Concours BCE 2012 vu par un étudiant

Ca m’a pris du temps, mais j’ai enfin pris le temps de rédiger mon petit compte-rendu de ces . Comme certains l’ont fait avant moi, je voulais attendre d’avoir tous les résultats pour le faire, et j’ai bien fait : cet article aurait été bien différent sinon … 

Pour commencer, une petite présentation rapide : j’ai cubé à Chaptal en ECS à Paris, après avoir fait mes deux premières années de prépa à Berthollet à Annecy, où j’ai d’ailleurs choisi de passer mes concours cette année, pour plus de confort (chez mes parents).

 Je passerai rapidement sur les , où je suis allé un peu trop tranquillement honnêtement, ce qui a clairement été une erreur de ma part … Quoi qu’il en soit, sur le coup les s’étaient bien passées pour moi globalement ^^

  – En maths, j’avais trouvé le sujet pas trop difficile, mais long, et j’avais fait pleins d’erreurs de calcul dont je me suis rendu compte seulement l’après midi pendant l’espagnol. Au final j’ai eu 20, donc bon bilan.

  – En espagnol (LV2), j’ai toujours détesté le thème grammatical, mais là pour le coup j’estime m’en sortir pas trop mal … Je choisi le sujet sur les Indignés en essai, parce que la chirurgie esthétique, non merci !! Je m’en tire avec 12, ce qui est honorable vu mon niveau en thème grammatical ^^

  – En anglais (LV1), je sors confiant de l’épreuve. C’est une de mes matières fortes avec les maths, et je suis content de ce que j’ai fait : 13, pas fou, je suis un peu déçu.

  – En CG, j’ai trouvé le sujet horrible. Autour de moi, les ECE locaux ont l’air contents, et pour cause : ils ont étudié le livre d’Elias dans l’année. Moi je ne sais même pas que c’est le titre d’un livre, alors je blablate : 7. Pas cher payé, mais pas étonnant non plus.

  – En résumé, je trouve le texte très simple à comprendre, par rapport à ceux que j’ai pu étudier dans l’année. Du coup je me détends, j’en oublie même d’écrire le titre. Résultat j’ai eu 6, alors que je pensais avoir bien géré. Tant pis.

  – En HGG, là pour le coup ce n’est pas du tout ma matière forte : je n’ai jamais eu la moyenne en 3 ans de prépa !! Un sujet sur les villes, je trouve ça super intéressant, mais je comprends rien à la carte à commenter. Du coup je fais l’Europe, et je m’en tire avec 11,5. Bonne surprise.

Bref, passons à la .

J’arrive avec considérablement plus de stress que pour les Ecricome, ou même que l’année dernière. En plus, le premier jour, on joue un peu Lyon, ce qui n’aide pas vraiment …

  – En maths, censé être ma matière forte, mes performances sont un peu contrastées. J’ai l’impression de complètement foirer Lyon (surtout que je ne suis pas fou en rédaction), je m’en tire avec 13,8. L’épreuve HEC a l’air beaucoup plus simple que d’habitude, je me dis que la rédaction va être très très importante … Je sors satisfait, avec deux bons tiers, si ce n’est plus; et bien je me tape 9,6, ce que je n’ai d’ailleurs toujours pas compris. A l’inverse, l’épreuve de l’ESSEC est un cauchemar pour moi : on a étudié les pseudos solutions à Optimal, j’ai déjà fait une partie des questions dans l’année, mais … impossible de les refaire !! Du coup je panique, je fais pas un certain nombre de questions qui m’ont semblé faciles après coup, bref la galère. Je sors dégouté, et finalement j’ai eu 13,8. En maths 2 je ne suis pas fan de l’épreuve, 12,5. J’espérais plus, mais pas tant. Les maths EDHEC tout se passe bien, je termine avec 18,4 donc plutôt satisfait.

  – En langues, l’espagnol se passe plutôt bien, mais je ne récolte même pas la moyenne (9,8), et en anglais, alors que je pense avoir fait l’épreuve de ma vie, 12. Grosse déception sur les langues donc …

  – En CG, c’est très varié. Je déteste le sujet Lyon, que je trouve carrément pas philosophique. Je fais de mon mieux avec le peu de connaissances que j’arrive à mobiliser, et j’obtiens 9. Normal. A l’ESSEC, le sujet m’inspire déjà plus, et j’adore celui d’HEC. Pour ce dernier, je m’amuse presque à rédiger ma copie, c’est pour dire !! 12 et 15, je suis donc content.

  – En contraction, certains mots m’échappent vraiment, mais je pense comprendre le texte. Je me retrouve avec 8, qui est ma moyenne de l’année (où mes notes oscillent entre 5 et 14). Je n’ai pas du avoir de chance ce jour là … Pareil en synthèse, mais déjà moins surprenant.

  – En HGG, on est gâtés. Que des sujets de première année, ce qui n’est vraiment pas mon fort … Je fais de mon mieux à l’ESSEC sur le développement durable, et finalement je m’en sors avec 11, ce qui est honorable, et alors que je me sens plus à l’aise sur l’intégration régionale d’HEC, je n’ai que 8 (surement à cause de ma carte, sur laquelle je me limite à colorier les différents espaces que je connais et à dessiner des flux complètement artificiels …).

Bref, si je ne regrette pas d’avoir cubé, je me sens complètement roulé par ces concours. Si l’année dernière je manquais clairement de préparation, cette année je ressens un incroyable manque de chance : j’ai perdu des points dans mes matières fortes pendant que j’augmentais les autres.

Je me sens tellement roulé que j’ai même décidé de remettre ça une année supplémentaire.

Comme beaucoup ne comprennent pas et me prennent pour un fou, j’essayerai d’écrire quelques articles dans l’année à ce propos, en plus de quelque chose sur mes oraux d’ici peu …

3 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis en ECS et je vais passer mes concours BEC à Anncey cette année. Connaîtriez-vous l’adresse exacte du centre d’examen d’Annecy ?
    Merci d’avance

Laisser un commentaire