Connexion avec un réseau social:

Bac de français

Re: Bac de français

Messagepar Le Chat » 25/03/2009 17:10

Bon je me suis permis de remettre ce long sujet dans la rubrique Culture G / Philo / Français et autres... en espérant que ça puisse vous servir :)
Le Chat [Modo]
Retrouvez-nous sur Facebook =)
Avatar de l’utilisateur
Le Chat
Maneki Neko
 
Messages: 6137
Enregistré le: 24/07/2004 10:49
Localisation: HKG
Groupe(s):
Lecteurs livre prepa-HEC.org
Utilisateurs enregistrés
Modérateurs globaux
Janson de Sailly - Paris
Audencia
Prépas B/L
Vault group

Re: Bac de français

Messagepar ga063 » 02/02/2014 21:05

Bonsoir,

Pour le fait de laisser le prof ou non poser les questions ça reste bien entendu en fonction du prof, il est clair qu'il ne faut au grand jamais lui couper la parole.
Empiriquement je dirai que pour tous mes oraux de français (j'en ai fait 4) je suis sorti avec une moyenne avoisinant les 16 en ne laissant jamais le prof en placer une, idem pour ma meilleure amie qui a eu 20 à l'écrit et à l'oral.
Si vous sentez qu'il sature de votre torrent verbal vous reprenez votre respiration pour le laisser parler mais une dernière chose à se dire c'est que si vous parlez tout seul pendant 10. minutes (sans être hors sujet) vous ne pourrez parler QUE du sujet qui vous intéresse, des recherches que vous avez faites précédemment (ça marche surtout pour des courants littéraires, dans mon cas c'était l'absurde, les origines, les auteurs, les œuvres majeurs, une ou deux fleurs, etc) et ça vous évite un "euh non désolé je ne sais pas" sur une question où vous étiez absente pendant l'année et que Paul à oublié de vous prendre u que vous avez délibérément passé à la trappe.

Sur ce bonne soirée et bon courage, l'oral de français c'est beaucoup de stress et assez peu de difficulté pour avoisiner les 15-17
ga063
Newbie
 
Messages: 8
Enregistré le: 01/02/2014 00:28
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Bac de français

Messagepar Fleurpink » 22/01/2020 23:39

Quent a écrit:Préparer son oral de Français.

Bon, je me suis dit que cela pouvait être utile (tout du moins je l’espère) à certains.

Préparer le commentaire …

Premier truc pour les hypers motivés.
-> A chaque fin de cours vous lisez vos feuilles ou mieux vous essayer de vous rappeler ce que le prof a dit.

Deux cas : 1) le prof vous fait un plan avec une analyse de figures de style
2) le prof fait de la merde, il parle sur le texte mais ne fait pas vraiment de fond.

Cas 1) le cours du prof soit
- Vous le gardez comme ça tout fait et puis vous le mettez dans un classeur avec le texte en double (oui il faut avoir deux exemplaire c’est mieux)
- Vous le tapez au pc et vous le revendez (ça rapporte ^^)

Cas 2) vous devez vous taper le plan à faire soit :
- Vous faites un commentaire comme on vous a appris à faire en classe (normalement y’en a pour 2h30 max parce que vous avez déjà quelques analyses de figures de styles faites en classe)
- Vous vous payez un prof particulier ( j’en connais un qui a fait ça), mais ça reste cher même si au final on a 18, parce que de toute façon en faisant le commentaire. Vous vous améliorez du point de vue de la technique.

En gros il s’agit là du travail préparatoire. Ca sert à rien de passer à la suite si vous connaissez pas votre plan par cœur. (enfin bon ça dépend combien vous visez aussi).

Maintenant on passe à l’application directe.
En oral vous faites quoi ? En fait les questions posées sont un moyen de vous faire ressortir votre plan indirectement. En gros vous ressortez texto votre plan ou en tout cas les figures de styles que vous avez apprises et vous l’adaptez au sujet.
En effet, les profs savent très bien que c’est du par cœur votre truc, comment peux-on sérieusement élaborer un plan construit avec intro et conclusion en 20 minutes ???
Mais n’oubliez surtout pas de rappeler à chaque fin de partie, en quoi ça démontre votre thèse – une des règles de l’oral, c’est la répétition et les phrases choc ! Et oui, vous vous la jouez à la sarko et vous pondez des phrases qui résument votre propos à chaque fin de sous partie !

Préparer l’entretien

Vous achetez un bouquin qui s’appelle la Littérature de A à Z (ou autre chose …). A la limite même vous vous pointez en cours avec et quand vous commencez un texte vous lisez discrètement ce qu’il est dit sur l’auteur. En général ça vous aide à mieux comprendre le texte puisque vous avez la possibilité de le resituez dans un contexte précis (réaction par rapport à tel ou tel courant). Mais attention, ne pas interprétez le texte uniquement en relation avec un contexte donné !
Au final, à chaque fois que vous avez un texte, grâce à ce bouquin, vous avez un résumé de la vie et vous avez quelques citations que vous pouvez apprendre par cœur et éventuellement replacer en introduction de commentaire (en devoir écrit ou oral). L’important c’est d’avoir quelques éléments biographiques qui vont vous permettre de resituer l’auteur et d’expliquer son parcours.

Là j’en arrive au plus important. C’est vous qui faites l’oral et pas la prof qui fait votre oral ! Première chose, vous rentrez dans la sale et vous dites « Bonjour Madame(ou monsieur) ». Ca vous démarque déjà du malpoli … Ensuite vous faites votre commentaire et avant de passer vous le lisez en entier afin de savoir bien dans quelle direction vous allez. Autre chose ne regardez pas votre feuille, imaginez que vous devez faire un discours !Vous regardez la prof dans les yeux pour maintenir son attention. Vous souriez pour montrer que ça vous plaît. Une fois votre commentaire fini, VOUS NE LAISSEZ SURTOUT PAS LA PROF POSER UNE QUESTION. Vous commencez direct à expliquer les raisons de l’écriture du texte. Qui est l’auteur en question, comment peut-on mieux comprend le texte à partir des connaissances qu’on à sur l’auteur. Puis vous élargissez à votre objet d’étude. Là vous montrez quel est le lien avec les autres texte, comment il les complète, quel a été le sens d’un tel travail. Vous montrez que ce texte vous a vraiment intéressé et que c’était pour vous une véritable découverte (on s’en fout si c’est pas vrai). Ce que les profs aiment ce sont les gens motivés, impliqués, pas l’élève modèle qui fait tout bien comme on lui demande, mais qui se passionne pour la matière ! (c’est ce qui fait la différence entre un 16 et un 18/19)
Ne la laissez pas posez une question ou alors vous y répondez brièvement puis vous repartez sur un autre truc. Essayez notamment d’avoir quelques connaissances d’autres œuvres qui ne font pas parti du corpus, cela impressionnera l’examinateur ( par ex : tu cite une partie d’un poème). Si jamais elle vous demande comment s’est passé votre année (en général des profs anxieux de surestimer certains élèves) vous mentez, vous ne jouez pas au modeste, du genre « ca marche bien », vous dites plutôt « j’ai eu 15/16 au dernier trimestre ». Ca passe très bien, si vous dites 17, à part si vous êtes vraiment transcendant ça passera difficilement.
En général, soit l’examinateur essaye de vous faire repartir sur le texte, soit il vous interroge sur un contexte ou sur des trucs débiles (règles de la tragédie, comedia dell arte). En faisant cela vous évitez le blanc ou le « je sais pas » (source de conflit)

Le travail en groupe

Ben tout ce que j’ai decris vous le faites a plusieurs, ca prend moins de temps vous avez des avis differents. Bref c’est le top !

La simulation d’entretien

En gros l’idee c’est de simuler l’entretien histoire que lorsque vous allez passer. Vous serez plus confiants, vous aurez appris a eviter les questions qui vous derangent et a barratiner pendant 5 minutes sur la mort de verlaine et son enterrement a paris a minuit :d
Y’a un premier truc qu’on apprends en faisant ca, c’est comprendre l’examinateur. (Ben oui vous imaginez pas que votre pote va faire ca pour vous et que vous allez pas jouer a l’examinateur pour lui !) Vous remarquez alors, que l’examinateur se fait profondement chier lorsqu’il vous interroge, faire semblant d’ecouter c’est pas tres excitant et encore plus quand tu sais que tu en as pour toute une journee. Cette petite experience vous permez alors de mieux comprendre l’examinateur …

Vous pourrez commencer a simuler ces entretiens une foi que vous en aurez deja passé un. C’est mieux si vous vous prenez vraiment au serieux et vous la jouez au prof … Par exemple, on avait pas pris la meme voix et on essayais d’employer un langage soutenu. Ca permet de vraiment separer la vie reelle et l’entretien. Les trucs du genre pouffer de rire en plein milieux ou couper la parole pour parler du dernier couple forme c’est pas terrible… Voire meme ca casse tout ! Parce que n’oubliez pas, vous minutez le temps. Si vous coupez l’entretien, vous avez perdu le timing…

audacity temp mail origin
merciiii pour le post mais pourquoi y'a t'il pas un actuel ?
Fleurpink
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: 22/01/2020 21:38
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Bac de français

Messagepar rinkymehra19 » 28/03/2020 11:58

The first thing you don't like when a guy gives a speech is when he suffers. you have to look cheerful but not pedantic either. Someone who suffers does not trust him because he has not got good grades (reasoning of the teacher).
[url="https://get-9apps.com/index/"]9apps download[/url] [url="https://get-cartoonhd.com"]get-cartoonhd.com[/url]
rinkymehra19
Newbie
 
Messages: 4
Enregistré le: 21/03/2020 10:20
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Bac de français

Index du forum ParcourSup: prépa HEC - Classe prépa Grandes Ecoles Annales - Aide aux devoirs - Méthodologie

Articles en relation: Bac de français

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com Ecoles de commerce