Nous sommes le 24 juin, il est 7h et l’agréable sonnerie de mon portable est entrain de me faire comprendre que je ferais mieux de me tirer du lit rapidement. Réprimant un grognement, je quitte donc mon lit, me prépare et quitte ma maison. Aujours’hui je me rend à Rouen, l’école qui figure a priori en tête de mes objectifs.

Il est 8h45, après moultes changements de ligne et un petit arrêt dans la cabine d’un photomaton de la gare pour ajouter une photo à mon , je suis prêt à attendre le train qui m’emmenera à Rouen. Je commence à m’inquiéter mais mon ami Matthieu arrive avec les billets, nous allons donc pouvoir embarquer pour un voyage éclair puisque nous avons prévu de passer les oraux cet aprèm et de repartir aussi sec, je n’ai donc emporté qu’un costard que je porte et une malette.

Notre train quitte la gare à 9h15 précises et il est 10h30 quand nous arrivons à Rouen après un voyage sans encombre. Le soleil brille et valorise ainsi une ville que je trouve très belle [Mode guide touristique on : Pour ceux qui ne le savent pas, Rouen est une ville au caractère médiéval très prononcé avec nombre de vieilles maisons, chateaux ou cathédrales, rues pavées et piétonnes . Mode guide touristique off]. Quelques gentils admissibles nous montent à l’ qui se trouve en périphérie de la ville à une dizaine de minute de la ville, on nous explique que pour monter à l’école, il y a un carrefour emprunté par tous les étudiants et auquel le stop marche super bien, sinon il reste les bus.

10h45, la voiture franchi le porche de l’école, l’école se compose de nombreux bâtiments récement rénovés qui entourent un chateau qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de la star Academy. Devant le chateau s’étend une vaste zone d’herbe bien verte. Nous nous dirigeons donc vers le lieu d’inscription où nous recevons un t-shirt et une plaquette de l’école. Après un gros moment de flip, je retrouve mon CV qui était en fait agrafé à mon questionnaire, je le donne à un responsable et Matthieu ainsi que moi même allons nous poser sur une terasse gorgée de soleil en compagnie d’une fille que j’avais connu à l’ESC lille et de deux autres personnes que nous ne connaissons pas sur un fond sonore très walt disneysque allant de “on rentre du boulot” de blanche neige à “i just can’t wait to be king” du roi lion.

12h30, nous avons eu le temps d’aller manger un morceau dans le foyer (équipé de consoles, de tables de ping pong et billard, de babyfoot, bref une salle bien sympatoche) et nous nous installons dans le grand amphithéâtre (pour ceux qui souhaiteraient savoir à quoi il ressemble, disons qu’il est en tout point comparable à une grande salle de cinéma) où après un discours un peu assommant du directeur nous avons le droit à un film admissible fait par l’assoc cinéma de l’ESC sur le thème heroes ( des admissibles se rendant à Rouen et se découvrant des pouvoirs) super bien fait et super bien réussi.

13h30, à peine le temps de sortir que mon entretien commence, je suis dans la première fournée. Mon jury est un peu en retard et je commence vers 13h45. Mon jury se compose d’une femme professeur de l’école et d’un homme diplomé de l’école. Ils sont tous les deux très aimables et j’ai même droit au tutoiement :o. Nous parlons de choses et d’autres, de mon projet professionnel, de mes loisirs, de ce qui m’a interessé dans l’actualité économique ( je parle de la société générale) et dans l’actualité politique ( je parle des problèmes de l’europe et nous enchainons sur le projet d’union méditerranéenne), on parle aussi de ce que je peux apporter à l’école et ce que j’attend d’elle, on parle de mes lectures et enfin de sport. Je suis satisfait de mes réponses, je pense avoir été performant dans le fond sans toutefois être totalement certain d’avoir été performant sur la forme ( j’avais laissé une faute d’orthographe dans mon questionnaire, je ne sais pas si mon débit de parole était bon, enfin toutes ces choses là quoi… ).

Finalement, he resors à 14h20 plutot satisfait et je vais me poser à une table dans le couloir des oraux avec Matthieu et quelques admisseurs. On discute de notre date de départ et je laisse entendre que l’école me plait bien et que je serais bien resté un peu plus, ce à quoi on me répond que ça peut se faire. Je prend donc la décision de rester passer la fin d’aprèm la soirée et la nuit sur Rouen tandis que Matthieu préféré repartir une fois son oral terminé. Je retire donc mon haut de costard et enfile le polo admissible sous ma chemise ouverte histoire d’être un peu plus à l’aise (oui c’est un détail: je n’avais pas de fringue de rechange car je ne pensais pas rester).

Mon après midi se compose donc d’un paiement du logement chez un étudiant pour la nuit et du repas du soir, d’un échange de ticket avec une fille qui repartait en même temps que Mathieu pour pouvoir repartir seul et d’une visite de la ville en compagnie d’une admisseuse et de deux personnes avec qui j’ai déjeuner, franchement si vous en avez l’occasion faites la parce que Rouen est l’une des villes les plus sympa qu’il m’a été donné de voir ( en même temps ce jour là il faisait beau alors ça doit surement aider). Je termine l’après midi en faisant un peu de wii avec des admissibles que je rencontre et en jouant à une sorte de question pour un champion organisé par les admisseurs.

20h30 ( enfin je crois je me souviens plus trop); nous passons au diner, un barbecue en face du château. Je passe un diner bien agréable entouré d’admisseurs et d’admissibles avec lesquels on parle de tout et de rien mais quand même beaucoup d’écoles de commerce. Le repas se poursuit jusqu’à 22h30 puis j’obtiens un papier m’indiquant l’endroit où je logerai ce soir, le “21 re” chez Axel, Gauthier ( Goth) et Steven ( Stev’).

Il est donc 23h quand une voiture de l’esc Rouen me dépose au 21Re. Stev’ m’acceuille ( j’ai déjà fait sa connaissance dans la journée) et nous buvons un whisky en attendant Axel et Gauthier qui arrivent une demi heure plus tard. Nous papotons et il est 0h30 lorsque nous nous décidons à décoller pour l’appart d’admisseurs qui organisent une fête d’anniversaire.Nous partons donc à pied jusque là bas ( il faut savoir que tous les étudiants logent en centre ville dans un périmètre d’un kilomètre).

0h40: Nous arrivons à la soirée, je discute avec quelques admissibles mais très vite je reste le seule admissible parmi les admisseurs, qu’importe, je me pose avec eux, on boit on joue à des jeux de bourrés et je remarque que Stev’ quitte l’apart un peu plus tôt que nous, complètement torché mais en fort bonne compagnie.

3h45: Je rentre au 21re en compagnie d’Axel et Gauthier, nous sommes tous les trois un peu éméchés mais rien de bien méchant. Une fois au 21re, nous nous posons sur les canapés et ouvrons un pâté fait maison que nous dégustons sur du bon pain en compagnie d’un rosé.Il est 4h30 lorsque nous allons nous coucher, le lendemain je me lèverai vers 10heures pour aller prendre mon train et rentrer sur Paris.

Au fait est-il nécessaire de préciser que Rouen c’est génial ?

Colin

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.