ESC Lille décide de ne pas intégrer ECRICOME

Le d’administration de l’ refuse d’intégrer la banque d’épreuves .

Par délibération du Conseil d’Administration de l’ Lille du lundi 12 février 2007 :

« Le Conseil d’Administration d’ESC Lille enregistre avec satisfaction l’avis positif donné par le Comité Directeur d’ECRICOME à la candidature de l’école par courrier du 15 décembre 2006. Les conditions mises par le Comité Directeur d’ECRICOME consistant à ne pas développer l’effectif du Programme Grande Ecole du Campus de Paris d’ESC Lille sans l’accord des autres partenaires et de revenir à une seule ligne d’inscription dans SIGEM pour les deux campus apparaissent cependant contraires à l’intérêt stratégique d’ESC Lille pour le premier point et à la clarté des choix des candidats pour le second. En conséquence, le Conseil d’Administration d’ESC Lille décide de ne pas accepter les conditions posées et de ne pas intégrer ECRICOME. Adoptée à l’unanimité. »

L’ ESC Lille ne rejoindra donc pas la banque d’épreuves ECRICOME constituée des écoles Bordeaux Ecole de Management, Euromed Marseille Ecole de Management, ICN Graduate Business School, Reims Management School, l’ESC Rouen et ESC Toulouse.

Réagir dans le forum : ESC Lille refuse ECRICOME

2 Commentaires

  1. Je souhaiterais avoir un avis concernant les classes préparatoires. Je souhaiterais en intégrer une mais l’on arrête pas de me dire que c’est difficile et que beaucoup décrochent. Que faire ?

  2. Suite à la décision de l’ESC Toulouse de quitter la banque d’épreuves ECRICOME et au communiqué de presse des écoles membres d’ECRICOME, Jean-Pierre RAMAN, directeur de l’ESC Lille, confirme que la non-intégration de l’ESC Lille au sein d’ECRICOME est imputable à l’école, et non à un refus de la banque d’épreuves (voir communiqué ci-dessous):

    Suite au retrait de l’ESC Toulouse d’ECRICOME, les communiqués et articles de presse font quasi-systématiquement référence à la décision prise par le Conseil d’Administration d’ESC Lille du 12 février 2007 de ne pas intégrer ECRICOME malgré l’avis positif donné par le comité directeur de ce groupement.

    La raison de ce refus résidait dans les conditions posées, en particulier l’exigence de revenir à une seule ligne d’inscription dans SIGEM alors qu’ESC Lille disposait de deux lignes depuis plusieurs années.

    Or l’adoption de ces deux lignes dans SIGEM est justifiée par la proximité des deux campus du Groupe ESC Lille puisqu’il suffit de 1 h 15 pour rallier le campus de Lille au campus de Paris. Ce dispositif a pour objectif de permettre aux candidats d’indiquer précisément leurs vœux d’affectation entre ces deux campus.

    Cette position a d’ailleurs reçu le soutien du Ministère de la Jeunesse, de l’Education Nationale et de la Recherche de l’époque par un courrier adressé le 28 février 2003 au Chapitre des Grandes Ecoles de Management qui indique que cette disposition d’ESC Lille « répond parfaitement au souci de rationalisation et de transparence dans la procédure d’affectation des candidats qui a conduit à la création de l’application SIGEM ».

    Ce dispositif, conforme à l’intérêt essentiel des candidats qu’est le libre choix, ne saurait être remis en cause.

    Jean-Pierre RAMAN

3 Rétroliens / Pings

  1. L’ESC Lille a eu tort de refuser ECRICOME | Actualités - prepa-HEC.org
  2. download video tren youtube
  3. scam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.