Connexion avec un réseau social:

Choisir la Prépa - quel risque d'échec?

Choisir la Prépa - quel risque d'échec?

Messagepar Insider » 23/10/2005 14:48

Quand faut-il viser une prépa? Quand vaut-il mieux viser une (bonne) fac ou une école post-bac?
Si l'on opte pour la prépa, quel est le risque d'échouer aux concours (je ne parle même pas du passage en deuxième année) ou de se retrouver dans une école de troisième zone et d'avoir à demander en plus à papa-maman de payer des frais de scolarité élevés, sans oublier l'aigreur due à une frustration durable?
En regardant les chiffres Sigem, je vois les choses suivantes, brutes de décoffrage, que je soumets à votre sagacité (on me pardonnera j'espère quelques arrondis et un jugement de valeur sur les écoles que je crois relativement consensuel):

Au total, 7500 candidats (toutes écoles confondues) et 6150 affectés (pour plus de places que ça), soit 82% de reçus. En d'autres termes, soit l'admission en prépa est laxiste dans certains établissements, soit il y a un risque non négligeable d'échec même en visant des écoles très faibles. Vos avis?

En regroupant par catégories, les chances de réussite semblent se répartir comme suit.
Ecoles visées /Pool de candidats/Places attribuées cumulées/ Chances%
*Hec-Essec , 3000+ , 720 , 21%
* 3 Pa , 4000+ , 1100 , 27%
* Top 6(EML, Edhec,Audencia) , +/-5000 , 2270 , 41%
* Top 12 , 5500 , 4000 , 74%(top 12 pour moi= top6 + EMG, Reims, Rouen, Toulouse, Bdx, Icn)

Pas besoin de commenter en détail les catégories; en tant que bailleur de fonds, vous voyez ce que je souhaiterais, sachant que top 6 est ok, top 12 "on sauve les meubles" et ensuite, à mon sens, la prépa n'a pas été concluante!
Donc, au fond, pour répondre au topic, entre 1/2 et 3/4 de chances de se caser à peu près honorablement, avec plus ou moins de bonheur. vos avis?

au final, si on est admis ds une prépa de niveau bon ou moyen et que l'on bosse normalement, c'est à peu près sécurisé.
si en revanche, on est admis de justesse ds une prépa faible (le dernier quart), on devrait plutôt envisager la fac et éventuellement une AP?Peut-être cela coule-t-il de source pour vous, mais n'étant plus ds le système, j'apprécierais toute confirmation ou commentaire.
Insider
Expert
 
Messages: 1471
Enregistré le: 01/06/2005 23:34
Localisation: Là où on ne l'attend pas...
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Parents d'élèves
Vault group

Messagepar pierro 78 » 23/10/2005 14:54

AMHA, la prépa est un choix gagnant. Quoi qu'il arrivé, tu pourras toujours retomber sur tes pattes. Fais une prépa, si tu échoues aux concours tu pourras cuber 2 fois ou au pire rejoindre la fac ou une quelconque autre formation. N'hésites plus, lance toi sans appréhensions, tu auras toujours une solution de repli.

Bon courage à toi,

Pierre, néo-préparationnaire!
Bizuth au lycée Descartes de Tours.
Avatar de l’utilisateur
pierro 78
Regular
 
Messages: 227
Enregistré le: 30/10/2004 10:36
Localisation: Tours (37)
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar prepa-HEC.org » 23/10/2005 14:57

pierro 78 a écrit:N'hésites plus, lance toi sans appréhensions, tu auras toujours une solution de repli.


Cher Pierre, relis le message d'Insider, tu verras qu'il n'a pas besoin de solution de repli ou de se lancer dans l'aventure de la prépa...
Avatar de l’utilisateur
prepa-HEC.org
Imperator
 
Messages: 10184
Enregistré le: 21/04/2002 14:48
Localisation: Lille
Groupe(s):
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Utilisateurs enregistrés
Administrateurs
Modérateurs globaux
Vault group

Messagepar Insider » 23/10/2005 15:53

pierro 78 a écrit:AMHA, la prépa est un choix gagnant. Quoi qu'il arrivé, tu pourras toujours retomber sur tes pattes. Fais une prépa, si tu échoues aux concours tu pourras cuber 2 fois ou au pire rejoindre la fac ou une quelconque autre formation. Pierre, néo-préparationnaire!

Justement, si tu cubes deux fois et que tu es admis à Sup de co Bécon-les-bruyères (et la tentation sera grande d'y aller quand même, ne serait-ce que pour mettre un terme aux souffrances et incertitudes), je pense que tu auras bien raté ton coup et pris une claque de nature à doucher ton intérêt pour les études, au moment où tu en auras précisément le plus besoin pour préparer la suite.

D'ailleurs, je ne sais pas si les équivalences sont systématiques en fac ( et ds lesquelles) pour toutes les prépas (au fait, y a -t-il une différence public/privé?).
Insider
Expert
 
Messages: 1471
Enregistré le: 01/06/2005 23:34
Localisation: Là où on ne l'attend pas...
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Parents d'élèves
Vault group

Messagepar moi1667 » 23/10/2005 16:50

Au total, 7500 candidats (toutes écoles confondues) et 6150 affectés (pour plus de places que ça), soit 82% de reçus


Laisse moi douter de cette interprétation. En effet, je pense que dans le pourcentagre de personnes n'étant pas dans une école de commerce, tu oublies, ceux qui ont décidé de redoubler pour en avoir une meilleur, ceux qui vont à la fac volontairement ou non, ceux qui veulent faire autre (l'école des assurances, science po, l'ENS (à moins qu'elle soit comptabilisé dedans)).
Pour ma part je cosidère que les petites prépas peuvent tout à fait être indiquée, et ce qui est quasiment sûr c'est qu'en y rentrant tu devrais avoir une école de commerce, après laquelle? c'est toi qui travaille pour.

Pour conclure, la prépa ce n'est pas une erreur à mon avis.
moi1667
Specialist
 
Messages: 527
Enregistré le: 05/01/2005 19:53
Localisation: Vilnius, Lituanie
Groupe(s):
ISC Paris
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Messagepar Insider » 23/10/2005 17:23

ENS, ENSAE etc comptabilisées dans les affectés.
Pour les redoublants, ok.
"Ceux qui vont à la fac", cela rejoint un peu mon propos sur une réorientation subie et donc pas forcément bien gérée.
Maintenant, celui qui se retrouve ds une petite prépa aurait-il pu être admis à Dauphine? si oui, il a peut-être, à mon avis, raté son coup si au final il échoue ds une école faible, mais quand même chère.
Dans ce cas, je préfèrerais plutôt une option fac parisienne connue et avec les 20-25k€ de scolarité économisée, je finance 8-9 ans plus tard une année de frais de scolarité de MBA!
Insider
Expert
 
Messages: 1471
Enregistré le: 01/06/2005 23:34
Localisation: Là où on ne l'attend pas...
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Parents d'élèves
Vault group

Messagepar RSM » 23/10/2005 18:52

Je tenterais une approche differente du probleme

7500 inscrits aux concours mais que 6800 ayant eu une admissibilite.
Prenons 7000 comme nombre de candidats serieux

Parmi ceux la, on a tout de meme 1000 "pas tres doues", qui finissent dans le fond du fond de la grille

il reste 4000 places pour 6000 candidats. Avec la possibilite de cuber (1 fois), ce la ne doit quand meme pas etre mission impossible d integrer une top 12.

Si l etudiant fait partie des 2000-2500 plus mauvais qui meme en cubant n obtiennent qu une "mauvaise" ecole.
A t il/elle les capacites pour sortir un Bachelor d une bonne fac avec un bon GPA ?

Pour ce genre de profil, ne vaut il pas mieux une ecole du type ESC Pau /ISC ...
Il y a des stages obligatoires - echange a l etranger - associations.
Quand les parents ont les moyens de payer une ESC, cela peut remplacer le manque de neurones des enfants.

En resume :

Si en cubant on ne decroche pas une Top 12, autant aller dans les ecoles refuges car on ne reussirait pas mieux en Fac.
RSM
Hollandais Violent
 
Messages: 1100
Enregistré le: 18/07/2004 12:43
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Choisir la Prépa - quel risque d'échec?

Index du forum ParcourSup: prépa HEC - Classe prépa Grandes Ecoles Questions et conseils prépa HEC

Articles en relation: Choisir la Prépa - quel risque d'échec?

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce