Une fois les oraux passés, votre top ten personnel effectué, reste encore une dernière épreuve: suivre la procédure d’inscription .

Cette inscription est obligatoire et vaut pour toutes les écoles recrutant sur les concours BCE et ECRICOME.

SIGEM: affectation en

Le SIGEM est la procédure de gestion centralisée des affectations dans les écoles de management ouvertes aux élèves des classes préparatoires.

Mis en place à partir du 2001 par la Conférence des Grandes Ecoles, ce processus d’affectation dans les écoles de a été instauré pour éviter les inscriptions multiples et les désistements de dernière minute. Ce système a été mis en place pour centraliser les listes d’attente, gérer les admissions dans les écoles et éviter le “surbooking”.

Etapes affectation SIGEM

La procédure SIGEM compte quatre étapes principales:

  • paiement de l’acompte en ligne (800 € à régler au cours du mois de juin)
  • saisie des choix d’affectation (ou démission)
  • vérification des choix d’affectation en école de commerce
  • résultats définitifs d’affectation en école de commerce

La procédure SIGEM est obligatoire: aucune inscription ne peut être effectuée directement auprès d’une école. Cette procédure concerne les écoles suivantes (concours 2012):
AUDENCIA, BEM Bordeaux Management School, Ecole de Management de Normandie, Ecole de Management Strasbourg, EDHEC, EM Lyon, ENAss, ENS Cachan, ENSAE, ESC Amiens, ESC Bretagne Brest, ESC Chambéry Savoie, ESC Clermont-Ferrand, ESC Dijon Bourgogne, ESC Grenoble, ESC La Rochelle, ESC Montpellier, ESC Pau, ESC Rennes, ESC Saint-Étienne, ESC Toulouse, ESCEM Tours Poitiers, ESC Troyes, ESCP Europe, ESM Saint-Cyr (concours Lettres et concours SES), ESSEC, Euromed Management, , ICN Business School, INSEEC, ISC, ISG, ISCID, Reims Management School, Rouen Business School, SKEMA Business School, Telecom Ecole de Management.

SIGEM : question fréquentes

Questions fréquentes SIGEM

Source des informations: SIGEM et Journal Officiel de la République Française

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire