Connexion avec un réseau social:

Recherche

La prépa école de commerce

Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Messagepar GIBERTIE » 29/11/2017 11:24

https://pgibertie.com/2017/11/29/parcou ... -organise/
Faut-il le rappeler, Apb avait été conçu pour des formations sélectives et même initialement pour les classes prépas. L’élargissement à l’ensemble du système n’était pas cohérent et les algorithmes ne pouvait gérer le recrutement dans des sections sans sélection. Plutôt que d’assumer en généralisant la sélection à toute les formations gérée par APB, le gouvernement a mis en place une sélection inavouée et a remplacé APB par un processus kafkaïen et anxiogène

APB est mort remplacé par « Parcoursup » qui repose sur une logique adapté sans doute à l’Université mais totalement inadapté aux autres formations.

Le portail Parcoursup ouvrira ses portes virtuelles le 15 janvier 2018. Les candidats pourront dès lors consulter les fiches des formations (contenu, prérequis, date des journées portes ouvertes, taux de réussite, débouchés…), avant de s’inscrire à compter du 22 janvier.

En mars, les lycéens devront lister leurs choix de poursuite d’études – 10 voeux au lieu des 24 d’APB. Le chef d’établissement donnera un avis pour chaque voeu, transmis aux différents établissements d’enseignement supérieur. A partir de mai, les lycéens vont recevoir des propositions, publiées sur la plate-forme Parcoursup.

A la différence d’APB, les lycéens ne classeront plus leurs voeux par ordre de préférence.. Dans APB, les lycéens recevaient une seule réponse à chacune des trois étapes de la procédure, les autres voeux étant remis dans un pot commun. A partir de mai, ils recevront des réponses au fil de l’eau. Dès qu’ils auront deux réponses «oui » à leurs voeux, ils auront une semaine pour choisir. Les propositions non retenues seront ensuite libérées, par le jeu des désistements.

le système va tourner en permanence, et non plus en trois phases comme pour APB

Le tout secompliqueavec le projetde loi en préparation qui laisse le Conseil d4Etat dubitatif….

La sélection est de fait mise en place à l’Univrersité mais de manière sournoise puisque certains étudiants seront contraints de faire une année d’adaptation :

« Le projet abroge les dispositions figurant dans ce même article, issues de la loi n° 84‑52 du 26 janvier 1984 sur l’enseignement supérieur, selon lesquelles, d’une part, « tout candidat est libre de s’inscrire dans l’établissement de son choix » et, d’autre part, « les dispositions relatives à la répartition entre les établissements et les formations excluent toute sélection ».

Le projet maintient le principe selon lequel l’inscription dans une formation du premier cycle est prononcée à l’issue d’une procédure nationale de préinscription. Au cours de celle-ci, les candidats seront appelés à exprimer sur une plateforme numérique, qui remplacera le portail « Admission-Postbac » et les mettra en relation avec les établissements, leurs demandes d’inscription sans les classer selon un ordre de priorité.

Pas de priorité , pas de classement mais en tout et pour tout dix vœux et des réponses qui arriveront au fur et à mesure …

. Le projet permet à l’autorité académique de fixer une priorité d’accès pour des formations du premier cycle sous forme d’un pourcentage minimal de bacheliers bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée. Ce pourcentage est établi en fonction du rapport entre le nombre des bacheliers boursiers candidats à l’accès à cette formation et le nombre total de demandes d’inscription dans cette formation enregistrées dans le cadre de la procédure de préinscription

IMPOSSIBLE POUR LES RECRUTEURS DE GERER LE REMPLISSAGE

Pour les classes préparatoires et les écoles postbac recrutant via APB le remplissage de leurs classes, est soumis à un équilibre complexe. Sans hiérarchisation des vœux, impossible de prévoir quel cursus choisira le lycéen. Par conséquent, dire oui à trop de candidats signifierait pour l’établissement risquer le sur-remplissage. Et un recrutement trop prudent déboucherait sur des classes en sous-effectif.

Lorsqu’un candidat prend sa décision d’intégrer , les autres places qui lui étaient accordées retournent dans le pot commun.

Mais sans visibilité accepte a-t-il la première proposition venue alors qu’il pourra espérer une meilleure proposition ?

Saura-t-il, au moment de prendre sa décision en faveur d’un établissement de second choix qui l’a accepté s’il est sur liste d’attente ou refusé dans l’établissement de ses rêves ? Peut-il ou non contacter cet établissement ?

Un candidat stressé, pourrait privilégier la première formation où il est admis »,

Il existe un vrai risque que cette procédure prenne beaucoup de temps

Autre motif de crainte : la limitation à dix vœux, au lieu de 24 sous l’ère APB. Cette diminution constitue un véritable problème pour les CPGE, chaque filière et chaque lycée faisant jusqu’alors l’objet d’un vœu spécifique. Les élèves de terminale postuleront moins aux prépas et privilégieront d’autres formations, moins sélectives.

Un candidat stressé, qui se retrouve sur liste d’attente, pourrait privilégier la première formation où il est admis.

Les candidats déposaient leur dossier sur APB. Ce service d’interface, sera-t-il encore assuré ? Les établissement devront ils créer leur propre plate-forme afin de réceptionner les dossiers



ANXIETE GARANTIE POUR LES LYCEENS

Siles étudiants ne peuvent avoir d’informations sur la situation de leur dossier au moment où un établissement les accepte, ils devront prendre leur décision à l’aveugle , accepter n’importe quoi ou prendre le risque de ne rien obtenir par la suite ..

Un retour vingt ans en arrière

On ne peut que conseillers aux établissements de mettre en place des journées portes ouvertes avec examen sélectif des dossiers pour donner à l’avance les informations aux étudiants comme cela se faisait jadis…

Mais il faut compter sur la bêtise de l’administration pour interdire aux établissements d’obtenir les adresses des candidats

Ce sera donc le système D
GIBERTIE
Junior
 
Messages: 144
Enregistré le: 16/06/2010 21:52
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Messagepar GIBERTIE » 29/11/2017 11:54

Du 4 avril au 18 mai,les établissements répondront. Soit par un « oui », réponse positive ou de liste d’attente ; soit par « oui si », sous condition d’une remise à niveau ; soit par « non ».

Problème le oui si ne veut rien dire ,les établissements peuvent répondre « oui si », et puis, finalement, dire « non » ! Dès qu’il aura deux « oui », l’élève devra choisir entre les deux établissements, en une semaine ! Et ainsi de suite…

Un candidat stressé, pourrait privilégier la première formation où il est admis »,

Il peut répondre OUI SI à une formation et resteren lice pour celles où il est officiellement en attente , mais alors l’anxiété se déplace ducôté des recruteurs qui auront à gérer des désistements jusqu’à la rentrée
GIBERTIE
Junior
 
Messages: 144
Enregistré le: 16/06/2010 21:52
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Messagepar aguichet » 29/11/2017 13:42

C'est clair que le risque est très grand de ne pas avoir de lisibilité sur l'effectif avant le 31 août ... Peut-être même que les élèves oseront à peine se présenter le jour de la rentrée ne sachant pas vraiment s'ils ont une place ou pas.
aguichet
Regular
 
Messages: 256
Enregistré le: 23/04/2011 20:44
Localisation: Le Mans
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Re: Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Messagepar Obiwan49 » 29/11/2017 17:28

Je ne suis franchement pas convaincu par le fait qu'il n'y ait plus de voeux ordonnés , le nouveau système devrait ralentir le processus, le rendre plus confus mais attention quand même à ne pas paniquer.
point positif : Le candidat aura déjà pas mal de visibilité sur toutes ses prépa demandées dès fin mai ("oui" , "non" ou "liste d'attente") et il lui restera ensuite à décliner/accepter les "oui" au fur et à mesure que ses voeux se débloquent.
point d'interrogation et d'inquiétude: La vitesse de désistement sur le mois de juin et le potentiel de remontée de liste d'attente après le bac, y compris sur les prépas de "rêve".
Obiwan49
Newbie
 
Messages: 7
Enregistré le: 20/05/2017 13:21
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés

Re: Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Messagepar aguichet » 29/11/2017 22:52

Il y a peut-être des points positifs pour certains candidats, et encore ça ne semble pas si évident que cela. Par contre, vu du côté d'une prépa qui ne fait pas partie du "rêve", je suis perplexe et inquiet.
aguichet
Regular
 
Messages: 256
Enregistré le: 23/04/2011 20:44
Localisation: Le Mans
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Re: Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Messagepar grenadine95 » 30/11/2017 07:13

Et bien, il va falloir être patient...très patient. Cardiaques s'abstenir.

Je ne comprends pas cette habitude de tout balayer au lieu de garder ce qui fonctionne et changer ce qui ne fonctionne pas.

On voit où nous mène la réforme à la va vite du brevet. Déjà aux oubliettes. Et on rechange...

La semaine de 4 jour déjà de retour...bref, on ferait mieux de réfléchir avant d'agir pour se donner bonne conscience.

Et pour APB, il s'agit bien de se donner bonne conscience. APB, fonctionnait plutôt bien. Mais comment gérer 40 000 bacheliers en plus..90% de bacheliers, période baby-boom. Voilà on nous mène l'absurdité du bac pour tous. Alors que nos voisins valorisent l'apprentissage.

Et attention à la réforme du bac....
grenadine95
Specialist
 
Messages: 349
Enregistré le: 04/12/2015 08:27
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Vault group

Re: Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

Messagepar gibrit » 01/12/2017 10:43

Le point qui me parait le plus etrange, c'est de rester en liste d'attente, même quand on a dit 'oui' à un autre voeu et donc theoriquement de pouvoir se desinscrire et se reinscrire autant de fois qu'on peut, non ?
Est ce, comme cette annee, on donnera la position de la liste d'attente ?
J'ai en tête l'exemple des Lazaristes, qui est la seule prepa, sauf erreur, qui donnait dès les resultats d'APB, la position du dernier admis et le lycée d'origine des reçus.
De tête et à la louche, plus de 1000 candidats, 500 classés , le dernier admis est classé entre 160 et 180, et le numero du dernier admis changeait peu du 1er au dernier tour.
Il y a donc 300 eleves qui restent en liste d'attente, avec aucune chance pour les classés au dessus de 200.
Que va t il se passer avec le nouveau systeme ?
Depuis le debut, il y a le paradoxe. Il est ecrit
on ne change rien pour les filieres selectives
et en meme temps
12 voeux au lieu de 24
plus de hierarchisation
Possibilite de rester en liste dattente meme quand on a dit oui
Est ce qu'il est prevu un budget d'heures sup pour les profs et administrations des lycees pour traiter les inscriptions tout l'été ?
Et pour les eleves, comment vont faire ceux qui sont en liste d'attente pour les logements ?
J'ai bien aimé l'article du Monde sur le sujet
http://abonnes.lemonde.fr/campus/articl ... 01467.html
Si vous avez le temps, il y a dans l'article le lien vers la retransmission de la commission à la base de l'article. Elle dure plus de 2 h quand meme, les interrogations sont bien posees, à mon avis.
Il y avait aussi dans le Monde (après, j'arrête de faire de la pub pour le journal), mais je ne le retrouve pas, une video d'une dizaine de minutes d'une des journalistes qui parlait de la reforme et de ses très nombreux points en suspens .
Un peu hors sujet, je trouve 'cocasse' le changement de ton des articles du Monde. Apres avoir tapé sur APB, parfois à tort et à travers, depuis 3 ou 4 ans, le journal indique cet automne que le systeme ne marchait pas si mal.
Je trouve aussi rude et injuste d'avoir mis le très grave problème du tirage au sort, la hierarchisation des voeux comme critere de selection en fac, sur le dos d'APB.

Peut etre quil faut encore attendre, pour plus de précisions ...
gibrit
Senior Associate
 
Messages: 4551
Enregistré le: 25/02/2009 15:11
Groupe(s):
Utilisateurs enregistrés
Parents d'élèves
Vault group
Modérateurs globaux


Index du forum Orientation au lycée - Admission post-bac / Parcours Sup Admission post-bac / Parcours Sup: dossier d'entrée en prépa

Articles en relation: Parcoursup Le nouvel APB OU LE BORDEL ORGANISE

  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


SUP ETUDES: prepa-HEC.org Admission-Parallele.org coach-entretien.com livre.prepa-hec.org Finance-HQ livres prepa