Comment préparer sa rentrée en première année de prépa HEC ?

Pour celles et ceux qui vont entrer très prochainement dans l'univers à la fois convoité et redouté de la prépa, le stress, et/ou la joie pour certains, se fait ressentir de plus en plus au fur et à mesure qu'approche l'entrée en prépa. Et comme à chaque été, une fois que sont tombés les résultats d' en prépa, si ce n'est avant, une question trotte légitimement dans la tête de beaucoup de futurs bizûths : faut-il préparer la rentrée en prépa ? Si oui, comment la préparer ? Doit-on, entre autres, suivre les conseils de la monstrueuse bibliographie d'été qu'envoient de nombreuses prépas ? Telles sont les questions auxquelles cet article va tenter d'apporter quelques réponses.

Entre ceux qui, lorsqu'on les interroge, vous répondent qu'il ne faut "rien faire" pendant les vacances qui précèdent l'entrée en prépa car ce seront vos derniers "moments de vie" et ceux qui vous recommandent de revoir à fond certaines matières de Terminale, de lire le plus possible de bouquins de la bibliographie envoyée par votre future prépa, voire de commencer le programme de prépa, il est difficile de s'y retrouver !

Dans tous les cas, sachez que les vacances, par définition, servent à se reposer (un minimum au moins) ! Vos années de prépa seront très intenses et vous demanderont beaucoup d'efforts, de travail, de concentration, et de résistance notamment. Il vaut donc mieux arriver en forme !

Toutefois, avoir de bonnes bases n'est pas de refus, loin de là, surtout si vous ne maîtrisez pas très bien certaines parties du programme de lycée qui vous seront utiles en prépa. Certes, en prépa, le/la prof reverra cela, mais ce sera très brièvement car il/elle considèrera, justement, que c'est censé être acquis. Je conseille donc à ceux qui pensent avoir besoin de se rafraîchir un peu la mémoire avant la rentrée de septembre de revoir les cours de Terminale, voire de Première, qui sont susceptibles d'être utiles en prépa. Et je pense surtout aux maths (les formules de dérivation, d'intégration, de probabilités, etc.). D'ailleurs, certains profs de maths de prépa joignent des exercices d'entrainement à la bibliographie.

A propos de la bibliographie, vu sa longueur, il ne s'agit pas de tout lire ; d'autant que vous vous doutez bien qu'il sera difficile d'avoir tout lu pour la rentrée. Généralement, les profs précisent les ouvrages qui sont à lire et à ficher en priorité. Si ce n'est pas le cas, essayez de vous renseigner auprès d'étudiants qui sont déjà en prépa, et si possible dans la prépa que vous allez intégrer (vous en trouverez probablement dans ce recensement).  Pour le reste de la longue liste d'ouvrages, lisez ceux qui vous intéressent. Si certains des bouquins que vous avez choisis vous tombent des mains au bout de quelques pages, passez-en à un autre. Encore une fois, ce sont des vacances, donc autant prendre plaisir à lire vos bouquins ! Mais il ne faut pas oublier que si on vous demande de lire ces ouvrages, c'est pour que vous puissiez les réutiliser en cours d'année au moins (en devoirs surveillés ou en khôlles par exemple). Il vaut donc mieux garder une trace écrite de vos lectures, c'est-à-dire les ficher, surtout si vous n'avez pas une très bonne mémoire et/ou lu de nombreux livres.

Par ailleurs, à côté de ces lectures, vous pouvez aussi renforcer votre culture générale en visitant des musées, en allant au théâtre, au cinéma, à l'opéra, ou encore en assistant à des conférences par exemple.

En somme, la quantité et la durée de travail à fournir pendant l'été dépendra de votre "niveau" de départ et bien sûr de votre bonne volonté. Il est inutile de vous préciser que ce travail sera probablement du temps vous auriez dû dépenser en prépa ; or le temps en prépa est très précieux !

Enfin, pour ce qui est notamment de la "préparation psychologique", je vous renvoie à l'article écrit par un(e) autre membre.

Le 01/06/2011, par Meloti (contact : [email protected]), actuellement étudiante en 1ère année à l'IEP de Paris, et ancienne bizûthe en ECE au Lycée Janson de Sailly.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire