Connexion avec un réseau social:

Carrière finance - Plan B ?

Carrière finance - Plan B ?

Messagepar ER » 05/09/2013 16:23

Bonjour à tous,

En premier lieu, j'aimerais remercier les contributeurs réguliers de ce forum que je parcours ardemment depuis environ un mois. J'ai pu y recueillir nombre d'informations intéressantes qui m'auraient échappées autrement.

Je suis actuellement en année de césure du master finance d'un établissement parisien fournissant l'essentiel du personnel politique français (excusez cette périphrase pompeuse, mais je n'ai pas spécialement envie de ressortir dans les recherches Google). Je suis sur le point de finir un stage de 4 mois en contrôle de gestion dans une grande entreprise du CAC40, et je vais commencer en septembre un stage de 6 mois en Audit Financier dans un Big 4 (section Financial Services).

Jusqu'à récemment, le plan était tout tracé : après du contrôle de gestion et de l'audit financier, je postule en M&A pour boucler mon année de césure, et j'aborde sereinement ma dernière année d'études avec un CV paré pour faire du conseil en stratégie.

Sur le papier, ça paraissait bien... A un détail près ; je me suis rendu compte que je ne tiendrai pas le rythme (physiquement parlant) et que le déséquilibre ainsi instauré entre ma vie professionnel et ma vie privée allait certainement me laisser des regrets plus tard.

Le problème, et par là même l'objet de ce topic, est que je n'arrive pas à trouver un plan B. Je n'ai pas la moindre idée d'un métier dans la finance qui soit à la fois stimulant (le contrôle de gestion ne l'est pas franchement) et pour autant pas trop chronophage. Je suis prêt à travailler 55h par semaine, mais il semble qu'il n'y ait pas de voie intermédiaire entre les métiers "hardcore" (M&A, ECM, DCM, Commodities,...) mais passionnants, et les métiers plus "relax" (contrôle de gestion, back office,...) mais peu passionnants...

Existe-t-il une voie intermédiaire ? Y a-t-il des établissements où sont pratiqués ces métiers mais à un rythme plus humain ? Est-il possible d'avoir un semblant de carrière dans la finance sans pour autant sacrifier 4-5 ans de sa vie ?

Je vous remercie pour vos réponses.

ER
ER
Newbie
 
Messages: 4
Enregistré le: 10/01/2009 15:28
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Carrière finance - Plan B ?

Messagepar Coach' » 05/09/2013 17:28

Si tu portes le moindre interet a l'analyse financiere et les metiers d'investissement, tu peux regarder du cote du buy-side (gestion d'actifs). Le boulot est stimulant et si les journees sont bien remplies, les horaires sont bien moins lourdes qu'en IB – je suis chez moi tous les soirs avant 20h et travaille tres rarement le w/e.

Structurellement, le secteur offre toutefois moins de places pour les jeunes diplomes que la banque et les meilleures opportunites ne sont sans doute pas a Paris. Note neanmoins que l'industrie de la gestion a Paris est tout a fait respectable en taille.
Diplômé Sup de Co Reims 2007
Avatar de l’utilisateur
Coach'
Associate
 
Messages: 1791
Enregistré le: 12/07/2005 15:17
Localisation: London, UK
Groupe(s):
NEOMA BS / Reims MS
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Utilisateurs enregistrés
Vault group
St Paul - Lille
Chartreux Lyon

Re: Carrière finance - Plan B ?

Messagepar ER » 05/09/2013 18:09

Merci pour ta réponse, Coach.

J'ai effectivement toujours beaucoup aimé l'analyse financière. Ta suggestion attire donc grandement mon attention.

J'aurais quelques questions cependant :
- Après mon stage en audit, j'aurais encore un off-cylce long à faire. Est-il possible de tenter l'expérience directement ou une expérience complémentaire est-elle souhaitable ? En gros, est-il possible de tester l'espace d'un stage pour voir si ça me convient effectivement.
- Quelles sont les perspectives ? Quel est le déroulé de carrière classique pour ce type d'activité ?
- Au sein de la grande famille de la gestion d'actifs, les branches sont-elles égales ? Je demande naïvement...
- A quel point est-on proche de la finance de marché ?

Encore une fois merci ! Tu m'ouvres des perspectives, j'étais devenu complètement formaté à force d'entendre des discours pro-M&A...
ER
Newbie
 
Messages: 4
Enregistré le: 10/01/2009 15:28
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Carrière finance - Plan B ?

Messagepar ER » 05/09/2013 18:42

Autre question (désolé pour le double post) : quel est le degré de modélisation ? Je peux programmer en VBA mais pas plus... Est-ce rédhibitoire ?
ER
Newbie
 
Messages: 4
Enregistré le: 10/01/2009 15:28
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Carrière finance - Plan B ?

Messagepar Coach' » 06/09/2013 11:26

- Au sein de la grande famille de la gestion d'actifs, les branches sont-elles égales ? Je demande naïvement...

La diversite de l’industrie est en effet grande et suivant le type de strategies d’investissements adopte (top-down, bottom-up, macro, arbitrage…) et la classe d’actifs couverte, le boulot change grandement. Pour simplifier, on va dire que la gestion est divisee en trois grandes categories (j’exclue le private equity).
- La gestion alternative i.e. les hedge funds. La branche ou les salaires sont sans doute les plus eleves mais ou sont recrutes surtout des experimentes avec des expertises bien precises. Suivant les strategies suivies (qui sont souvent plus "exotiques" que dans la gestion traditionnelle), il peut s’agir d’anciens traders, d’analystes ou de gerants d’autres fonds.
- La gestion active traditionnelle (long-only), ce qui represente le gros de l’industrie. Deux grandes familles ici, la gestion actions et la gestion obligataire. Generalement, le cote actions est plus "prestigieux" et paie mieux. C’est a mon sens aussi la ou tu trouves le boulot le plus interessant.
- La gestion passive (ETF, fonds indexes). Ici, il s’agit simplement de reproduire la performance d’un indice. C’est un metier purement technique et peu interessant.

- Quelles sont les perspectives ? Quel est le déroulé de carrière classique pour ce type d'activité ?

Si j’exclue les metiers lies aux activites de marketing & sales ainsi que tout ce qui touche au back et middle, les metiers disponibles ont en gros trait a :
- La recherche . Ici c’est un boulot d’analyste (tu recommandes a l’achat/vente des titres/secteurs/pays aux gerants de la boite). Si tu entres dans une grosse boite avec des processus bien etablis, tu commenceras comme research associate, puis deviendra analyste titulaire sur un secteur ou une region, la suite c’est soit de rester du cote research et a moyen terme de devenir directeur d’une equipe sectorielle puis directeur de la recherche plus tard dans ta carriere. Si tu souhaites evoluer vers la gestion, beaucoup d’analystes deviennent gerants a un moment dans leur carriere et prennent en charge la gestion d’un fonds.
- La gestion. On parle d’un boulot de gerants (portfolio manager) ou tu as en charge la gestion d’un fonds et est responsable de la selection des titres et de la strategie d’investissement de ce dernier. Souvent gerant est un "career job".

- Après mon stage en audit, j'aurais encore un off-cycle long à faire. Est-il possible de tenter l'expérience directement ou une expérience complémentaire est-elle souhaitable ? En gros, est-il possible de tester l'espace d'un stage pour voir si ça me convient effectivement.

Les offres de stage ne manquent pas sur Paris et si tu postules en equity research avec de l’audit, de la motivation et une bonne ecole, ca doit pouvoir passer. Il est possible et souhaitable de regarder a l’etranger bien que souvent les stages disponibles sont souvent des internships assez courts.

- A quel point est-on proche de la finance de marché ?

Encore cela differe enormement suivant la strategie et la classe d’actifs. Bien des hedge funds sont avant tout des traders. Inversement la gestion active traditionnelle tend a prendre un horizon gestion un peu plus long et les investissements sont souvent realises a un horizon de 1, 2, 3 ans. Apres, ca reste un metier extremement lie aux marches puisque que tu investies dans les titres cotes. Il faut donc avoir une bonne comprehension des mecanismes et des humeurs des marches. Surtout, a defaut d'avoir une passion, il faut quand meme un avoir un interet certain pour l'idee d'investir et de prendre des risques.

- Quel est le degré de modélisation ?

Si tu parles de programmation, pour les boulots d’analyste financier (equity/credit analyst), pas grand-chose au dela de VBA. Si tu parles de modelisation financiere, c’est le cœur du metier.
Diplômé Sup de Co Reims 2007
Avatar de l’utilisateur
Coach'
Associate
 
Messages: 1791
Enregistré le: 12/07/2005 15:17
Localisation: London, UK
Groupe(s):
NEOMA BS / Reims MS
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Utilisateurs enregistrés
Vault group
St Paul - Lille
Chartreux Lyon

Re: Carrière finance - Plan B ?

Messagepar ER » 06/09/2013 12:16

Merci beaucoup pour tes réponses :-)
ER
Newbie
 
Messages: 4
Enregistré le: 10/01/2009 15:28
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés


Index du forum Ecoles de Commerce, MBAs, MS, MSc, Business Schools et autres formations Stages, recrutement, projet professionnel - Emploi et carrières après ESC

Articles en relation: Carrière finance - Plan B ?

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce