Connexion avec un réseau social:

Doutes et réorientation

Doutes et réorientation

Messagepar Leopoldine » 20/07/2021 20:13

Bonjour à tous,

J'étais déjà venu il y a quelques années sur ce forum quand j'étais encore au lycée, alors persuadé que la prépa puis l'école de commerce seraient faites pour moi. Si seulement j'avais su.
Aujourd'hui je m'apprête à entrer en M2 après avoir passé les 4 pires années de ma vie. Cependant je pense que la cinquième serait celle de trop, je sens que je vais vraiment m'effondrer. Je remercie par avance ceux qui voudront bien me lire, ça risque d'être long mais j'ai besoin d'extérioriser un peu donc je commence de suite.

La prépa n'a pas été facile car j'ai toujours eu de gros problèmes de sommeil et quelques soucis de santé, la prépa les a accentués. Heureusement j'ai pu y rencontrer de superbes personnes donc ça m'a permis de garder la tête hors de l'eau, et vu la quantité de travail on n'a pas souvent le temps de se poser des questions de toute façon. A l'issue du concours j'ai finalement intégré une école du top 5 donc assez satisfait.

Comme beaucoup de personnes arrivant en école, les débuts ont été plutôt difficiles et je savais que je ne m'y plairais jamais, mais je pensais au moins pouvoir m'adapter. Le niveau des cours et leur contenu est souvent désespérant, mais ça on le sait tous. J'étais tellement déprimé en fin de première année que j'étais à deux doigts d'arrêter mais l'administration de l'école est parvenue à me récupérer à la petite cuillère, je n'avais pas de solution de recours à ce moment là (j'avais craqué en septembre).
Je n'ai construit aucun lien avec qui que ce soit dans cette école en 2 ans, cet environnement ne me ressemble pas. Après un horrible stage en début de cette année de M1, j'ai dû suivre un semestre en distanciel qui m'a vraiment fait sombrer, je n'ai assisté à presque aucun cours du semestre dernier et j'ai littéralement saboté mes partiels.

En parallèle de ça courant avril, j'ai commencé à rechercher un contrat d'apprentissage pour des raisons financières (mes parents n'ayant pas des revenus énormes, je n'ai pu emprunter que pour 2 années) et c'était l'occasion pour moi de m'échapper de l'école tout en grattant le diplôme à la fin pour me réorienter plus. Sauf que je ne parviens pas à décrocher d'alternance, le problème vient certainement de moi. Je passe systématiquement les premières étapes RH mais rien n'y fait.

Après m'avoir fait miroiter un poste et donné l'espoir de pouvoir réaliser mon M2, c'est un encore un refus qui est tombé la semaine dernière. C'est très probablement de ma faute (même si je pense avoir juste été malchanceux pour ce cas-ci); malgré tout, cela ne change rien car je n'ai plus d'énergie à dépenser pour un milieu qui ne m'intéresse pas et une école que je déteste autant. Si je ne trouve pas d'alternance, je ne pourrai pas réaliser mon M2, aucune solution. Et pour être honnête, je serais soulagé d'être contraint d'arrêter ce cursus qui n'a rien fait d'autre que me détruire psychologiquement.

Ce que j'aimerais maintenant, c'est faire mes adieux à cette école pour vivre quelque chose de radicalement différent. Ca fait quelques temps que j'y pense : me diriger vers l'armée serait certainement l'une des meilleures solutions pour moi actuellement. Pas de préoccupation financière en prime. Les postes accessibles, l'environnement correspondent beaucoup plus à ma personnalité et l'engagement ne me fait pas peur. Du coup je comptais passer un concours "classique" pour être officier, mais en m'informant j'ai vu que je pouvais encore repasser le concours prépa pour intégrer l'ESM. J'ai 20 ans, donc aucun problème pour moi. Quand j'avais passé la BCE pour la première fois, j'avais largement le niveau pour saint-cyr puisque mon seul écueil était les maths HEC (un naufrage total au passage). Cela impliquerait néanmoins que je passe 1 an à travailler pour intégrer en L3. Mais concrètement, une année de transition au stade où j'en suis me ferait le plus grand bien. J'adore le sport, je serais tellement heureux de pouvoir y consacrer autant de temps!
J'ai aussi vu qu'ils avaient un concours d'admission sur titre pour Bac+5, mais avec mes résultats depuis 2 ans et la sélectivité de cette voie, je n'en serais que plus stressé et au point où j'en suis il vaut mieux éviter.

En bref, je suis prêt à mettre plus de 30k (c'est mon prêt) et un master à la poubelle pour intégrer l'armée. Est-ce si stupide que ça ?
Pour continuer mon M2, il me faut une alternance, et pour en trouver une j'ai besoin de motivation, laquelle est actuellement inexistante, je n'ai plus ni l'envie ni la force de m'accrocher à ce cursus.

Personne ne me comprend autour de moi, le problème est multiforme donc difficile à appréhender.

Soit on me dit de tenir encore un peu, mais est-ce raisonnable vu mon état ?
Soit on m'invite à trouver une solution avec mon école pour le financement : laquelle ? comme si je n'avais pas déjà essayé
Soit on s'attarde sur le fait que je pourrais "perdre" 3 ans, alors que moi je m'en fiche et que je suis jeune
Soit on m'avertit des risques de repasser un concours, comme si je n'en avais jamais passé et que j'étais assez inconscient pour ne pas avoir de plan B

Mes parents ne sont pas du tout d'accords avec ma décision et occultent totalement mon intégrité psychologique sous prétexte que je suis dans une bonne école et que de l'argent qui n'est pas le leur est en jeu, c'est insupportable et ça ne fait qu'augmenter mes doutes.

Je suis tellement stressé ces derniers jours, je ne dors quasiment plus. Je ne pense pas pouvoir faire machine arrière quant à ma décision.
Ce post n'a pas vraiment d'objectif hormis chercher un peu de compréhension car c'est vraiment difficile d'en avoir. Si certains veulent témoigner je serais heureux de vous lire.

Bien cordialement,
Leo
Leopoldine
Intern
 
Messages: 40
Enregistré le: 22/08/2015 01:32
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Doutes et réorientation

Messagepar aguichet » 21/07/2021 08:08

Bonjour

La période que nous vivons actuellement est très difficile pour bon nombre d'étudiants en grande école puisque tout ce qu'on leur a fait miroité en échange de 2 ou 3 ans de prépa (les asso, la vie facile, ...) s'est envolé à l'aune du covid, seuls persistent des cours à distance plus ou moins intéressants selon l'appétence des étudiants. Tu n'es certainement pas le seul à ressentir cela. Même sans covid, j'ai régulièrement un(e) étudiant(e) qui arrête son cursus grande école en cours de route.
aguichet
Specialist
 
Messages: 417
Enregistré le: 23/04/2011 20:44
Localisation: Le Mans (Touchard-Washington)
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Re: Doutes et réorientation

Messagepar grenadine95 » 23/07/2021 09:27

J’ai des enfants de ton âge ou très proche.

En tant que maman, je me dois de te dire qu’il ne reste plus qu’un an à tenir. C’est un propos de raison.
Ceci dit, je vois assez de jeunes pour savoir que la crise sanitaire affecte les esprits. Comme le dit aguichet, pas mal d’étudiants ont décroché ou sont en passe de le faire. J’ai dû moi-même adapter le contexte familial pour ne pas laisser mes enfants étudiants seuls dans un studio. Parce que ce n’est pas bon à votre âge de se trouver seul face à soi-même.

Je pense que tu dois dans un premier temps consulter ton médecin et parler de ton problème de sommeil. Parce que la santé c’est essentiel. Ce problème te perturbe à tous les niveaux. J’ai mis 3 ans à retrouver le sommeil suite à un décès à ton âge.

Au passage tu parles de ton problème d’orientation, le médecin généraliste est aussi là pour ça. Il me semble que les étudiants ont droit à quelques séances de psy suite au Covid. Demande lui. Et fais du sport. Défoule toi.

L’armée est une bonne idée si tu en comprends bien la finalité. Ce n’est pas qu’un camp de sport. Il faut se former, obéir et partir au front. Je pense que tu en es conscient mais c’est bon de le rappeler.

Une entrée sur titre, M2 est possible et souhaitable. Dans quel domaine cherches-tu une entreprise pour ton m2 ? Travailler peut te permettre de refaire surface.

En parallèle, prépare toi à une entrée à St Cyr. Avec un objectif, ce sera aussi plus facile pour toi. Reprends les cours.

Il faut jouer sur les deux tableaux du moins dans un premier temps, pour voir si tu arrives à te remettre dans les cours de prépa. Mais ta réussite passe par la case médecin.

Bon courage :)
grenadine95
Expert
 
Messages: 932
Enregistré le: 04/12/2015 08:27
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group


Index du forum Ecoles de Commerce, MBAs, MS, MSc, Business Schools et autres formations Ecoles Supérieures de Commerce, Gestion et Management

Articles en relation: Doutes et réorientation

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce