Bilan des BCE : il faut tenir bon !!

Nous sommes bientôt arrivés aux résultats d’, il est temps que je tire un des écrits  !

Entre Ecricome et BCE, il est très tentant de se laisser aller quelque peu, mais il faut continuer à travailler, et à se relaxer également ! Les BCE durent une semaine et demi, voire plus pour ceux qui passent les . C’est pourquoi se reposer est également essentiel. Le déroulement des est le même que pour les Ecricome, ce « rituel » était donc moins stressant pour moi car déjà vécu, bien qu’il y ait plus de monde dans les centres d’examen.

Je retiendrai principalement qu’il faut rester extrêmement concentré pendant les épreuves, ce n’est pas parce que vous n’avez pas suffisamment révisé un sujet (ce que je n’espère pas, essayez de tout réviser, y compris la première année comme on a pu le voir avec l’épreuve d’histoire ESCP en voie ECS) ou si vous ne l’avez jamais étudié en cours (thème de la vie très vaste en culture générale), donnez tout de même le meilleur de vous-mêmes ! Ce n’est pas un examen mais un , chaque quart de point compte comme aiment à le répéter nos professeurs.  Les notes sont en fonction des autres candidats, pour arriver à une moyenne nationale d’environ 10 pour chaque épreuve, donc ne vous résignez pas en voyant le sujet, tout le monde a le même et même si certains peuvent apprécier le sujet, d’autres peuvent également paniquer et perdre leurs moyens en le voyant. Cela m’est arrivé lors d’une épreuve de mathématiques, que je voulais à tout prix réussir : paniquant, j’ai été incapable de répondre même à de très simples questions. Donc je vous conseillerai de ne pas arriver trop stressé lors des épreuves, ne vous mettez pas la pression pour une épreuve, car cela risque de se retourner contre vous !

Je retiendrai également qu’il faut vraiment connaître par cœur le vocabulaire pour les langues vivantes, même le plus simple, et bien relire la veille au soir les erreurs classiques de grammaire. Je devais être une des candidats les plus « relax » de la salle, et pourtant les trous de mémoire pour des mots courants arrivent ! Et bien sûr, dès que vous sortez de la salle, tous ce vocabulaire vous revient en tête. Il est certes important d’en savoir le plus possible pour passer le concours, mais ne négligez pas les bases !

Et comme pour Ecricome, pensez à bien dormir pendant ces quelques semaines de concours, à vous le jus d’orange et le café si cela peut vous aider à vous réveiller, car chaque minute d’épreuve est importante !

A propos prepa-HEC.org 194 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire