré le: 09/03/2005 11:56
Localisation: Nice
Groupe(s):
EDHEC
Utilisateurs enregistrés
Lakanal Sceaux

Mort d'Anita Roddick

Index du forum Discussions générales - Vie étudiante Le zinc / Discussions générales

Articles en relation: Mort d'Anita Roddick

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce