ICN, sans doute l’un des meilleurs accueils !

Normalement, les étudiants n’hébergent pas d’admissibles le weekend, mais avec Margot, qui fait le « tour de France des oraux » avec moi, nous avons au droit à quelques privilèges (c’est ça de connaitre un admisseur, merci Clint !).  Weekend sympathique à , entre visite de ville, fête du samedi soir, spectacle son et lumière, shopping… La place Stanislas est d’ailleurs vraiment impressionnante, d’autant plus avec le soleil éblouissant ! Le dimanche soir, barbecue prévu à l’école, posés au soleil, avec le jeu Time’s up et découverte des chants  !

Le lendemain matin, arrivée de bonne heure et à pied (l’école est toute proche) à l’ICN, qui est un peu excentrée mais tout de même dans la ville de Nancy, on peut facilement aller au centre-ville à pied. Petit déj sur la grande terrasse, remise de la feuille de route et discours pour une fois plutôt classique du directeur, et comme dans chaque école, chorégraphie des admisseurs.

Mon d’allemand s’est bien déroulé, le professeur est tellement gentil que j’avais l’impression de perdre toute ma grammaire, mais il lui importait juste de comprendre ce que je voulais dire ! Devant enchainer avec l’anglais, j’arrive un peu en retard et qui plus est, ma cassette n’est pas passionnante (les présentations de Steve Jobs…) mais la professeure reste souriante et la partie personnel est plutôt décontractée.

Avant mon entretien individuel, j’ai le temps de me poser sur la terrasse au soleil, avec une boisson bien fraiche et de jouer au Time’s up. C’est également à ce moment que je finalise mon CV, notamment les questions concernant Artem (l’association entre l’école de commerce, d’ingénieurs et d’art de Nancy) qui est le point fort de l’école, de par son ouverture d’esprit. Je me prépare également à enregistrer ma vidéo. Certains y montrent leur talent d’entraineur de ping pong, de jongleur ou de magicien, d’autres chantent ; n’ayant pas de talent particulier, je vais donc parler de moi de façon humoristique, au jury de juger !

Les jurys sont très souriants, et cherchent vraiment des personnalités, pas vraiment de questions pièges malgré quelques questions déstabilisantes autour des cartes. Etant donné que j’ai parlé de football, mon jury a tiré 12 cartes au hasard, j’ai dû choisir celle qui me ressemblait le plus, et celle qui me correspondait le moins. Puis je devais créer une équipe de football, avec l’entraineur avec une agrafeuse, un téléphone portable, une brosse à dents… Je m’estime heureuse, car certains ont dû monter un procès avec ce type de cartes ! Au bout de 10 minutes, le jury en a fini avec ses questions, regarde la vidéo puis me laisse partir, apparemment, ils étaient pressés de partir !

Le midi, déjeuner à la cafét de l’école, les admisseurs vont parler à tout le monde, ils n’attendent pas d’être sollicités, c’est peut-être pour cela que les échos de l’accueil ICN sont très positifs cette année ! Pour résumer, ICN, un des meilleurs accueils cette année !

C’est ainsi la tête pleine de bons souvenirs que je rentre chez moi, toujours de bonne humeur malgré la chaleur étouffante et le retard du train !

A propos prepa-HEC.org 194 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

1 Commentaire

Laisser un commentaire