Comment se déroulent les épreuves orales de langues lors des des écoles de ? Les épreuves de langues sont généralement semblables, et nous vous donnons ici quelques informations au sujet des épreuves orales “”.

Modalités de l’épreuve orale – Esprit de l’épreuve

Les candidats doivent composer à l’ dans les mêmes langues qu’à l’écrit et obligatoirement passer une des deux épreuves en anglais.

L’épreuve se déroule à partir de l’écoute d’un dialogue enregistré de 4 minutes environ portant sur un sujet général ou socio-économique.

L’épreuve met en valeur la connaissance de la langue et le candidat doit s’efforcer de parler une langue correcte et authentique, dépassant le niveau scolaire. A cet égard, il doit être capable d’utiliser les tournures idiomatiques de manière naturelle et spontanée.

Le candidat doit également faire preuve d’esprit de synthèse, de logique et de rigueur. Sa connaissance de la civilisation du ou des pays concernés est également prise en compte.

Déroulement de l’épreuve orale de langue vivante IENA

L’épreuve se déroule en deux phases :

1. La préparation

Le candidat dispose de 20 minutes de préparation, qu’il peut utiliser comme bon lui semble: écouter plusieurs fois l’enregistrement, écouter des morceaux de l’enregistrement, prendre des notes…
Pour une meilleure compréhension, il est vivement conseillé d’écouter le dialogue au moins une fois sans interruption.

2. L’épreuve de langues

L’épreuve d’une durée de 20 minutes se déroule devant un examinateur et comporte deux phases de 10 minutes chacune :

a) La première partie de l’interrogation comporte 3 exercices :
  • une synthèse : pas de paraphrase mais une présentation personnelle, intelligente et ordonnée des éléments essentiels de l’enregistrement ;
  • une analyse et un commentaire pertinents de l’enregistrement ;
  • un développement personnel sur les thèmes(s) abordé(s) dans l’enregistrement
b) La deuxième partie de l’épreuve est une conversation libre avec l’examinateur

Cette conversation a pour point de départ l’enregistrement. Elle débouchera sur des perspectives plus larges.

Epreuve orale de Latin

Un texte de Latin d’une quinzaine de lignes ou de vers sera remis, accompagné de sa traduction au candidat.
Celui-ci disposera de 20 minutes pour préparer, (sans dictionnaire), un commentaire littéraire du passage et des réponses aux diverses questions susceptibles de lui être posées sur le texte.

L’examinateur entendra le candidat pendant 20 minutes.

Première partie

Pendant la première partie de l’interrogation, le candidat fera le commentaire littéraire du texte (10 minutes).

Deuxième partie

Pendant la seconde partie, il répondra aux questions de l’examinateur :

  • précisions à apporter au commentaire.
  • questions de grammaire à propos du texte
  • explication “mot à mot” de telle ou telle phrase
  • scansion de l’hexamètre dactylique

Inscription des candidats aux épreuves orales

Candidats aux épreuves d’anglais, allemand, arabe, espagnol et italien

Lors de son inscription, le candidat ne peut choisir comme centre d’oral qu’une des écoles auxquelles il a postulé.
Si le candidat n’est pas admissible dans le centre d’oral choisi lors de son inscription, un nouveau centre lui sera proposé parmi les écoles auxquelles il a été déclaré admissible.

Candidats aux épreuves de langues rares

Si le candidat a choisi l’une des langues suivantes : chinois, hébreu, japonais, latin, polonais, portugais, russe, vietnamien, il passe ses épreuves orales de langues (dont l’anglais) à PARIS.

Modalités pratiques des inscriptions

Les candidats s’inscrivent sur le site du concours BCE.
Un formulaire récapitulatif des rendez-vous (avec possibilité d’impression) sera proposé au candidat et tiendra lieu de convocation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire