Jeudi 24 juin : journée de grèves et oraux à l’Ecole Nationale d’Assurance

Jeudi 24 juin, je suis convoqué à la session du matin pour les de l’Ecole Nationale d’Assurance à La Défence. Départ une heure avant en voiture pour éviter les problèmes dans les transports. J’arrive ainsi à l’école une demi heure avant et là surprise pas d’accueil. Je fais un peu le tour de l’école qui a déménagé du IXe arrondissement à La Défence. Les locaux sont modernes, spacieux et très lumineux. Avec d’autres admissibles nous trouvons la salle où sera faite la présentation de l’école et nous attendons 8h45. Premier point négatif, la vie semble continuer sans que l’on se préocupe des admissibles. Comme pour l’Ens Cachan, on voit tout de suite les oppositions avec une école de commerce classique.

A 9h, des étudiants arrivent enfin et nous annoncent qu’avec les grèves et désistements nous ne serons pas une trentaine à passer les oraux mais seulement six. Se sera vite expédié ! Ils nous annoncent ensuite que ce qu’ils avaient prévu et resté dans le local du BDE dont ils n’ont pas la clé (celle-ci étant resté chez un étudiant en retard à cause des grèves…) ! Nous les sentons assez mal à l’aise pour cet imprévu et ils font tout pour sauver la face. Après un brève présentation de l’école, des assoces et les traditionnelles questions-réponses, la clé arrive enfin et c’est l’heure des premiers passages. Je commence par l’ de personnalité avec deux professeurs de l’école qui travaillent aussi en parallèle. Il faut savoir qu’avec la proximité de La Défence, près de la moitié du corps professoral est composé de professionnels (AXA, Lloyd’s, Gan…). Si l’un des membres du jury est plutôt sympathique et avenant, le second parait plus sec. Ils ne posent pas beaucoup de questions durant la première partie de l’ me laissant parler seul pendant près de 15 mn et notant mes réactions. Après, les questions traditionnelles s’enchainent : Pourquoi vous plutôt qu’un autre ?, Pourquoi l’assurance ? (question qui n’est pas si aisée que ça), Avez-vous une question à nous poser ?… Bilan, plutôt satisfait mais pas facile de se rendre compte !

J’enchaine directement sur l’anglais, mon oral d’espagnol n’ayant pas lieu suite aux problèmes de transports. Celui-ci était facultatif mais bon quand même ! Texte sur le travail, chômage … classique mais très long et dans un style assez soutenu. Professeur très sympathique, d’origine américaine, qui met à l’aise. Je dois traduire quelques mots et  un paragraphe puis on enchaine sur mes passions…

Bref retour à la salle des admissibles pour remplir la feuille de satisfaction et discuter avec les admisseurs avant de repartir.

Bilan :

Points positifs :

– Ecole très agréable niveau locaux…

– Programme intéressant.

Points négatifs :

– Mauvaise gestion dans l’organisation des oraux (surtout ce jour-là).

– Peu pratique d’accès en métro. On s’y perd les premières fois.

A propos prepa-HEC.org 194 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire