Connexion avec un réseau social:

Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Re: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Messagepar Cyril78 » 04/05/2011 18:55

J'ai aussi considéré que c'était un présupposé du sujet du coup j'ai pas parlé des facteurs négatifs de la mondialisation, ou presque pas. Par contre j'ai parlé de la mondialisation comme facteur d'émergence puis de rattrapage. Donc j'ai parlé de comment les pays émergents sont justement devenus emergents et ont pu entamer leur rattrapage et le rôle de la mondialisation dans le décollage (pas principale dans le décollage des pays emergents du 19e comme l'Allemagne dans un premier temps, beaucoup plus dans le cas des pays emergents aujourd'hui, même si elle n'est qu'un outil d'une stratégie plus globale). J'ai un peu peur d'un HS sur ce coup.
Cyril78
Specialist
 
Messages: 360
Enregistré le: 04/03/2009 15:29
Localisation: Paris
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Re: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Messagepar Hirako » 04/05/2011 18:59

Nixam a écrit:J'ai basé une bonne partie de mon argumentation en cherchant les autres moyens de rattrapage et en affirmant que la mondialisation reste la principale comme le présupposait le sujet d'après moi. Par contre j'ai fait une sous partie en expliquant que la mondialisation peut générer des crises and co et déstabiliser les pays riches au profit des émergents


Pareil : crises de la dette, mauvais investissements, échec de certaines stratégies de rattrapage (Algérie, Asie du Sud-Est...), échange inégal... la base à mon avis
Avatar de l’utilisateur
Hirako
Senior Moderator
 
Messages: 980
Enregistré le: 26/07/2010 10:38
Localisation: Saigon
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
ESCP Europe
Cubes
Vault group
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Modérateurs globaux

Re: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Messagepar Bapteo » 04/05/2011 19:20

Oui le sujet était bien ambiguë, d'autant plus que dans la partie consacrée aux autres "sources" du rattrapage économique d'une certaine façon on est amené à dire que la mondialisation ne fait pas tout, et donc l'importance du rôle de l'état, des institutions (A. Sen...), régulation et compagnie... donc on contredit l'énoncé en montrant que d'autres causes ont "assurer" les effets de la mondialisation en quelques sorte..

Mais mon raisonnement est que le sujet contient le "principalement" donc je voyais pas vraiment l'utilité de contredire le sujet là dessus, oui il existe d'autres sources du rattrapage mais je ne pense pas que la question était sur "le rôle de la mondialisation", sinon il n'y aurait pas eu le "principalement" je pense !

Enfin comme tu dis "qui vivra verra" étant donné qu'il y a autant de gens qui ont en parlé que d'autres qui en ont pas parlé.. :)
Bapteo
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: 04/05/2011 17:39
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Messagepar Marion29 » 04/05/2011 19:30

JuanMartinez a écrit:Oui enfin un sujet sur le SMI ca aurait un peu changé. Ca va faire je sais pas combien d'années que le SMI n'est pas tombé. Par contre l'internalisation, on en bouffe ^^'


Le SMI est tombé en techno ^^
Marion29
Junior
 
Messages: 89
Enregistré le: 03/06/2008 13:52
Localisation: ECT NDG
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Messagepar JuanMartinez » 04/05/2011 20:29

Marion29 a écrit:
JuanMartinez a écrit:Oui enfin un sujet sur le SMI ca aurait un peu changé. Ca va faire je sais pas combien d'années que le SMI n'est pas tombé. Par contre l'internalisation, on en bouffe ^^'


Le SMI est tombé en techno ^^


J'aurai préféré qu'il tombe en éco :( Bande de chanceux^^

Personnellement j'ai fait un plan en 3 parties
1) La mondialisation est source de rattrapage (bienfaits du libre-échange, vertues des IDE, écart technologique qui permet un rattrapage plus rapide)
2) La mondialisation, malgré ses bienfaits peut être contestable dans son rôle de rattrage (le libre-échange est obstrué donc peu profitable, les méfaits des délocalisations, les économies désarticulées & dépendantes)
3) D'autres facteurs de rattrapage (des politiques structurelles adaptées, Rostow, la régionalisation)

Je pense qu'il fallait à la fois montrer les bienfaits et les méfaits de la mondialisation (après que ce soit en une seule ou deux parties, peu importe) et évoquer les facteurs secondaires
Too small to win
JuanMartinez
Intern
 
Messages: 29
Enregistré le: 04/05/2011 16:02
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Messagepar Pee » 04/05/2011 20:56

J'aurais personnellement compris le sujet comme: la simple participation à la mondialisation permet-elle le rattrapage des pays émergents? Ou faut-il mettre en plus en place des stratégies, voire temporairement s'en protéger (Ricardo, List, voilà un débat derrière par exemple)?
D'un côté on pouvait opposer une vision un peu optimiste, du style y'a la mondialisation et par le jeu du marché, c'est magique, ça profite même aux pays émergents et à la convergence (notamment par les différences de toutes sortes qui permettent l'échange et des gains de bien être, puis par l'importation de technologies, qui peut donner lieu à une converge "automatique" à la Solow). D'un autre côté, une vision un peu plus lucide, en disant, certes la mondialisation a été une opportunité ("Ce n'est pas la mondialisation mais la marginalisation que doivent craindre les PED" disait M. Moore), mais en aucun cas une condition suffisante au rattrapage. Ce n'est donc pas la mondialisation en soi qui explique le rattrapage, mais les modes d'insertions, les stratégies (se spécialiser dans les matières premières ou dans l'industrie? A marche forcée ou avec une place laissée au marché? etc...) mises en oeuvre pour s'y insérer.
J'aurais peut-être fait un plan: i) Quid de la mondialisation "commerciale" et des échanges de bien? ii) Quid de la globalisation financière et des échanges de capitaux?
Je pense qu'il y avait la place pour critiquer l'idée des bénéfices de la mondialisation pour le rattrapage (paradoxe de Lucas par ex.) et nuancer la notion même de rattrapage (en distinguant la sigma-convergence et la bêta-convergence), parce qu'à vrai dire, à part pour les provinces japonaises ou les Etats américains, ça marche pas plus que ça. Par contre, ça bêta-converge, ça pas de doute.

Voilà, juste 2-3 idées. Mais j'avoue que le "principalement" a pu en troubler certain. Je l'ai pris d'une certaine façon, pas dit que ce soit la bonne.
Pee
 
Groupe(s):
Invités

Re: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Messagepar Wolfman2 » 04/05/2011 22:21

Ca change pas tellement de l'année dernière ce sujet. Les ouvrages de Giraud et de Thomas Friedman faisaient très bien l'affaire pour y répondre.
Wolfman2
Specialist
 
Messages: 582
Enregistré le: 02/03/2009 18:34
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Intégrale - Paris
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Vault group
Dauphine

Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

Index du forum Ecoles de Commerce, MBAs, MS, MSc, Business Schools et autres formations Concours d'admission: BCE-CCIP, ECRICOME, SIGEM

Articles en relation: Epreuve AEH ESCP Europe concours 2011

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce