Présentation succinte

Le but premier est évidemment de présenter l’école en elle-même, mais surtout son principal programme d’études, le BAA (baccalauréat en administration des affaires) et très brièvement son année préparatoire. J’évoquerai éventuellement le MBA. Je ne parlerai toutefois pas des MSc, du PhD et des DESS.

est une école de gestion sur un modèle qui s’inspire davantage d’une Grande École à la française que d’une faculté classique : il est à noter qu’elle est membre de la CGE (conférence des grandes écoles). Elle dispose d’une certaine réputation au Québec, étant considérée comme une institution un peu à part : ce sont souvent ses professeurs qui sont consultés pour les questions d’économie et de politique au Québec. On y voit souvent des personnalités politiques (en 2007, 2 anciens premier ministres et l’actuel y sont passés).

Le programme de BAA correspond à un programme de bachelor canadien, anglais ou américain : c’est un programme considéré comme équivalent dans ces pays : même si le programme dure 3 ans, il est l’équivalent de 4 ans, l’éducation « collégiale » au Québec faisant quitter les élèves du système scolaire un an plus tard que dans les autres pays.

Il n’existe pas pour l’instant « d’équivalence niveau master » avec la France. Le gouvernement du Québec a ça dans ses projets, mais c’est loin d’être réalisé. Je tiens à rajouter toutefois que la question « est-ce un bac +5 ou non » n’est pas vraiment pertinente, compte tenu de la grande différence entre les systèmes éducatifs : qui plus est, aller à l’étranger alors que vous avez la certitude de revenir en France (seul pays ou la question bac + 4/5 a un sens), c’est absurde : pensez à HEC Montréal comme à une opportunité de travailler en Amérique ou dans le monde anglo-saxon, pas comme à une alternative à un cursus grande école classique.

CRITÈRES D’ADMISSION

Le BAA

Pour être admis directement au programme de BAA, il faut avoir complété une année d’un programme universitaire français ou étranger. Le cas échéant, vous pouvez présenter votre dossier pour le programme de BAA.

Les contraintes sont :
– avoir la mention AB au bac (condition sine qua non, mais la mention B est préférable et devient de plus en plus un pré-requis de facto)
– être en mesure de présenter un dossier complet à partir de la seconde, tous les bulletins étant requis
– avoir des notes en mathématiques assez élevées, les critères étant variables, et augmentant d’année en année

Les littéraires peuvent se présenter à l’admission.

À noter que si vous avez effectué 2 ans de classe préparatoire au complet, l’admission vous est grandement facilitée. Toutefois, si vous n’avez fait qu’un an, il est très important de mentionner que votre admission est conditionnelle et que vous ne serez condidéré comme admis que si vous êtes autorisé à continuer dans votre programme actuel (validation d’année prépa, de L1, etc.)

La plupart des nouveaux élèves de BAA ont une mention bien au bac. Les élèves des années précédentes sont nombreux à avoir une simple mention AB.

L’année préparatoire

Si vous n’avez pas fait d’année universitaire et que vous venez d’obtenir votre bac, vous serez jugés sur vos 3 ans de lycée. La sélection devient de plus en plus sévère sur ce programme, et la composition actuelle du programme étant de 90% de français, le jury d’admission connait parfaitement le système et sait très bien classer les dossiers. Il est à noter que dans ce programme, environ un tiers des élèves a obtenu une mention très bien au bac, le reste étant majoritairement des mentions bien.

Être admis dans ce programme correspond grosso modo à rentrer dans une prépa de groupe 1 ou 2.

Cela dit, étant donné que vous vous retrouverez dans un cursus pas très intéressant, entouré de français majoritairement parisiens (et donc riches), ça n’est pas très intéressant au plan du développement personnel et de l’enrichissement culturel. À titre personnel, je vous encourage vivement à faire un an de prépa ou de fac et de rentrer directement en BAA plutôt que de passer par là (à moins que vous n’ayez vraiment l’intention de vous mélanger avec des québécois, mais c’est une autre histoire).

LE CURSUS

Je ne parlerai ici que du programme de BAA.

Le cursus dure 3 ans, organisé en 6 semestres (session), automne et hiver. Il est possible de suivre des cours d’été ou de faire un stage d’été, d’interrompre ses études pour faire un stage ou pour une autre raison entre deux sessions. La spécialité se choisit en 3e année.

Je rallongerai cette section au fur et à mesure qu’il y aura des questions qui seron posées.

LES DÉBOUCHÉS

Les débouchés sont très divers et ne peuvent pas vraiment être comparés à ceux d’une école française, qui sont assez homogène.

Je poursuivrai cette section au fur et à mesure, de même que le reste du 1er post qui fera une sorte de résumé du topic.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire