Mes vacances dans le sud de la France part 2 : Marseille

, coups de soleil : ca rime, voila.

Mercredi 11 juin :

Je suis convoquée l’après-midi, je me suis donc dit, je vais y aller assez tôt histoire de visiter l’école etc… Je prends donc le métro pour rejoindre le point de départ des navettes, dans le métro je repère une fille, Anne, la valise format HEC, « Tu vas à  ? Moi aussi ».

Donc voila, nous rejoignons la navette, 1er point noir, sous prétexte que la navette n’est pas plein on attend une demi-heure. Arrivée sur le domaine de Luminy, c’est très excentré mais le cadre este exceptionnel et il fait beau ! Je fais la visite des assos, les admisseurs sont vraiment sympas et leur sympathie ne semble pas surfaite. Je récupère ma convoc et là, super, j’ai bien fait de venir tôt, je suis convoquée à 17h20…

C’est l’heure du déjeuner, apparemment plus de choix qu’à Toulouse, bon je ne suis pas concernée, j’avais mon sandwich. Bref ! Nous devons ensuite nous rendre à l’amphi de présentation qui n’était pas fait par le directeur mais par « quelqu’un d’autre ». Amphi extrêmement long et la salle est trop climatisée, la fameuse métaphore filée du « chien fou dans un jeu de quilles » est épuisée donc je dirais plutôt épuisant et peu convainquant. Je dois ensuite chercher à m’occuper durant cette longue après-midi ensoleillée. Je me tourne donc vers l’espace Zen, spécialité marseillaise. J’en profite donc pour discuter avec les « animatrices » qui m’expliquent qu’elles ont développé des partenariats avec Fly pour la déco et avec Bourjois pour le maquillage. Eh oui, ici la manucure est offerte, dommage je n’ai pas d’ongles ! Il ya aussi beaucoup de magazines à notre disposition et quoi de mieux qu’un bon Glamour pour penser à autre chose dites-moi ?

Finalement le temps s’écoule et c’est l’heure. Pas de préparation à Marseille, on entre direct dans le vif du sujet. Deux personnes, un homme travaillant dans une banque et une femme professeur de finance à Euromed composent mon jury. Ils se présentent et m’invitent à me présenter à mon tour. Je sens tout de suite qu’ils vont être plus pointus qu’à Toulouse. « Vous êtes la troisième danseuse de la journée, tout le monde aime les voyages, etc… » Bref, je leur semble inintéressante. Finalement la discussion part vers mon opinion sur le développement durable et les entreprises, etc… le temps s’écoule et comme à Toulouse, je ne sais pas trop quoi penser.

La fameuse manucure..

Points forts :

-le cadre, c’est indéniable

– la sympathie des admisseurs

Point faible :

-trop d’attente niveau navettes

-l’amphi de présentation troooop long

Budget :

Corail Toulouse-Marseille : 25E + TGV Marseille-Le Mans : 68.80E = (J’étais hébergée chez une amie donc le budget s’est limité à ca)

Et pour le plaisir, la terrasse à laquelle j’ai appris mon à l’EDHEC…

Maintenant, direction Rouen !

A propos prepa-HEC.org 194 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire