Fundraising : le nouveau financement des universités et Grandes Ecoles

: le mode de financement qui va révolutionner les universités et grandes écoles. C’est le titre d’un nouveau dossier de l’Observatoire Boivigny.

Fund Raising
Présentation du dossier:

Le fundraising au profit de l’enseignement supérieur : Pourquoi ? Comment ? Avec qui ? Et dans quelles conditions juridiques et financières ?
Décryptage du phénomène et des enjeux dans ce dossier exclusif de 20 pages.

Une révolution est en cours. Discrète pour le moment, car les acteurs impliqués sont encore peu nombreux. D’autres s’y mettent,
mais préfèrent ne pas le faire savoir, pour se garder des critiques ou conserver leur avance. Cette révolution a une consonance anglosaxonne : « Fundraising ». Dans les universités et grandes écoles, on le dit encore en anglais, car le concept a le goût de l’Amérique.
On peut aussi parler de collecte de fonds, d’appel aux dons, de recherche de mécènes, de quête de philanthropes…mais l’objectif
reste le même. Il s’agit de faire appel à la générosité des anciens étudiants, des professeurs, du personnel rattaché à l’,
mais aussi et surtout des entreprises et des fondations d’entreprise locales ou nationales, et pourquoi pas des « amis de l’université
», ceux qui partagent ses valeurs ou sont sensibles à sa mission.
La recherche, les professeurs de haut niveau ou l’entretien d’un campus coûtent de plus en plus cher et, en Europe, les
Etats ne suivent plus. Dans le même temps les dollars pleuvent – par centaines de millions – sur les universités américaines,
grâce à la générosité de leurs anciens. Cela fait réfléchir.
Outre le recours au mécénat, d’autres pistes d’amélioration des finances sont explorées (augmentation du nombre de contrats de recherche, continue, dépôt de brevets…) ou le seront peut-être (augmentation des frais de scolarité). Mais pas une ne suscite autant la curiosité des dirigeants d’établissements. On rétorquera que c’est un leurre, que la tradition philanthropique à l’américaine n’existe pas en France. Pourtant, le fundraising paraissait totalement farfelu aux universités britanniques il y a 15 ans à peine. Il est en train de s’y développer avec succès. En France, les grandes écoles commencent aussi à obtenir des résultats. D’autant que le contexte législatif, fiscal et politique n’a jamais été aussi favorable.


Un dossier très complet, bien documenté qui fait le point sur l’état du fundraising en France pour les établissement d’enseignement supérieur, à la veille de l’autonomie des universités et dans un contexte de concurrence mondiale pour l’éducation.

Certains témoignages issus de prepa-HEC.org figurent dans ce dossier.

Vous pourrez commander ce dossier sur http://stores.lulu.com/boivigny
Aperçu du dossier Fundraising – le mode de financement qui va révolutionner les universités et grandes écoles

A propos prepa-HEC.org 343 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

1 Rétrolien / Ping

  1. fsgb80v7cbwe

Laisser un commentaire