Connexion avec un réseau social:

La conférence des grandes écoles.

La conférence des grandes écoles.

Messagepar Thanatos971 » 06/07/2004 12:39

Bonjour à tous. :)
J'ai deux questions:

1/ Quels sont les inconvévients/désavantages pour les écoles (et donc leurs élèves) ne faisant pas partie de la conférence des grandes écoles?

2/ Quelqu'un pourrait-il me parler de l'INSEEC? Je m'adresse en particuliers à ceux qui y sont, mais également aux admissibles qui y sont passés (paris ou bordeaux, peu importe). Quel sont les points forts de l'école? Pourquoi avoir choisi celle-ci plutot qu'une autre?
Enfin, est-ce que vous savez pourquoi l'inseec ne fait pas partie de la conférence des grandes écoles?

Merci d'avance pour vos réponses.
Thanatos971
Newbie
 
Messages: 19
Enregistré le: 12/01/2004 00:23
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar tooon » 06/07/2004 13:14

J'ai passé le concours il y à quelques années, Je suis arrivé dans les 10 premiers...
J'ai trouvé ça très louche au vu de mon niveau habituel, alors soit il y a très peu de personnes qui passent le concours, soit le niveau est vraiment très bas, bref, ça ne m'a pas donné confiance en l'école, ce qui ne veut pas dire que c'est forcément une mauvaise école....

Pour la conf, elle regroupe les "vraies" écoles "grandes écoles" comme l'entendent la plupart des gens, ces écoles sont normalement toutes reconnues comme ayant un niveau académique et d'insertion professionnelle assez élevé, même si certaines ont un peu plus de mal, ce sont avant tout un groupe d'écoles très sérieuses et qui existeront encore à coup sûr dans 20 ans, car la plupart financées par des CCI et pas que par les frais de scolarité, donc moins dépendantes du nombre d'élèves intégrés....

Au milieu des années 90 il existait beaucoup d'écoles de commerce comme l'école Bernard Tapie entre autres! la plupart ont aujourd'hui disparues pour diverses raisons, c'est tout le problème des écoles privées et non consulaires... Leur durée de vie est très dépendante des frais de scolarité et donc des élèves intégrés.
La conf des GE te donne plus de sûreté de ce point de vue... mais ce n'est pas une garantie, et je dis pas non plus que l'Inseec va disparaître, ça fait déjà assez longtemps qu'elle existe, il n'y a pas de raisons que cela ne continue pas, et une fois diplômé, le réseau est toujours là quand même...
Avatar de l’utilisateur
tooon
Regular
 
Messages: 283
Enregistré le: 15/06/2004 14:37
Localisation: sur la toile
Groupe(s):
ESC Clermont
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Shamrajnagar » 06/07/2004 14:56

Je crois que Toon a très bien répondu à la question.

En plus, sans vouloir faire insulte aux étudiants de l'INSEEC, il me semble que leur niveau à la sortie n'est pas flamboyant... Donc dépenser beaucoup pour une scolarité d'école de commerce pour se retrouver avec des débouchés professionnels très aléatoires, cela ne me paraît vraiment pas intéressant. Le mieux est encore d'opter pour un cycle universitaire (en sciences, en sciences économiques et sociales ou en sciences humaines), beaucoup moins cher et qui permet ensuite de tenter les admissions parallèles dans les meilleurs écoles (dès la licence : 3 ans au lieu de 2 ans pour une prépa, mais intégration directement en 2ème année plutôt qu'en 1ère année de l'école de commerce, donc au final, une durée totale d'étude inchangée).

Enfin, ce n'est que mon point de vue !
Shamrajnagar
Junior
 
Messages: 83
Enregistré le: 01/07/2004 22:59
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar lawren00 » 06/07/2004 20:51

Salut Thanatos,

Je fais parti d'un école ne faisant pas partie de la conférence des grandes écoles ISC.

Le désavantage pour une école à ne pas être membre de la conférence est grand depuis que la commission Helfer a mis son néz dans les formations managériales. (ce qui n'était aps le cas avant à mon sens).

En effet, pour la masterisation des diplômes (réforme LMD) la commission a décidé que seul les membres de la conférence des grandes écoles peuvent être éligible à l'obtention de ce grade (attention à ne pas confondre avec le visa délivré par le ministère de l'éducation !!!). Résultat les éocles non membre de la CGE n'ont même aps été auditées pour savoir si elles pouvaient délivrer un grade de master.

De plus, la CGE est désormais la seule institution à pouvoir donner l'homologation de niveau I à un masters spécialisé d'école de commerce.

Voici les meilleures raisons (il y en d'autres mais moins importantes) qui poussent les écoles désormais à vouloir y entrer.

Mon école (ISC) a déjà été audité 2 fois afin de pouvoir rentrer dans la CGE. Elle a raté l'audit les 2 fois (le derneir date de 2000). Selon les raisons que m'ont donné mon école pour avoir loupé l'audit, j'ai pu en conclure qu'elles étaient les 2 principales conditions pour y rentrer :

Il faut recruter un %age supérieur d'élèves préparationnaires par rapport au nombre d'admissions parallèles (sinon les prépas deviennent des admissions parallèles lol)

Il faut être financé suffisamment pour ne pas dépendre juste des coûts d'inscription des élèves. (une CCi, des chaires d'entreprises, taxes d'apprentissage permanentes, ...)

Je trouve que le comportement de la CGE est assez scandaleux car elle a des écoles qui ne respectent pas les conditions d'admission depuis déjà quelques années (ESC Amiens, ESC Brest, ESC Normandie (le havre), ...) bien que leur appartenance à cette conférence n'ait jamais été remise en question.

Pour l'INSEEC, je ne sais pas si elle a déjà tenté de l'intégrer mais il est clair qu'elle va avoir du mal étant donné qu'elle a beaucoup + d'admission parallèle que de prépa. Ensuite je crois que tout comme l'ISC, elle peine à se faire financer étant donné qu'elle n'est addossée à aucune CCI (celle de Bordeaux financerait-elle à moindre mesure?).

Sinon je sais que l'INSEEC n'est pas réputée pour être une très bonne école. De plus il apparaît qu'elle est homolguée au niveau II (c'est à dire maîtrise).
Cependant après l'Audit de la commission Helfer, elle se révèle comme une école sérieuse, qui à déjà pris une bonne option pour résorber ce que lui reprochait la commssion :

Manque de recherche : elle vient de signer un accord avec l'université de Bordeaux 2 pour mener en commun la recherche à Bordeaux, et avec l'université paris 13 pour mener la recherche sur le campus parisien.

International peu développé : Elle a signé notament un accrod terrible et exclusif avec la Nihon University (très bonne université au Japon). Cependant elle n'envoit pas encore assez d'étudiants (encore faut il qu'ils veuillent aprtir).

Perosonnellement je lui reprocherait aussi le nombre de mois de stage qui est ridiculement bas (6 mois en moyenne c'est à dire des stages de 3 mois l'été) et l'année de césure qui est quasiment impossible. (ils préfèrent l'aprentissage qui reste très dur à trouver)

Le Campus de bordeaux est largement mieux que celui de paris tout laid et mal situé (quartier mal fréquenté de paris). c'est dommage son implantations à Paris est vraiment intéressantes.

Voilà, si tu as le choix entre d'autres écoles fait le nous savoir !!
Hirakata, Japon, Kansai Gaidai, étude, Osaka, Tokyo, Kyoto
----------------------------
ISC / Kansai Gaidai University / KDI School
Avatar de l’utilisateur
lawren00
Associate
 
Messages: 1693
Enregistré le: 24/05/2004 09:18
Localisation: Loin de ce marais boueux
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar tooon » 07/07/2004 09:15

Shamrajnagar a écrit:Je crois que Toon a très bien répondu à la question.


d'abord merci!

Shamrajnagar a écrit:En plus, sans vouloir faire insulte aux étudiants de l'INSEEC, il me semble que leur niveau à la sortie n'est pas flamboyant... !


Ensuite, il ne faut pas exagérer, on ne peut pas faire de généralités comme ça... Il y a des JD de l'Inseec qui valent sûrement largement ceux d'autres écoles, même si leur réputation n'est pas HECienne, ESSECienne ou ESCP-EAPienne, il y a d'excellents éléments partout, tout est une question de proportion...
Avatar de l’utilisateur
tooon
Regular
 
Messages: 283
Enregistré le: 15/06/2004 14:37
Localisation: sur la toile
Groupe(s):
ESC Clermont
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Thomas » 07/07/2004 10:40

L'ISC je pense que c'est un cas a part non ? Parce que des préparationnaires ils en intègrent il me semble bcp plus que Amiens , Le Havre, etc ?
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Senior Moderator
 
Messages: 3891
Enregistré le: 01/02/2004 15:13
Localisation: New York
Groupe(s):
Audencia
Montaigne - Paris
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Sciences Po Paris
Utilisateurs enregistrés
HEC
Vault group
Honoris causa

Messagepar miknancy » 07/07/2004 11:47

l'ISC a surtout la chance d'être à Paris ... et donc de récupérer tous les parisiens (beaucoup de préparationnaires viennent de Paris) qui ont pas eu de supers résultats aux concours ...
peur de la province ?
P&G France. Diplomé ICN
miknancy
Intern
 
Messages: 35
Enregistré le: 25/06/2004 12:07
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

La conférence des grandes écoles.

Index du forum Ecoles de Commerce, MBAs, MS, MSc, Business Schools et autres formations Ecoles Supérieures de Commerce, Gestion et Management

Articles en relation: La conférence des grandes écoles.

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce