Bien que délivrant le même type de formation, les écoles de commerce françaises présentent différents types de statuts.

La plupart des « groupes Écoles Supérieures de Commerce » (ESC ou Sup de Co) sont gérées par des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI). Elles sont donc soutenues par des entreprises locales qui facilitent l’insertion professionnelle des jeunes diplômés. Ces établissements consulaires proposent souvent plusieurs formations, notamment des cursus tels que l’IFI Rouen (RBS) ou l’EBP International (BEM).

Néanmoins, les écoles de commerce accessibles après le bac peuvent dépendre d’autres types de groupes. Par exemple, les écoles du concours Accès sont toutes les trois membres d’une université catholique. Ainsi, l’ESDES Lyon fait partie de l’Université Catholique de Lyon.

Les groupements d’écoles peuvent aussi être régis par une association de loi 1901 tel que le groupe IGS qui rassemble, entre autres, l’ICD et l’ESAM. Quant à l’école universitaire ISCID Dunkerque, elle dispose d’un statut public. Enfin, certains établissements comme l’ESCE ou l’EBS appartiennent à des groupes internationaux privés.

Retour à la page: Informations complémentaires sur les écoles de commerce post-bac

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire