Connexion avec un réseau social:

Les écoles de commerce et l’emploi :

Re: Les écoles de commerce et l’emploi :

Messagepar Detache » 11/04/2018 15:19

KAISER75 a écrit:Mon voisin a fait le MBA de l'INSEAD (après ingé)... 6 mois après il cherche toujours un travail... alors que le plombier du coin = 0 recherche
Je dis ça, je dis rien... mais le temps d'attente est aussi lié à la hauteur de ses ambitions... Attention, je n'ai rien contre les CAP Plombiers
En résumé, c'est bien + complexe qu'il n'y parait


Vu le prix du MBA s’il se brade il aura tout perdu car les boites profiteront de l’occasion pour le verrouiller à un salaire ridicule.

Au forum carriére y’avait que des stages. Et qui était là ? Les stagiaires des années précédentes pour les recruter. C’est abusif et cela donne envie de quitter la France. Y’avait que des stages (une boite agro alimentaire avait 38 offres dont 33 stages)

Je regrette d’avoir autant investi vu. Inutile de regarder le service carrières, ils cherchent juste à vendre d’autres trucs genre conférences , apprendre à faire un c.v... faut arrêter.
Detache
Newbie
 
Messages: 3
Enregistré le: 11/04/2018 14:57
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Les écoles de commerce et l’emploi :

Messagepar Dexter » 13/04/2018 16:40

Il me semblait que la barre basse mais bonne solution de secours des recrutements est en audit, gros cabinets et big4 !
On se fait traiter comme un citron et presser sans aucun respect, mais au moins il y a une grille de salaires et après 2 ans on peut rebondir avec un CV solide et des prétentions correctes.
Ça me semble mieux que de se brader dans une boîte inconnue, d'autant que le 1er salaire détermine la progression des suivants.


KAISER75 a écrit:Mon voisin a fait le MBA de l'INSEAD (après ingé)... 6 mois après il cherche toujours un travail... alors que le plombier du coin = 0 recherche
Je dis ça, je dis rien... mais le temps d'attente est aussi lié à la hauteur de ses ambitions... Attention, je n'ai rien contre les CAP Plombiers
En résumé, c'est bien + complexe qu'il n'y parait

Il me semble que l'insead est une très mauvaise idée pour un ingé qui n'a pas plusieurs années d'expériences, ça n'ajoute rien à un bon master. C'est fait pour valoriser l'expérience de gens qui se font payer la formation par leur boite. Dans le cas cité, ça montre qu'il n'a rien compris, ce n'est pas très sexy.

Le Chat a écrit:Je vois que la somme des différents items ne donne pas 100% dans les écoles. A-t-on une explication (VIE ? job à l'étranger ? poursuite d'études ?)

Quand on voit les procédures de recrutement de certaines boites, tests de personnalité en ligne, tests techniques en ligne, entretien 1 par téléphone, entretien 2 et 3 aussi, puis entretien avec une chargée de RH, puis avec l'opérationnel, puis avec le directeur de l'opérationnel, avec 10 ou 15 jours chaque fois entre, puis proposition dans un autre poste que celui candidaté en fond de brousse pour deux périodes d'essai de 3 mois pour le bas de la fourchette de salaire ... (je jure que j'en ai été témoin, et c'était un GAFA :-) )
Ça prend du temps surtout lorsque juillet ne compte pas puisqu'on est pratiquement en aout, que la vie reprend en septembre mais qu'on n'a pas le temps de s'occuper des recrutements...
Bref, un an, c'est si vite passé

Preps a écrit:
Dexter a écrit:Le réseau familial est TRES important pour les premiers recrutements, bien plus que le réseau de l'école.Si parrain ou tonton est DAF dans une tour de la Défense, c'est tout de suite plus facile, tout comme l'était l’accès aux bons lycées, à la bonne prépa, à la bonne esc, aux bons stages.


Honnêtement c'est valable pour le stage de première année ou de césure mais plus du tout ensuite.

Le plus important est de le faire croire :mrgreen:
Gifted with the high perception, I lack the low, enjoying power; damned, most subtly and most malignantly!
Avatar de l’utilisateur
Dexter
Regular
 
Messages: 271
Enregistré le: 29/10/2007 17:59
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Parents d'élèves
Vault group

Re: Les écoles de commerce et l’emploi :

Messagepar Detache » 15/04/2018 08:01

Les entreprises qui multiplient les étapes d’un recrutement risquent de voir le candidat rêvé leur filer entre les pattes. Déjà les frais de transport coûtent cher et sont pas toujours remboursés (note je refuse de servir de banque lors d’un recrutement, dès lors que les précédents entretiens par tél ou webcam ont été concluants).

J’ai déjà passé un entretien à mes frais où mon interlocuteur a découvert mon c.v. C’est non professionnel. Depuis je verrouille plus. J’ai eu confirmation par un salarié que , les frais de déplacement des candidats sont remboursés (cela ne plombe pas leur compte de résultat ils ont des contrats pour ça). Un recrutement est tjrs à l’image de la boite et de ce qui vous attend. Perso boite qui mouline du stagiaire ou boite qui lit même pas le c.v = pas la peine de perdre du temps. Et qu’on ne prétexte pas que les stagiaires bossent mal, parce que CHAQUE année ils en prennent des wagons (ils sont masochistes ou quoi ?).

Le réseau familial compte quand même pour limiter les frais (c’est aussi un choix dans les écoles présentées, sachant que multiplier les oraux partout en France fait exploser le budget). Clairement si ta famille est à Paris, t’économises, tu pourras pour ton 1er taf rester chez ta famille. Alors que si tu es de Groland tu rajouteras le loyer (et le prêt étudiant parfois à rembourser). Ca chiffre vite
Detache
Newbie
 
Messages: 3
Enregistré le: 11/04/2018 14:57
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Les écoles de commerce et l’emploi :

Index du forum Ecoles de Commerce, MBAs, MS, MSc, Business Schools et autres formations Ecoles Supérieures de Commerce, Gestion et Management

Articles en relation: Les écoles de commerce et l’emploi :

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce