Bonjour, peux-tu te présenter ?

Je suis en deuxième année de l’ESSEC MBA, admis sur concours, ancien de la prépa ECS du lycée Chaptal et possédant un bac S spécialité maths.

Pourquoi as-tu fait ce choix après le bac, qu’est-ce qui t’as motivé ?

Globalement, c’est le prestige des études, et l’ouverture (pluridisciplinarité, langues, possibilité de voyager, etc..) qui m’ont attiré en premier.

As-tu eu suffisamment d’informations sur ces études ? Qu’aurais-tu aimé savoir ?

Je pense avoir eu assez d’informations, grâce à des brochures « l’étudiant », mais surtout grâce à ce site (NDLR: http://www.prepa-hec.org ) que je visite régulièrement depuis des années…

Pourquoi as-tu fait le choix de cette école ? Quels ont été les critères déterminants ?

Ce qui a été déterminant, ce sont les opportunités offertes par l’école et sa reconnaissance.

Avais-tu une idée de ce que tu voulais faire plus tard professionnellement ?

Je n’ai eu une idée précise des débouchés précis qu’une fois en école et je ne sais toujours pas ce que je veux faire !

Que t’as apporté ton école comme valeur ajoutée pour trouver un job ?

Je n’ai pas encore d’emploi, mais il y a des ateliers CV, lettre de motivation, entretien, et plein d’autres soutiens à la recherche de stage/emploi. Je suis bientôt en stage en finance ou en conseil en stratégie.

Comment envisages-tu l’avenir ?

Avec une bonne situation, un bon niveau de revenus, mais pas encore sur de trouver quelque chose que j’aime vraiment…

Si c’était à refaire, que changerais-tu dans ton parcours ?

Rien… Je suis très content de mon parcours, et c’est le mieux que j’aurais pu faire. Peut-être aurais-je choisi d’intégrer mon école sans avoir à cuber…

Connaissais-tu le site prepa-HEC.org ?

Le site prepa-hec.org m’a apporté beaucoup d’information, m’a permis de voir où je mettais les pieds et qu’est-ce que je pouvais viser. Ces informations sont des bagages, des armes qui permettent d’appréhender sereinement les concours, sur un pied d’égalité avec les autres : en effet, venant d’un milieu défavorisé, ce n’est pas au sein de mon entourage et de ma famille que j’aurais pu trouver des réponses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire