Lors de la première étape, nous avons présenté les caractéristiques générales de l’épreuve et insisté sur les erreurs rédhibitoires qui peuvent compromettre tous vos espoirs de réussite dans cette épreuve ! Nous allons dans cette seconde étape vous proposer une méthodologie de la contraction de texte en 6 étapes. Évidemment, cette n’est qu’une proposition, vous devrez ensuite l’adapter à votre cas personnel.

Remarque importante: le passage à la copie d’examen ne se fait qu’à l’étape 6. Je vous conseille de garder 1 h pour la mise au propre et la relecture.

Méthode de contraction de texte en 6 étapes

Étape 1 : Lire le texte une première fois en entier pour comprendre globalement de quoi il parle ; identifier les termes techniques dont la signification pourrait vous poser problème.

Cette lecture peut être faite relativement rapidement, l’objectif est d’identifier le thème du texte, les grandes idées, de se faire une première idée des difficultés qu’il va poser.

Étape 2 : Repérer les connecteurs logiques pour mettre en évidence les grandes parties du texte (en général 2 ou 3), leur donner un titre.

Cette seconde lecture doit être beaucoup plus attentive que la précédente. De là va dépendre l’organisation de votre contraction de texte et votre capacité à en retranscrire la logique. Pour réussir cette étape, je vous conseille d’entourer les connecteurs logiques pour faciliter le découpage du texte.

Étape 3 : Identifier pour chaque grande partie les points essentiels, noter les éléments principaux.

En relisant le texte, identifiez les éléments principaux de chacune d’entre elles en les résumant déjà sur votre brouillon à l’aide de phrases et de mots clés.

Étape 4 : Rédigez un premier jet du résumé en respectant les règles d’un résumé

À partir de cette étape, je vous conseille fortement de ne plus revenir au texte et de partir uniquement des notes que vous avez prises sur le contenu du texte. Cela vous évitera de plagier une partie du texte et vous forcera à utiliser vos propres mots. Par contre, ne vous inquiétez pas outre mesure du nombre de mots utilisés, vous ajusterez dans l’étape suivante.

Étape 5 : Retravaillez le résumé pour obtenir le nombre de mots souhaités

Vous disposez désormais d’un premier résumé. Dans 90% des cas, ce résumé sera trop long, il vous faudra donc le réduire. Cette réduction peut s’opérer par deux moyens :
o retravailler la formulation si la réduction à effectuer n’est pas trop importante ;
o réfléchir à nouveau sur les éléments clés du texte pour voir lesquels vous pouvez supprimer : d’une manière générale, mieux vaut s’attarder sur les parties difficiles
qui feront la différence que sur les parties simples.

Étape 6 : Rédigez le résumé sur votre copie d’examen.

Recopiez proprement le résumé sur votre copie
Relisez attentivement pour l’orthographe

Recomptez précisément le nombre de mots, indiquez une double barre tous les 50 mots et le décompte final.

Nous sommes arrivés au terme de l’étape de la semaine. La semaine prochaine, nous nous attarderons plus longuement sur les techniques utilisables pour réduire le nombre de mots et retravailler son premier jet.

5 Commentaires

Laisser un commentaire