S’orienter après la – Quelles voies pour exercer une profession dans le secteur du ?

Ça y est, vous avez pris votre décision, vous voulez vous orienter vers les professions du domaine « commercial », terme finalement très large pour désigner des professions se rattachant aux domaines de l’économie et de la gestion. Actuellement, votre choix vient surtout du fait que vous aimez les maths, les langues vivantes, le français, l’économie et l’histoire-géographie. Souvent, vous aimez beaucoup moins la physique et la biologie.

Enfin, vous êtes curieux du monde qui vous entoure, vous aimez lire et vous vous intéressez à l’actualité. Si vous vous reconnaissez dans cette description, la mauvaise nouvelle, c’est que votre projet devra très certainement mûrir car vous êtes encore loin d’avoir trouvé un métier. Rares sont ceux en effet, et c’est tout à fait normal, qui ont une vision très précise du contenu des métiers sur lesquels débouchent ces études.

La bonne nouvelle, c’est que les débouchés dans cette voie sont extrêmement nombreux, extrêmement variés à la fois en termes de métiers (directeur des ressources humaines, commercial, analyste financier, chef de produit…), que de secteurs (banque, industrie, éducation…) ou de structure d’exercice (grandes entreprises privées, entreprises publiques, petites et moyennes entreprises…). Vous trouverez donc certainement chaussure à votre pied ! Votre décision est donc prise : vos études seront à vocation commerciale et orientées vers les domaines de l’économie et de la gestion. Un grand pas a été fait dans votre , reste à savoir quelle voie choisir. L’objectif de cet article est donc de vous présenter les différentes options qui s’offrent à vous.

Les dilemmes classiques auxquels se trouvent confrontés les étudiants de terminale du type prépa MPSI ou prépa ECS, Université ou prépa, ou prépa et autres questions de ce genre seront traitées chacune spécifiquement dans de prochains articles.

Quel niveau d’études pour une école de commerce ?

Il est possible d’exercer des fonctions commerciales à tous les niveaux d’études. La première question à vous poser est donc de savoir si vous souhaitez vous orienter vers des études courtes ou des études longues :
• Bac +2 : BTS ou DUT ;
• Bac +3 : Licence [professionnelle conseillée pour une meilleure insertion sur le marché du travail) ;
• Bac + 5 : Diplôme d’École Supérieure de Commerce, Diplôme d’École d’Ingénieurs, Master d’une université ;
• Bac +8 : Doctorat.
Vous devez faire ce choix en fonction de vos capacités scolaires, de vos goûts, de vos aspirations professionnelles mais aussi de vos moyens financiers.

Quels choix dans les différentes voies post-bac pour une école de commerce ?

La classe préparatoire

: il s’agît de la voie la plus classique et directe pour accéder aux Grandes Écoles de Commerce. Elles sont de plusieurs types :
o Classe préparatoire économique et commerciale (EC). Suivant sa filière de baccalauréat, l’élève intégrera une classe EC Scientifique (bac S), une classe EC économique (bac ES), une classe EC Technologique (ECT).
o Classe préparatoire ENS Cachan qui ont la spécificité de proposer à la fois des cours au lycée et des cours à l’Université. Là aussi, il existe 2 filières : D2 orientée économie-gestion et D1 davantage orientée droit.
o Classe préparatoire DCG pour ceux qui sont intéressés par la filière expertise-comptable.

Les BTS

: les BTS menant aux métiers de l’économie et de la gestion se répartissent en 4 grandes branches proposant chacun un certain nombre de BTS (Source : Educsol) :
o Administrative : Assistant de gestion PME ; Assistant de manager
o Commerciale : Commerce international ; Communication ; Management des unités commerciales ; Négociation et relations clients ; Technico-commercial
o Gestion et Informatique : Comptabilité et gestion des organisations ; Informatique de gestion
o Sectorielle : Assurance ; Animation et gestion touristique locale ; Banque ; Économie sociale et familiale ; Hôtellerie ; Notariat ; Transport ; Professions immobilières ; Vente et production touristiques
 Pour davantage d’informations sur ces diplômes : http://eduscol.education.fr/ecogest/enseignements/formations/les_brevets_de_techn

Les DUT

: Plusieurs DUT mènent à des carrières autour de l’économie et de la gestion :
o GEA : gestion des entreprises et des administrations ;
o Gestion administrative et touristiques ;
o Qualité, logistique industrielle et organisation (orientation un peu plus technique) ;
o Techniques de commercialisation.
 Pour davantage d’informations sur ces diplômes : http://www.letudiant.fr/etudes/btsdut/la-liste-de-tous-les-dut-en-fiches-13370.html

Les licences

: Deux grandes filières s’organisent autour de l’économie et de la gestion :
o Licence AES : administration, économique et sociale ;
o Licence de Sciences économiques et de gestion.

Les écoles de commerce post-bac

: il existe un certain nombre d’écoles de commerce qui recrutent directement après le bac et proposent dès lors une formation sur 5 années. Celles-ci recrutent sur concours ou sur dossier. Vous trouverez davantage d’informations sur ces écoles grâce au lien suivant : http://www.prepa-hec.org/ecole-commerce/post-bac/choisir-ecole-commerce/

Sciences Po

: Les IEP sont aussi une très bonne voie pour entrer dans la vie active dans les secteurs de l’économie et de la gestion même si leurs débouchés sont plus larges. D’après la sixième enquête d’insertion de Sciences Po, un diplômé sur 5 trouve un dans l’audit ou le conseil (http://www.letudiant.fr/etudes/iep/sciences-po-quelle-insertion-et-quels-salaires-pour-les-diplomes.html)

Quelles passerelles entre les niveaux d’études ?

Vous n’êtes pas non plus obligés de vous décider tout de suite de faire un Bac +8, par contre, vous pouvez envisager dans un premier temps un Bac +2 puis vous rendre compte que finalement vous préférez poursuivre vos études, des passerelles existent :

Voie choisie Poursuite d’études possible* Voie d’admission
Classe préparatoire ECS / ECE / ECT École Supérieure de Commerce

Licence 2 ou Licence 3 en université

DUT 2ème année

1ère année
Concours

Équivalence selon accords entre Université et Classe Préparatoire

Admission Post Bac**
DUT ou BTS École Supérieure de Commerce

Licence 2 ou Licence 3 en université

Licence pro

Réorientation 1ère année
Concours admissions parallèles

Dossier

Dossier

Admission Post Bac**
Licence École Supérieure de Commerce

Master

Réorientation 1ère année
Concours admissions parallèles

De droit après une licence en M1
Sur dossier pour les M2

Admission Post Bac**
École d’ingénieur (après classe préparatoire scientifique ou école post-bac) École Supérieure de Commerce Accords inter-écoles
Mastères…

* Dans tous les cas, il vous est conseillé de vous renseigner sur les poursuites d’études possibles dès le début de votre formation post-bac afin de ne pas être pris de court. Pour les admissions parallèles notamment, les demandes sont à effecteur dès février de la deuxième année.
** Comme nous l’avons évoqué dans le précédent article, il n’y a aucune honte à avoir ni culpabilité de s’être trompé d’orientation à la fin de sa première année, voir de sa deuxième année post-bac. Dans le cas où vous souhaitez changer totalement de voie, il est alors nécessaire de repasser par la procédure . Votre dossier sera le même que l’année précédente sauf que vous y ajouterez vos notes obtenues au baccalauréat ainsi que vos résultats de l’année en cours.

Vous disposez désormais d’une liste vous présentant les différentes options possibles après la terminale pour accéder au secteur qui vous attire actuellement. L’objectif des prochains articles consacrés à l’orientation post-bac sera de vous aider à faire votre choix.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire