Comment sont délivrés le visa et le grade de Master ?

Les différents labels et reconnaissances sont de véritables gages de qualité car ils permettent aux étudiants et aux professionnels d’évaluer le niveau d’une formation. La reconnaissance d’une école par l’État est attribuée après contrôle du contenu des programmes; elle prend aussi bien en compte le corps professoral que les moyens mis à disposition des étudiants. Les établissements reconnus peuvent recevoir des subventions et accueillir des étudiants boursiers.

Les écoles qui délivrent un diplôme visé par le ministère chargé de l’enseignement supérieur bénéficient de la garantie de l’État. Ce certifie le sérieux de la formation et donc la qualité des méthodes pédagogiques. Le visa rend officiel le diplôme ainsi que son niveau académique. Il existe trois degrés d’équivalence: niveau III = bac+2, niveau II = bac+3 et niveau I = bac+5.

Lorsqu’un diplôme répond à des critères plus exigeants que ceux du visa, une commission peut autoriser le Ministère de l’Éducation Nationale à délivrer le grade de master et donc valider le niveau d’une formation (bac+5). De son côté, la Conférence des grandes écoles (CGE) est une association qui regroupe, entre autres, les meilleures écoles de et de gestion reconnues par l’État. Autrement dit, celles qui délivrent un diplôme national sanctionnant au moins 5 années d’études après le Baccalauréat (c’est-à-dire le grade de master).

diplômes post-bac

Retour à la page: Accréditations, labels et autres reconnaissances

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire