Connexion avec un réseau social:

Cambridge, LSE, UCL, etc

Cambridge, LSE, UCL, etc

Messagepar Am2ff2 » 10/10/2010 10:44

Chers tous, chères toutes,
Merci d'abord du temps que vous accordez à la lecture de mon message, j'imagine combien il vous en coûte et vous en suis éternellement reconnaissant.
Actuellement élève en première année de prépa HEC parisienne (disons du top 5- top 6), je me suis rendu compte de mon incompatibilité avec ce système, bien que mes notes soient bonnes, et souhaite me réorienter vers l'Angleterre en undergraduate.
Je suis donc candidat en :
- Economics L100 à Cambridge
- Business Management N200 à King's
- Management N203 à la LSE
- Economics (International Program) L101 à UCL

Bien que je connaisse des personnes aux trajectoires & réorientations semblables aux miennes, j'ai beaucoup de mal à rassembler des informations qui maximiseraient mes chances d'intégration dans ces institutions prestigieuses. Bilingue en anglais, ayant déjà passé mon TOEFL ibt (environ 90% des points si je me souviens bien), je souhaiterai connaître les astuces, les points sensibles qui font la différence dans les lettres de motivation, les particularités de chaque université à prendre en compte dans mon dossier et SURTOUT le type de profil recherché par ces mêmes institutions, dans leur recrutement et également dans les références (lettre de recommendation UCAS : faut-il cibler sa référence, du genre "un trader qui a réussi", "un ancien élève brillant d'Ivy League", etc ?).

Je vous remercie encore un fois d'avoir pris le temps de lire mon message, et espère de tout coeur que l'un de vous sera à même de me renseigner et de me permettre, à moi aussi, de réussir mes études. ;-)
Am2ff2
Newbie
 
Messages: 3
Enregistré le: 10/10/2010 10:32
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Cambridge, LSE, UCL, etc

Messagepar Le Chat » 10/10/2010 15:40

Va surtout falloir creuser du côté de ton parcours extrascolaire je pense...
Le Chat [Modo]
Retrouvez-nous sur Facebook =)
Avatar de l’utilisateur
Le Chat
Maneki Neko
 
Messages: 6137
Enregistré le: 24/07/2004 10:49
Localisation: HKG
Groupe(s):
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Utilisateurs enregistrés
Modérateurs globaux
Janson de Sailly - Paris
Audencia
Prépas B/L
Vault group

Re: Cambridge, LSE, UCL, etc

Messagepar Jev » 11/10/2010 14:35

Am2ff2 a écrit: Bilingue en anglais, ayant déjà passé mon TOEFL ibt (environ 90% des points si je me souviens bien), je souhaiterai connaître les astuces, les points sensibles qui font la différence dans les lettres de motivation, les particularités de chaque université à prendre en compte dans mon dossier et SURTOUT le type de profil recherché par ces mêmes institutions, dans leur recrutement et également dans les références (lettre de recommendation UCAS : faut-il cibler sa référence, du genre "un trader qui a réussi", "un ancien élève brillant d'Ivy League", etc ?).

Je vous remercie encore un fois d'avoir pris le temps de lire mon message, et espère de tout coeur que l'un de vous sera à même de me renseigner et de me permettre, à moi aussi, de réussir mes études. ;-)



Bim--> TOEFL = Test Of English as a Foreign Language :) tu n'es donc pas bilingue, au mieux fluent, ce que le TOEFL ne te permet pas de dire. Attention avec ça il y a des profs que ça énerve et des boites que ça fait rire^^

Pour les exemples, regarde du côté de "wall street oasis" c'est un site/blog avec pas mal d'info tu devrais trouver ton bonheur. Franchement le côté je cite Gordon Gekko parcequ'il a réussi ça fait un peu "wanna be banker" ;) Tu es inscris en econ, cherche qqchose du côté d'une théorie qui te plait ou qqchose du genre.

Je rejoins Le Chat sur le parcours extra scolaire, si tu es allé "juste" en prépa trouve qqchose à côté qui va les éblouir
"I don't read the script, the script reads me" - Tropic Thunder
Jev
Specialist
 
Messages: 371
Enregistré le: 10/08/2010 09:30
Localisation: 8 Canada Square, London, E145HQ, United Kingdom
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Grenoble EM

Re: Cambridge, LSE, UCL, etc

Messagepar Insider » 11/10/2010 17:22

Forum TSR, au milieu des inepties habituelles, tu trouveras de bonnes idées.

Je rejoins les posts précédents, bilingue a aujourd'hui une acception floue. Si tu tombes sur des personnes de l'ancienne école ou un rien rigoureuses, ça veut dire que tu maîtrises les deux langues à niveau égal, ce qui n'est pas mon cas alors que je me considère comme, disons, "fluent". Attention, le niveau d'anglais requis pour faire un essay dans une très bonne uni est assez élevé, suffit pas d'être pris pour réussir à LSE ou Oxbridge, il y a des bacs français mention TB qui "fail" des examens!

Sauf dans le cas où tu es pris à Oxbridge, il faut bien te poser quelques questions de fond pour l'après UK.

Ce qui ne te convient pas en prépa ne risque-t-il pas de se manifester aussi ailleurs? Contrairement à pas mal d'idées reçues, on peut se faire virer de fac UK, il y a pas mal de boulot perso et de compétition dans les meilleures facs pour les stages, mentions etc. La part de l'académique, comme en prépa, y reste importante, encore dans les meilleures unis. Une mention faible et les ennuis commencent, même en étant issu d'une bonne uni. La prépa, ceci dit, sera bien utile pour les méthodes acquises et la capacité à bosser dur et vite. ah et j'oubliais, ^certaines unis ne sont pas très flexibles, tu as l'honneur d'y être et tu fermes ta gu...je pense à LSE qui est quand même bien rigide pour ne pas dire pire, là où nos écoles sont dans l'ensemble assez accommodantes.

Par ailleurs, quel est ton projet à moyen terme?
Si tu restes au RU, ok, tout est possible.
Si tu reviens en France, ça peut se compliquer: bac+3, impossible d'avoir un bon job; faire des études à la fac, hum. En école, on va se poser des questions: pourquoi est-il parti au RU alors qu'il n'avait pas de tropisme international particulier? S'il a fait ça après 1 an de prépa=abandon, quel est son vrai niveau, n'a-t-il pas manqué des capacités et du courage nécessaires, d'où risque de se faire retoquer des meilleures écoles, qui se méfient des français exilés, a fortiori en milieu de prépa, ce qui veut dire que tu risques de te retrouver dans une moins bonne école qu'après ta prépa où tu dis avoir de bonnes notes.
Enfin, en dehors d'Oxbridge, marques mondiales et dans une moindre mesure, de LSE, il y a un déficit de notoriété rapide dès que l'on quitte le RU. UCL est une très bonne uni, Warwick idem; pourtant, une fois en France, il est difficile de faire reconnaître cela à une bonne partie des gens que tu croiseras en école ou en entreprise et qui ne situent bien que les écoles françaises (ingés ou ESC) et les marques mondiales ou très fortes. C'est une source de frustrations et de déboires qu'il ne faut pas sous-estimer.

Voilà, que les vents te soient favorables.
Insider
Expert
 
Messages: 1471
Enregistré le: 01/06/2005 23:34
Localisation: Là où on ne l'attend pas...
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Parents d'élèves
Vault group

Re: Cambridge, LSE, UCL, etc

Messagepar dfdf » 12/10/2010 10:33

Insider a écrit:Forum TSR, au milieu des inepties habituelles, tu trouveras de bonnes idées.

Je rejoins les posts précédents, bilingue a aujourd'hui une acception floue. Si tu tombes sur des personnes de l'ancienne école ou un rien rigoureuses, ça veut dire que tu maîtrises les deux langues à niveau égal, ce qui n'est pas mon cas alors que je me considère comme, disons, "fluent". Attention, le niveau d'anglais requis pour faire un essay dans une très bonne uni est assez élevé, suffit pas d'être pris pour réussir à LSE ou Oxbridge, il y a des bacs français mention TB qui "fail" des examens!

Sauf dans le cas où tu es pris à Oxbridge, il faut bien te poser quelques questions de fond pour l'après UK.

Ce qui ne te convient pas en prépa ne risque-t-il pas de se manifester aussi ailleurs? Contrairement à pas mal d'idées reçues, on peut se faire virer de fac UK, il y a pas mal de boulot perso et de compétition dans les meilleures facs pour les stages, mentions etc. La part de l'académique, comme en prépa, y reste importante, encore dans les meilleures unis. Une mention faible et les ennuis commencent, même en étant issu d'une bonne uni. La prépa, ceci dit, sera bien utile pour les méthodes acquises et la capacité à bosser dur et vite. ah et j'oubliais, ^certaines unis ne sont pas très flexibles, tu as l'honneur d'y être et tu fermes ta gu...je pense à LSE qui est quand même bien rigide pour ne pas dire pire, là où nos écoles sont dans l'ensemble assez accommodantes.

Par ailleurs, quel est ton projet à moyen terme?
Si tu restes au RU, ok, tout est possible.
Si tu reviens en France, ça peut se compliquer: bac+3, impossible d'avoir un bon job; faire des études à la fac, hum. En école, on va se poser des questions: pourquoi est-il parti au RU alors qu'il n'avait pas de tropisme international particulier? S'il a fait ça après 1 an de prépa=abandon, quel est son vrai niveau, n'a-t-il pas manqué des capacités et du courage nécessaires, d'où risque de se faire retoquer des meilleures écoles, qui se méfient des français exilés, a fortiori en milieu de prépa, ce qui veut dire que tu risques de te retrouver dans une moins bonne école qu'après ta prépa où tu dis avoir de bonnes notes.
Enfin, en dehors d'Oxbridge, marques mondiales et dans une moindre mesure, de LSE, il y a un déficit de notoriété rapide dès que l'on quitte le RU. UCL est une très bonne uni, Warwick idem; pourtant, une fois en France, il est difficile de faire reconnaître cela à une bonne partie des gens que tu croiseras en école ou en entreprise et qui ne situent bien que les écoles françaises (ingés ou ESC) et les marques mondiales ou très fortes. C'est une source de frustrations et de déboires qu'il ne faut pas sous-estimer.

Voilà, que les vents te soient favorables.

Un gros +1 pour ton post.
Je rajouterais deux ou trois choses. L'échec existe dans les facs anglaises, mais il concerne toutefois une faible minorité des élèves. Parmi les élèves qui ont échoué dans ma fac, beaucoup étaient des étudiants internationaux. J'ai pu voir pas mal de noms asiatiques, mais aussi quelques noms français sur les listes d'étudiants non acceptés en deuxième année. Je pense que leur échec est plus ou moins lié à leur niveau de langue, ou à leur méconnaissance des examens britanniques.
En ce qui concerne les honours, dans les meilleures facs plus de trois élèves sur quatre parviennent à décrocher un 2:1 ou un 1st. Si on travaille correctement, on met toutes les chances de son côté pour avoir une bonne mention.

@Am2ff2: je n'ai pas compris ce passage de ton post:
"lettre de recommendation UCAS : faut-il cibler sa référence, du genre "un trader qui a réussi", "un ancien élève brillant d'Ivy League", etc ?".
Tu parles de la personne qui doit écrire ta reference?
Avatar de l’utilisateur
dfdf
Regular
 
Messages: 245
Enregistré le: 15/06/2010 20:33
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Re: Cambridge, LSE, UCL, etc

Messagepar Am2ff2 » 12/10/2010 12:11

Oui, exactement, je ne sais pas comment bien faire cette partie.
Mais n'est-il pas possible, une fois le Bsc de UCL obtenu, de se réorienter vers les ESC parisiennes par des concours passerelles? Et quel(s) programme(s) me conseillez-vous?
Am2ff2
Newbie
 
Messages: 3
Enregistré le: 10/10/2010 10:32
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Cambridge, LSE, UCL, etc

Messagepar Jev » 12/10/2010 13:59

Si, tu peux te réorienter mais encore une fois faire un Bsc pour revenir en France n'est jamais valorisé. Ce sera ton école française qui te definira (pour la France, mais si tu veux pas travailler en France rien ne sert de revenir :) )
J'ai croisé un gars qui était à la LSE en A&F, il a passé le concours et est à HEC depuis la rentrée.
Mais le concours est difficile (ce n'est pas parceque ce ne sont pas des gens de prépas que c'est la fête^^) et la personne en question est vraiment brillante donc je ne sais pas si c'est très représentatif.
"I don't read the script, the script reads me" - Tropic Thunder
Jev
Specialist
 
Messages: 371
Enregistré le: 10/08/2010 09:30
Localisation: 8 Canada Square, London, E145HQ, United Kingdom
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Grenoble EM

Cambridge, LSE, UCL, etc

Index du forum Ecoles de Commerce, MBAs, MS, MSc, Business Schools et autres formations Dauphine, Sciences Po, Universités étrangères

Articles en relation: Cambridge, LSE, UCL, etc

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce