Pour des accueils admissibles d’un nouveau genre !

Le but recherché ici n’est pas de me faire haïr par tous les accueils admissibles. Ce pamphlet est à prendre sur le ton de la plaisanterie et au second (voire troisième) degré. Dans l’ensemble je suis très content de mes oraux, j’ai passé de bons moments et rencontré des personnes (admissibles et admisseurs) très sympathiques ! Bonne lecture et toute suggestion ou tout complément et bien évidemment bienvenue.

Règle numéro 1 : sachez accueillir les admissibles à la gare

Chers admisseurs soyez originaux. Arrêtez d’attendre les admissibles avec le sourire et un stand bien visible. Et pourquoi pas un amical rafraîchissement comme à BEM, où l’on vous offre un verre de soda à votre descente du train ? Non, faites comme l’EDHEC, envoyez une navette avec 50 minutes de retard, et choisissez un endroit plutôt foireux, devant le Mac Do de la gare Lille Flandre.

Règle numéro 2 : soyez bordéliques !

Arrivée à BEM, je suis très déçu. Il est très facile de récupérer sa convocation, de réserver son repas et son hébergement. Suivez le bon exemple de Reims où le bureau d’inscription est perdu je ne sais où, ne le mettez pas bien en évidence comme à Audencia ou à BEM. Ou alors ayez au moins l’originalité de faire comme Rouen, et de ne mettre personne au bureau qui récupère les , mais 5 personnes au bureau qui s’occupe des repas.

Règle numéro 3 : changez le scénario des filmes admissibles.

Merci à Audencia pour leur filme génial, le meilleur de mes oraux ! Sinon, ailleurs, les scénarios type, c’est : un qui se réveille (toujours un mec), qui arrive dans la ville qu’il visite en un temps record, puis il est accueilli par 5 nanas super jolies (publicité mensongère ). Changez de scénario ! Think different !

Règle numéro 4 : arrêtez de planquer des admisseurs dans le public

Certes j’ai été naïf et je suis tombé dans le piège de Rouen. Mais l’idée géniale qui consistait à déguiser un admisseur en admissible et à lui faire dire n’importe quoi a fait son temps. Passez à autre chose.

Règle numéro 5 : ne vous sentez pas obligés de faire une choré

Quel est le but des chorés ? Lassé par des danses pour le moins semblables, une gestuelle similaire (et hop je m’époussette l’épaule avec un geste de dédain) ! Non, il faut faire autre chose, une pyramide humaine ? Un de pompes ? Des figures acrobatiques dans l’esprit chair leader américaine ?

Règles numéro 6 : laissez la femme de ménage d’Emmanuel Petit tranquille

Deux choses ici. Pour avoir une bonne ambiance, pas besoin de beugler dans un resto, on peut se dire les choses tranquillement. Un petit pic-nique, tranquille et détendu sur les bords du Rhône fait très bien l’affaire ! Donc pas besoin de solliciter la femme de ménage de ce cher Emmanuel pour dire bon appétit. Deuxième chose : trouvez de nouvelles mélodies ! Dans chaque école, deux mélodies et on change les paroles, non, il faut innover et se différencier de la concurrence !!!

Règle numéro 7 : sachez négocier un repas !

La qualité de la nourriture est vraiment médiocre dans les restos admisseurs que j’ai faits. Sincèrement, je sais que l’étudiant se nourrit de pâte et autres choses savamment élaborées, mais bon, quand on va au resto, surtout pour une dizaine d’euros, on peut espérer mieux qu’un plat banal suivi d’un dessert décongelé !

Règle numéro 8 : arrêtez d’avoir des discours de directrices, directeurs intéressants

Non au discours de Gudrun Kiefer à la fois amusant, bref et efficace. Non au discours d’Hervé Colas, passionné et passionnant, attentif à ses élèves et proches de ces derniers. Oui à un bref discours quasi jmenfoutiste à la grenobloise, ou à un discours mortellement ennuyeux à la Rouenneaise !

Certaines références peuvent apparaître obscures pour un public non averti, le forum, ce lieu d’échange vous apportera toutes les informations manquantes.

Article rédigé par un membre de prepa-.org

A propos prepa-HEC.org 335 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.