Peux-tu te présenter rapidement ?

J’ai 20 ans, je sors de deux années d’ qui se sont bien passées (oui, c’est possible!) et j’intègre l’EMLyon 😀

Revenons sur ton parcours: comment as-tu fait tes choix d’orientation en terminale ?

En terminale je n’avais pas la motivation pour aller en : j’avais peur de la charge de travail, j’étais un peu fragile en maths et si j’avais un bon dossier, il n’étais pas brillant (d’ailleurs les professeurs ne m’ont jamais incitée à choisir cette voie). Comme j’étais indécise sur mon orientation, je suis allée en fac d’économie et gestion. Finalement ça m’a déplu et j’ai reconsidéré la : plus de rigueur, plus de reconnaissance, plus de débouchés et d’opportunités au cours du cursus en école.

Quelle stratégie as-tu mis en place pour gérer tes vœux sur post-bac ? Au final, pourquoi as-tu choisi cette prépa ?

Je ne voulais pas forcément partir de chez moi car je pensais que j’éprouverais des difficultés une fois en prépa et je voulais pouvoir rentrer le week end. J’ai mis en premier vœu le lycée de ma ville: elle était plutôt bien classée, accessible à mon niveau, réputée pour sa bonne ambiance, et mon copain était déjà en prépa là bas.

Savais-tu dès le départ quelles écoles tu voulais intégrer ?

Aucune idée! Je m’étais peu renseignée sur les particularités des écoles. Je m’étais simplement dit que je ferai de mon mieux. En général les élèves se renseignent au cours de l’année.

Comment gères-tu le travail en prépa ? Comment t’es-tu organisée ?
As-tu des conseils de méthode à fournir aux étudiants de prépa ?

Au début de l’année j’avais peur de perdre le fil (mon dossier était un peu outsider), du coup je me suis accrochée et j’ai tout de suite pris le rythme. C’est ce que je conseille à tout le monde même si c’est plus facile à faire après une année de licence qu’en sortant du lycée. Je me suis toujours organisée en listant tout ce que j’avais à faire (devoirs et révisions) afin de ne rien oublier. En suite, je faisais un planning que j’essayais de respecter. Et surtout j’essayais de faire du mieux que je pouvais, plutôt que de me contenter de mon rang dans la classe.

As-tu des conseils en particulier sur certaines épreuves ?

Je trouve qu’on a tendance à mettre de côté l’AEH ce qui est dommage, mais je n’ai jamais vraiment su maitriser cette matière. Je relisait le cours encore et encore (au bout de deux ans ça commence à rentrer 😉 ) et je préparais mes khôlles moi-même. En maths, ça vaut vraiment le coup d’apprendre son cours: quand on est seul devant un exercice inhabituel, on peut s’en sortir, ce qui n’est pas le cas lorsqu’on apprend par cœur les annales. Cependant il est bon de refaire et refaire encore les exercices du cours par soit même pour être sur de savoir faire: lire ne suffit pas. (désolé…). Ensuite, ne perdez pas de temps à apprendre du vocabulaire en langue, c’est assez inutile et on progresse bien mieux en lisant des romans ou les journaux . Si vous voulez acquérir du vocabulaire, tirez le de vos lecture, ou faites le pendant les vacances.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire