Compte rendu des écrits AST1 2010

Bonjour à tous !

je me présente, Forgetmenot, étudiant en 2 ème année de dans le Nord-pas-de-Calais et candidat à l’entrée en première année d’école.

Je vais essayer de vous faire vivre mes oraux (et écrits) à la manière d’un 1 avec les différences de préparation ou de point de vue que cela peut comporter, pour aider si je le peux les futurs candidats ou même simplement apporter des précisions aux préparationnaires qui ne connaissent pas forcément les épreuves .

Je suis inscrit aux écrits de , RMS, , ICN, , , , GEM et les 15 autres écoles de la banque d’épreuve passerelle.

Avant d’aller aux oraux, il faut biensur réussir les écrits, pour cela, un mot d’ordre :

L’organisation. Pas si simple de jongler entre le stage,  l’asso, les travaux à rendre, les partiels, les révisions concours… Je me suis fixé l’objectif de faire toutes les annales de toutes les épreuves de 2009 a 2004. Promesse non tenue, je n’ai effectué que la moitié, preuve que l’organisation risque de déterminer la réussite.

Ecrits Skema, samedi 10 Avril :

La particularité du concours AST Skema, c’est que l’écrit ne repose que sur une seule épreuve : TAGE 2 (pour les AST1) et TAGE-MAGE (AST2), donc pas le droit à l’erreur !

Un conseil à ceux qui le passeront, entraînez-vous à fond sur les maths la logique et la mémo, c’est pas très dur, il faut juste s’y prendre assez tôt et en faire régulièrement. Avec un bon entraînement, c’est le Jackpot assuré.

Arrivé devant les locaux de la Skema du campus de Lille, je m’aperçois qu’il y’a un bon quart des candidats qui sont de vrais touristes, au point de ne pas connaître les épreuves qu’ils vont passer la demi heure suivante ! Cool, un point à exploiter.

Pour ma part çà commence plutôt mal, à peine assis, le stylo noir qui explose et plein d’encre sur les mains et la table, ouf je n’avais pas encore ma copie entre les mains !

Malgré des révisions au poil, le stress s’empare de moi et gros problèmes de concentration qui m’ont fait perdre de (trop) nombreux et précieux points, conjugués à la triche organisée de certains candidats qui énerve pas mal sur le moment (mention spéciale à ceux qui retournent sur les pages précédentes pendant l’épreuve de mémorisation !).

En définitive, sortie de l’épreuve avec une impression d’avoir planté la plus jouable (impression confirmée aujourd’hui).

En tout cas, première expérience qui permet de mieux appréhender une épreuve par la suite et se présenter plus détendu.

Moralité : 3 stylos c’est pas trop !

Résultat d’ le 6 mai.

Ecrits Passerelle 1, Mercredi 14 Avril 2010 Lille :

Deuxième épreuve et beaucoup de monde s’est donné rendez-vous devant le centre d’examen ! Je reconnais pas mal de têtes vues 4 jours avant et constate qu’il y’a toujours environ 1/4 de touristes qui ne connaissent pas les épreuves.

Bon Passerelle, pas de secret non plus, la réussite passe par le bachotage des annales (dispo sur le site) et plus particulièrement sur l’épreuve de spécialité choisie.

Ca commence fort là aussi, puisque les organisateurs ont réussis a imprimer les étiquettes d’identification candidats à l’envers. Résultat des centaines de personnes cherchent un système D à base d’arrachage d’étiquettes, de scotch, colle… rien de tel pour se mettre en jambe.

Première épreuve : la synthèse de dossier, 12 textes longs a lire et à en tirer l’essentiel sur « La Faim » en 2h, une épreuve sélective.

Ensuite place à l’anglais pour un QCM discriminant, portant sur 4 parties : grammaire, trouver l’intrus, vocabulaire et compréhension de textes. Pas du tout simple cette épreuve même pour les meilleurs en Anglais, on tombe vite dans le piège de répondre même quand on ne sait pas.

Mon conseil:  faire des fiches de vocabulaire sur les annales, çà arrive souvent que certains mots retombent.

Après-midi, épreuve de spé. Marketing pour ma part.

Un bon petit sujet déstabilisant sur le marché des huiles d’olives car vraiment différent de ce que l’on peut trouver dans les annales, mais qui a été plutôt bien réussi personnellement (ouf ! le plus gros coeff (12) pour GEM et d’autres).

On termine la journée par le test Arpège constitué de QCM toujours discriminant de CG/ maths/logique/mémo, vraiment pas simple surtout sur la CG mais ce n’est pas le plus grave le coeff de l’épreuve n’est pas élevé (souvent2) dans la plupart des écoles.

resultat d’admissibilité le 18 mai.

Bilan : plutôt mitigé mais je pense m’être sauvé sur les épreuves à gros coeff.

Tremplin, samedi 24 avril :

Au menu, QCM discriminant d’anglais suivi du et enfin d’une synthèse de dossier à la difficulté beaucoup plus prononcée que pour celle de passerelle, du fait du nombre de mots a respecter (550) de la difficulté des textes abordés et de la présence d’une question de reflexion argumentée.

A noter que tout ceux qui ont déjà passé le test TAGE 2 (notamment à Skema) ne le repasseront pas à tremplin car il ne peut être passé qu’une fois par an.

Résultat d’admissibilité le 21 mai.

A propos prepa-HEC.org 194 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire