Tout d’abord je me présente en quelques mots, je suis une future prépa 1ère année ayant obtenu son vœu 1 au premier tour. Je vais donc vous présenter certains conseils pour votre prépa. Il y a de grandes caractéristiques à considérer : les résultats, l’ambiance, la localisation, le prix, le niveau des profs et les particularités de certaines prépas.

 

                    Les résultats. Je ne vais pas délayer quant à ce propos. On souhaite tous une prépa avec les meilleurs résultats possibles, car ce sont potentiellement les nôtres. Néanmoins, faites attention à trois écueils. Le 1er : si je suis dernier de la première prépa, rien ne dit que je suis premier de la deuxième, ou de la troisième, ou de la vingtième. Le 2ème : une « petite » prépa ne vous empêchera pas d’avoir de bons/très bons résultats. Vous pouvez réussir en choisissant la prépa de proximité. De même, pas la peine de vouloir courir sur Paris, s’il existe d’excellentes prépas dans votre région. Après c’est un choix. Le 3ème : les résultats sont un facteur que l’on peut négliger (en partie) mais inversement, on ne peut pas choisir sa prépa que sur ses résultats

 

                    L’ambiance. Il y a différentes ambiances en fonction des prépas. Elles sont toutes, en général, assez studieuse. Ce qui va changer c’est surtout la « camaraderie » ou les fêtes. Certaines prépas réussissent à mettre en place des esprits de promo (hymne, noms de classe, polo par classe, …) au dépend d’autres choses (rythme de vie presque militaire). D’autres prépas organisent les fêtes de leurs prépas en payant les pizzas,… Bref, il faut creuser. N’oubliez cependant pas, que l’ambiance varie aussi en fonction de la promo. Vous aurez remarqué que je reste vague sur le thème de l’ « ambiance ». Vous verrez en effet que quelques prépas ont plus ou moins une étiquette « ambiance de requins », d’autres « couvents », ou encore « Red Light bis » (le Red Light est une boite à Paris). Il faut vous renseigner. Certaines prépas sont « normales » : elles ne vont pas tomber dans ces extrêmes. Il est alors dur de juger de l’ambiance qui va dépendre des années !

 

                    La localisation (& donc le logement). Il y a différents moyens de se loger : chez ses parents, chez des amis/de la famille, en appartement, en foyer, en internat. Chaque mode de logement a des avantages et des inconvénients que je vais tâcher de résumer ici :

Inconvénients :

  • Chez ses parents : ça va beaucoup dépendre de votre entente avec vos parents. Pas la peine de rester chez vous, si vous vous disputez avec eux tous les deux jours. De plus, s’il y a des frères/sœurs susceptibles de vous déranger, il faut aussi en tenir compte.
  • Chez des amis/de la famille : il faut que vous soyez à l’aise chez vous, pas que vous ayez l’impression d’être un invité.
  • En appartement : d’abord il faut aménager l’appartement (meubles,…), après il faut l’entretenir, se faire à manger (sauf si vous optez pour le régime internat-externé), faire la vaisselle etc. et pas se sentir seul !
  • En internat : vous ne quittez jamais le lycée, ça peut pousser à travailler plus voire trop. Parfois règles assez strictes (couvre-feu ou extinction des feux …). Après, il faut voir aussi la forme de l’internat (chambre à plusieurs ou individuelles).
  • En foyer : peu de désavantages, enfin c’est relatif à votre foyer : certains ferment à minuit ou ne tolèrent pas la proximité fille-garçon, ou imposent des veillées religieuses,… A voir.

Avantages :

  • Chez ses parents/des amis/de la famille : bonne ambiance, soutien proche, parfois proximité géographique avec la prépa. Vivre insouciammentJ.
  • En appartement : pour les adeptes de la vie indépendante, c’est le pied. Proximité de la prépa (c’est pour ça que vous avez pris un appart’ !). Vous pouvez recevoir des amis. Le régime internat-externé permet de diminuer les préoccupations « ménagères » tout en gardant une certaine souplesse (moins que l’internat).
  • En internat : vous vivez au plus près de la salle de classe, donc plus de sommeil ! peu de tâches ménagères. Souvent il y a une très bonne ambiance qui rapproche les différents internes.
  • En foyer : peu de taches ménagères, rapprochement avec d’autres élèves vivant au foyer.

 

Attention au temps de transport : mon conseil est qu’il ne doit pas excéder le temps que vous aviez en terminale. C’est un conseil que l'on peut contester, mais ce n’est que mon avis. Bref en conclusion, moins vous aurez de temps de transport, mieux vous vous porterez. 45 min l’aller, c’est le grand maximum.

                  Le prix. Certaines prépas sont payantes, avec des prix autour de 3-4k€, d’autres avec des prix entre 8k€ et 16k€, et d’autres sont gratuites. Néanmoins quand vous comparez les prix, n’oubliez pas de compter les prix du logement. Certaines prépas sont à internat obligatoire (souvent privées), d’autres nécessitent un appartement/une chambre en internat en fonction de leur localisation. Bref, quand vous comparez, faites l’addition totale, pas uniquement les différents sections entre elles (logement, coûts administratifs …)

 

                 Le niveau des profs. Oui, certains profs dans certaines prépas sont connus pour ne pas être bons. A l’inverse, certains sont nationalement reconnus (et pas uniquement connus ! attention à la confusion 😉 ). Certains font partie des jurys de constitution des sujets ou de choix du thème. A vous de vous renseigner. (Privilégiez les multiples sources d’informations car cela dépend parfois beaucoup de la personne qui parle.)

 

                Les particularités de certaines prépas. Certaines prépas sortent du moule. X prépare au concours dès la première année. Y organise des soirées pour ses élèves… A vous de vous renseigner !

 

                Bref le maître mot est : se renseigner. Je vous propose ce forum rempli d'informations : http://prepa-hec.org/forum/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire