Tout d’abord je me présente en quelques mots, je suis une future prépa 1ère année ayant obtenu son vœu 1 au premier tour. Je vais donc vous présenter certains conseils pour réussir votre année.

 

Je pense que le tout premier qu’on peut donner est très vague, très théorique mais primordial : savoir ce que l’on veut recevoir & ce que l’on est capable de donner. Je précise : à quels sacrifices êtes-vous prêts à faire cette année ? Ce que vous choisissez entre : pas de soirées, peu de soirées, beaucoup de soirées… va déterminer vos résultats. Bien sur il faut moduler ces sacrifices en fonction de vos capacités. Une de mes amies en faisant une soirée par semaine a eu Grandchamp. En faisant la même chose qu’elle, je ne pense pas que j’aurais été capable d’avoir les mêmes résultats. Ca dépend de chacun. Il faut donc se connaître. A la fois au niveau des capacités mais aussi des ambitions. Vous voulez Henri IV ? Vous supposez bien que vous ne pouvez pas faire 50 sports, jouer 30 instruments de musique et faire deux soirées par semaine. Même si vous êtes super(wo)man.

 

Ainsi vous comprendrez que le deuxième conseil est de se renseigner le plus possible ! Déjà si vous êtes sur cet article, et donc sur ce site, c’est que vous êtes bien partis 😉 ! Renseignez-vous sur les différentes prépas, voyez aussi les niveaux de sélection de chacune puis faites votre choix ! (voir article sur le choix de sa prépa). Chaque information est bonne à prendre. C’est pourquoi faire la Journée Portes Ouvertes est primordial.

 

Bref une fois que vous savez, ou que vous commencez à savoir, où vous voulez aller, vous savez d’ors et déjà quels résultats il faut avoir. Je ne vais pas vous apprendre ici à travailler, seul moyen pour avoir des bonnes notes il me semble (la triche étant exclue :D). Une fois encore il faut être réaliste et prendre conscience de là où l’on va : pas la peine d’avoir 19 de moyenne en physique-chimie si vous allez en prépa commerce. Si ça vous fait plaisir parce que vous aimez la physique-chimie, (oui oui il y a des gens comme ça, ne me demandez pas pourquoi), très bien. Mais si vous détestez ça, on se contentera d’un 16 ;). Vous comprenez ce que je veux dire… Approfondissez les matières que vous aurez l’année prochaine et pas celles qui ne comptent que pour le bac, à moins que vous en soyez fan (mais j’ai envie de vous demander, pourquoi vous avez choisi cette filière post-bac si vous êtes fan de ces matières ?).

 

Plus concrètement si vous allez en ECS/ECE : travaillez les maths, les langues vraiment bien. Les maths, pourquoi ? Car ça vous évitera d’avoir des lacunes au démarrage de la prépa. Les langues, pourquoi ? Car tout ce qui est acquis en terminale n’est plus à acquérir en prépa. Ce sont d’ailleurs des matières qui sont tout bénef’ si vous voulez vous avancer. Et le reste ? L’histoire-géo et la philo ? L’histoire, oui, certaines questions de l’oral des écoles de commerce peuvent porter sur le programme d’histoire de première/terminal (normalement revu en prépa). La géo… on va dire que ce n’est pas dramatique si vous avez un couac par-ci par là, car ¾ du programme d’HGG (Histoire-Géographie-Géopolitique) de prépa porte sur la géographie et elle est entièrement reprise. Mais bon c’est à nuancer (il ne vaut mieux pas avoir 5, ni pour votre niveau en absolu ni pour vos moyennes). Quant à la philo, sachez que c’est une matière ultra-aléatoire au bac et aléatoire aux concours. Vous comprendrez qu’il ne faut pas tout miser dessus. Néanmoins certains connaissant très bien leur cours de terminale s’en sont bien aidé aux concours, comme certains n’en connaissant pas un mot n’ont pas raté leurs concours à la fin des deux ans, mais ce ne sont pas non plus des exemples. Bref, ne soyez pas bêtes, le travail est payant, mais vous pouvez vous en tirer en étant flemmard. Je vous conseille aussi de lire des œuvres de philo et de français de première et de terminale.

 

Quant aux dossiers, il vaut mieux avoir les meilleures notes possibles pour avoir les meilleures prépas possibles. Le bachotage, pour ou contre ? Pfiouuuu, perso ça marchait mal. Je ne suis pas une machine qui apprend et répète sans réfléchir. Et puis sérieusement c’est ultra embêtant ! Maintenant ça peut marcher, alors pourquoi pas ? Je recommande surtout le travail sur annales pour les matières comme maths, histoire-géo, physique-chimie. Pour les langues, apprenez votre cours, regardez vos séries en VO sans sous-titres, lisez si vous le pouvez. Si votre cours est médiocre, achetez les livres que vous réutiliserez l’année prochaine, ça vous permettre de vous familiariser avec, tout en ayant une base sûre de cours.

 

Finalement, profitez aussi de votre dernière année sans stress. Faites du sport, sortez, familiarisez-vous avec l’art (le concert de lady Gaga ne rentre pas dans cette catégorie). Posez des questions & soyez curieux !

3 Commentaires

  1. Les soirées ou pas les soirées… Je suis d’accord avec le reste mais croyez-vous vraiment que le niveau d’un élève correspond au nombre de soirées qu’il fait ?
    De plus, connaissez-vous beaucoup de lycéens qui, envisageant d’aller en prépa, faisaient une soirée par semaine en classe de Terminale ?
    Sérieux … 😀
    Hiérarchisons un peu: dans l’ordre, les activités les plus chronophages sont : Internet (web ou jeux vidéo), téléphone, TV, livres (romans, mangas ou BD), puis sport et, enfin, les soirées.

Laisser un commentaire