Achats · Directeur des achats

Le directeur des achats définit et met en oeuvre la politique d’achats de l’entreprise en liaison avec la direction générale. Il garantit la réalisation des objectifs qualitatifs, quantitatifs, organisationnels et financiers en matière d’achats de produits et/ou de services.

Informations sur le métier de directeur des achats

L'acheteur a en charge la recherche, la sélection et la négociation de matériaux et/ou de produits ou services nécessaires à la production de l'entreprise, en fonction d'objectifs de volumes, de coûts et de qualité.

Activités principales directeur des achats

Définition de la stratégie et de la politique d’achats de l’entreprise
  • Dialoguer avec la direction générale de l’entreprise afin de prendre en compte l’ensemble des objectifs stratégiques et les différents projets de développement associés.

  • Recueillir et analyser les besoins des différentes directions de l’entreprise sur les problématiques qui touchent aux achats.
  • Assurer une veille économique sur les évolutions du marché et les projets engagés par les entreprises concurrentes en matière de stratégie achats.
  • Définir, sur la base de l’ensemble de ces éléments, une stratégie achats pour l’entreprise déclinant l’ensemble des moyens (ressources humaines, financières, matérielles…) et des objectifs à atteindre.
  • Décliner cette stratégie générale par domaine d’achats : produits, services, prestations, services généraux…
Encadrement du département achats
  • Optimiser l’organisation du département achats par domaine d’achats, type de métier… en fonction des objectifs fixés.
  • Assurer le recrutement des équipes achats de l’entreprise.
  • Encadrer et animer les équipes achats, notamment à travers un suivi des dossiers de négociation/appels d’offre en cours.
  • Assurer la et le développement des compétences des acheteurs en fonction des objectifs individuels et collectifs.
Négociation des dossiers stratégiques
  • Intervenir en appui aux acheteurs sur des négociations particulièrement difficiles et/ou stratégiques pour l’entreprise.
  • Négocier directement auprès des prestataires et fournisseurs clés de l’entreprise, notamment dans la mise en place d’accords-cadres.
  • Assurer, selon un rythme programmé ou non, les renégociations des contrats cadres en fonction des performances des fournisseurs, des évolutions du marché et des besoins de l’entreprise.
Gestion et pilotage de projets achats
  • Mettre en place des procédures, des méthodologies et des outils permettant d’améliorer la performance générale du département achats : systèmes d’information, projets e-procurement, grilles d’évaluation des fournisseurs, normes de qualité, choix d’externalisation…
  • Assurer la communication et le lien avec l’ensemble des directions métier de l’entreprise afin de favoriser l’intégration des projets achats au sein de l’entreprise.
Suivi des fournisseurs et des performances achats de l’entreprise
  • Veiller à l’optimisation du sourcing achats par un audit permanent du panel fournisseurs.
  • Mettre en place des indicateurs de suivi de la performance, aussi bien quantitatifs que qualitatifs.
  • Suivre la bonne intégration des prestataires et fournisseurs en amont et en aval des processus de production de l’entreprise.
  • Veiller à la bonne réalisation de conditions contractuelles négociées et arbitrer les litiges éventuels.
  • Suivre en permanence les coûts et le budget achats.
  • Assurer un reporting auprès de la direction générale et des directions métier de l’entreprise.

Activités éventuelles directeur des achats

Le directeur des achats peut être amené à représenter son entreprise dans divers colloques et salons professionnels. Il communique alors sur les choix et développements de l’entreprise en matière d’achats et de performance produit/production.

Le cas échéant, il peut revêtir une dimension plus commerciale en intervenant en tant qu’expert produit dans une phase d’avant-vente ou de réponse à appel d’offre (notamment dans le cadre de secteurs d’activité relativement techniques).

La fonction de directeur des achats peut également comprendre des fonctions connexes, selon l’organisation de l’entreprise.

Approvisionnement et logistique : le directeur des achats peut également se voir confier la responsabilité des approvisionnements et gérer ainsi de a à z le process de gestion des flux. Son métier prend alors une dimension organisation et process plus marquée.

Services généraux : la responsabilité des achats de services généraux incombe le plus souvent au directeur des achats qui peut, par la même occasion, gérer les aspects opérationnels.

Variabilité des activités

Le rôle du directeur des achats varie en fonction du secteur d’activité au sein duquel il évolue et dont découle la place des achats dans la stratégie de l’entreprise.

Dans les groupes ayant une activité de transformation et/ou de revente des produits achetés (industrie automobile et télécoms, distribution, négoce…). Présent au comité de direction de l’entreprise, il va participer directement à la définition de sa stratégie générale. Le directeur des achats influe alors très fortement sur les performances économiques de l’entreprise et peut agir en véritable responsable de centre de profit. Son périmètre d’intervention est généralement large : approvisionnement, logistique, mais aussi parfois marketing.

Lorsque les achats sont considérés comme une fonction support dans l’entreprise, le directeur des achats est rarement rattaché au comité de direction. Son action se concentre avant tout sur la sélection des fournisseurs et la négociation des conditions contractuelles. Il participe à la définition de la stratégie de l’entreprise.

Dans le secteur public, le directeur des achats possède un rôle hautement transversal mais aussi stratégique. L’envergure des contrats mais aussi le statut de l’entreprise conduisent à une formalisation forte des circuits de sélection des fournisseurs et prestataires : appels d’offre officiels, multiplication des étapes de sélection des dossiers, analyse approfondie, et suivi des éléments juridiques ou des contrats eux-mêmes…

Un autre facteur de variabilité découle de la taille de la structure et de l’étendue des responsabilités du directeur des achats.

Le directeur des achats groupe possède généralement une équipe de taille relativement importante, avec parfois plusieurs intermédiaires hiérarchiques et correspondants locaux dans différents pays. Son implication internationale est souvent très forte et ses déplacements nombreux. Il assure la cohérence globale de la politique achats de l’entreprise et en garantit l’adéquation par rapport à sa stratégie globale. Son implication dans les phases de négociation est limitée à des dossiers d’envergure cruciaux pour le développement du groupe.

Le directeur des achats site (pays ou usine) possède une exposition internationale plus limitée. Il n’intervient pas directement sur la stratégie de l’entreprise, mais en assure le relais au sein de son entité. Selon les cas, il peut ne gérer qu’une partie des achats : la partie hors-production dans le cadre d’une filiale de distribution ou la partie production dans le cadre d’une usine. Il supervise une équipe d’acheteurs et éventuellement d’approvisionneurs.

Autres intitulés
  • directeur des achats groupe
  • directeur des achats production et hors-production
  • manager achats
  • directeur de centrale d’achats
  • directeur des achats site (usine)

Source: Apec

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire