Connexion avec un réseau social:

Bac de français

Bac de français

Messagepar Quent » 18/06/2006 13:24

Préparer son oral de Français.

Bon, je me suis dit que cela pouvait être utile (tout du moins je l’espère) à certains.

Préparer le commentaire …

Premier truc pour les hypers motivés.
-> A chaque fin de cours vous lisez vos feuilles ou mieux vous essayer de vous rappeler ce que le prof a dit.

Deux cas : 1) le prof vous fait un plan avec une analyse de figures de style
2) le prof fait de la merde, il parle sur le texte mais ne fait pas vraiment de fond.

Cas 1) le cours du prof soit
- Vous le gardez comme ça tout fait et puis vous le mettez dans un classeur avec le texte en double (oui il faut avoir deux exemplaire c’est mieux)
- Vous le tapez au pc et vous le revendez (ça rapporte ^^)

Cas 2) vous devez vous taper le plan à faire soit :
- Vous faites un commentaire comme on vous a appris à faire en classe (normalement y’en a pour 2h30 max parce que vous avez déjà quelques analyses de figures de styles faites en classe)
- Vous vous payez un prof particulier ( j’en connais un qui a fait ça), mais ça reste cher même si au final on a 18, parce que de toute façon en faisant le commentaire. Vous vous améliorez du point de vue de la technique.

En gros il s’agit là du travail préparatoire. Ca sert à rien de passer à la suite si vous connaissez pas votre plan par cœur. (enfin bon ça dépend combien vous visez aussi).

Maintenant on passe à l’application directe.
En oral vous faites quoi ? En fait les questions posées sont un moyen de vous faire ressortir votre plan indirectement. En gros vous ressortez texto votre plan ou en tout cas les figures de styles que vous avez apprises et vous l’adaptez au sujet.
En effet, les profs savent très bien que c’est du par cœur votre truc, comment peux-on sérieusement élaborer un plan construit avec intro et conclusion en 20 minutes ???
Mais n’oubliez surtout pas de rappeler à chaque fin de partie, en quoi ça démontre votre thèse – une des règles de l’oral, c’est la répétition et les phrases choc ! Et oui, vous vous la jouez à la sarko et vous pondez des phrases qui résument votre propos à chaque fin de sous partie !

Préparer l’entretien

Vous achetez un bouquin qui s’appelle la Littérature de A à Z (ou autre chose …). A la limite même vous vous pointez en cours avec et quand vous commencez un texte vous lisez discrètement ce qu’il est dit sur l’auteur. En général ça vous aide à mieux comprendre le texte puisque vous avez la possibilité de le resituez dans un contexte précis (réaction par rapport à tel ou tel courant). Mais attention, ne pas interprétez le texte uniquement en relation avec un contexte donné !
Au final, à chaque fois que vous avez un texte, grâce à ce bouquin, vous avez un résumé de la vie et vous avez quelques citations que vous pouvez apprendre par cœur et éventuellement replacer en introduction de commentaire (en devoir écrit ou oral). L’important c’est d’avoir quelques éléments biographiques qui vont vous permettre de resituer l’auteur et d’expliquer son parcours.

Là j’en arrive au plus important. C’est vous qui faites l’oral et pas la prof qui fait votre oral ! Première chose, vous rentrez dans la sale et vous dites « Bonjour Madame(ou monsieur) ». Ca vous démarque déjà du malpoli … Ensuite vous faites votre commentaire et avant de passer vous le lisez en entier afin de savoir bien dans quelle direction vous allez. Autre chose ne regardez pas votre feuille, imaginez que vous devez faire un discours !Vous regardez la prof dans les yeux pour maintenir son attention. Vous souriez pour montrer que ça vous plaît. Une fois votre commentaire fini, VOUS NE LAISSEZ SURTOUT PAS LA PROF POSER UNE QUESTION. Vous commencez direct à expliquer les raisons de l’écriture du texte. Qui est l’auteur en question, comment peut-on mieux comprend le texte à partir des connaissances qu’on à sur l’auteur. Puis vous élargissez à votre objet d’étude. Là vous montrez quel est le lien avec les autres texte, comment il les complète, quel a été le sens d’un tel travail. Vous montrez que ce texte vous a vraiment intéressé et que c’était pour vous une véritable découverte (on s’en fout si c’est pas vrai). Ce que les profs aiment ce sont les gens motivés, impliqués, pas l’élève modèle qui fait tout bien comme on lui demande, mais qui se passionne pour la matière ! (c’est ce qui fait la différence entre un 16 et un 18/19)
Ne la laissez pas posez une question ou alors vous y répondez brièvement puis vous repartez sur un autre truc. Essayez notamment d’avoir quelques connaissances d’autres œuvres qui ne font pas parti du corpus, cela impressionnera l’examinateur ( par ex : tu cite une partie d’un poème). Si jamais elle vous demande comment s’est passé votre année (en général des profs anxieux de surestimer certains élèves) vous mentez, vous ne jouez pas au modeste, du genre « ca marche bien », vous dites plutôt « j’ai eu 15/16 au dernier trimestre ». Ca passe très bien, si vous dites 17, à part si vous êtes vraiment transcendant ça passera difficilement.
En général, soit l’examinateur essaye de vous faire repartir sur le texte, soit il vous interroge sur un contexte ou sur des trucs débiles (règles de la tragédie, comedia dell arte). En faisant cela vous évitez le blanc ou le « je sais pas » (source de conflit)

Le travail en groupe

Ben tout ce que j’ai decris vous le faites a plusieurs, ca prend moins de temps vous avez des avis differents. Bref c’est le top !

La simulation d’entretien

En gros l’idee c’est de simuler l’entretien histoire que lorsque vous allez passer. Vous serez plus confiants, vous aurez appris a eviter les questions qui vous derangent et a barratiner pendant 5 minutes sur la mort de verlaine et son enterrement a paris a minuit :d
Y’a un premier truc qu’on apprends en faisant ca, c’est comprendre l’examinateur. (Ben oui vous imaginez pas que votre pote va faire ca pour vous et que vous allez pas jouer a l’examinateur pour lui !) Vous remarquez alors, que l’examinateur se fait profondement chier lorsqu’il vous interroge, faire semblant d’ecouter c’est pas tres excitant et encore plus quand tu sais que tu en as pour toute une journee. Cette petite experience vous permez alors de mieux comprendre l’examinateur …

Vous pourrez commencer a simuler ces entretiens une foi que vous en aurez deja passé un. C’est mieux si vous vous prenez vraiment au serieux et vous la jouez au prof … Par exemple, on avait pas pris la meme voix et on essayais d’employer un langage soutenu. Ca permet de vraiment separer la vie reelle et l’entretien. Les trucs du genre pouffer de rire en plein milieux ou couper la parole pour parler du dernier couple forme c’est pas terrible… Voire meme ca casse tout ! Parce que n’oubliez pas, vous minutez le temps. Si vous coupez l’entretien, vous avez perdu le timing…
Modifié en dernier par Quent le 24/07/2006 11:56, modifié 3 fois.
Quent
Expert
 
Messages: 666
Enregistré le: 04/03/2006 20:32
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Quent » 18/06/2006 13:29

je sais pas si j'ai été assez complet, donc rien ne vous empêche de rajouter d'autre chose ou encore de remettre en question ce que j'ai dit.

bonne chance pour votre oral chers premières :d
Quent
Expert
 
Messages: 666
Enregistré le: 04/03/2006 20:32
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Bac de français

Messagepar Vyse » 18/06/2006 13:30

Quent a écrit: En faisant cela vous évitez le blanc ou le « je sais pas » (source de conflit)


Comment ça tu sais pas ? ??! !! ! ! ! :evil: :evil:

LOL

Sinon moi j'ai un conseil totalement à coté mais qui peut servir pour tous les oraux et entretien etc... Essayez de vous habiller genre classe, mais modeste, style fils à papa (ce qui implique le col roulé, ou le petit pull en V etc...). En fait il faut avoir une allure classe mais très studieuse, pas provocatrice (ostentatoire) mais quand même de bon goût que la personne aie l'impression que vous êtes riches MAIS studieux.

Et sinon quand vous êtes face à l'examinateur, répondez oui a chaque fois qu'elle vous fait une remarque, essayez de faire des grands sourires la plupart du temps. En arrivant, essayez d'avoir l'air stressé et pas confiant du tout (ce qui va avec le costume énoncé plus haut lol), vraiment faites le genre timide qui est au bord de la crise de nerfs. Et puis bien sûr, si vous connaissez votre tête mignonne (genre le chat dans Shrek LOL) , faites la (mais bon ça c'est évident ..)

Evidemment si vous pouvez être au bord des larmes pendant tout l'entretien ça passe encore mieux ! LOL

Normalement il/elle devrait avoir pitié de vous et être gentil/le.
Oh I get it... like humor, but different.
Vyse
Specialist
 
Messages: 460
Enregistré le: 19/12/2005 15:28
Localisation: Paris & Lakanal
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Quent » 18/06/2006 13:45

mouai je suis moyen d'accord sur le côté pleur & co ...
La première chose que tu n'aime pas quand un mec fait un discours c'est quand il souffre. il faut plutôt avoir l'air enjoué mais pas non plus pédant. Quelqu'un qui souffre il a pas confiance en lui parce qu'il a pas de bonnes notes (raisonnement du prof).
Sur ce j'avais oublié la partie la plus importante la preparation à plusieurs :) Je complète ca plus tard je vais profiter du soleil là :d
Quent
Expert
 
Messages: 666
Enregistré le: 04/03/2006 20:32
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Vyse » 18/06/2006 13:49

Non mais j'exaggérais pour pleurer etc... mais moi si j'ai un coeur et que je vois le type qui est tout stressé j'essaie de pas le stresser encore plus ! Alors qu'un prof sadique, si il voit un mec qui connait son cours, quiest motivé et tout il peut le saquer sans pb !

ex avec un oral d'anglais, ou une personne était completement bilingue et elle s'est faite saquer comme pas possible (genre se faire corriger sur la prononciation de "O.K" faut le faire ...)

Et sinon on peut être stressé même quand on a de bonnes notes, je ne pense pas que les deux soient liés, c'est plus un état d'esprit ...
Oh I get it... like humor, but different.
Vyse
Specialist
 
Messages: 460
Enregistré le: 19/12/2005 15:28
Localisation: Paris & Lakanal
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar Quent » 18/06/2006 13:50

ca je suis tout à fait d'accord mais les profs peuvent raisonner comme ça
Quent
Expert
 
Messages: 666
Enregistré le: 04/03/2006 20:32
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Messagepar koyuki » 18/06/2006 14:55

Sinon moi j'ai un conseil totalement à coté mais qui peut servir pour tous les oraux et entretien etc... Essayez de vous habiller genre classe, mais modeste, style fils à papa (ce qui implique le col roulé, ou le petit pull en V etc...). En fait il faut avoir une allure classe mais très studieuse, pas provocatrice (ostentatoire) mais quand même de bon goût que la personne aie l'impression que vous êtes riches MAIS studieux.


Oui là encore ça dépend du prof que t'as en face de toi: ok c'est peut être qu'une exception mais mon examinateur au bac de français jme demandais vraiment d'où il sortait avec ses percing sur le visage (ne les comptes pas ne les comptes pas. 8O ) et son kilo de gel dans les chveux!! Mais bon c'était qu'une première impression et les examinateurs jpense pas qu'ils notent une pièce de théâtre devant eux mais un ENTRETIEN.
Donc un dernier conseil, laissez quand même l'examinateur vous parlez, ne lui coupez pas la parole histoire de montrer que vous savez tout sur tout, ça peut devenir énervant. Votre entretien doit rester un dialogue et pas une envolée lyrique ridicule :twisted: :twisted: !
馬鹿しか 知らないと 馬鹿に される
Avatar de l’utilisateur
koyuki
Intern
 
Messages: 38
Enregistré le: 29/11/2005 22:39
Localisation: Paris XVe
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Bac de français

Index du forum ParcourSup: prépa HEC - Classe prépa Grandes Ecoles Annales - Aide aux devoirs - Méthodologie

Articles en relation: Bac de français

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce