Compte rendu des concours BCE 2008 (2ème partie).

Suite et fin !

Lundi 5 mai :

Histoire-géo-géopolitique ESCP

Voilà, l’épreuve tant redoutée arrive avec un sujet assez inattendu malgré toutes nos spéculations sur le forum. Que reste t-il aujourd’hui du clivage Nord-Sud ? J’avoue ne pas être sure de moi du tout pour ce sujet qui était très voire trop vaste… donc difficile à traiter dans les temps.

Allemand LV2 CCIP :

Un thème très technique sans vocabulaire vraiment difficile. Version assez difficile dans le sens où les contre-sens étaient faciles. Enfin, expression : Comment accueilleriez-vous le droit de vote à 16 ans s’il était appliqué en France ? Bizarre un sujet d’allemand sur la société française…

Mardi 6 mai :

Maths EDHEC : Des exercices assez techniques : exo 1 sur les probabilités à densité, exo 2 sur les intégrales et séries et exo 3 d’algèbre linéaire. Puis le problème plutôt abordable de probabilités discrètes.

Contraction HEC : Un texte pas facile de Paul Ricœur sur l’histoire et le progrès.

Mercredi 7 mai :

Anglais LV1 Iéna : Pas très très difficile. Sujet d’expression : Dans quelle mesure doit-on dévoiler des choses sur nous-mêmes ? Donc comparé au sujet légèrement pourri il faut bien le dire de CCIP, ca va !

Maths II CCIP : C’est là où ca se gâte gravement, voire très gravement… On passe en revue à peu près toutes les lois de probabilité discrètes et à densité. Entre 16h et 18h j’ai du faire deux questions ce qui est, il faut bien l’avouer, assez peu productif. Tout à coup, je me demande si je vais préparer l’oral de maths…

Vendredi 9 mai :

Synthèse ESCP : Des textes pas trop difficiles sur l’autorité et la crise qui la touche. Toutefois, mes points de confrontation sont un peu bancals donc je dirais que la synthèse n’a pas été brillante !

Allemand LV2 Iéna : Quelle réjouissance, un sujet sur Tokio Hotel ! Finalement sujet pas trop difficile avec un sujet d’expression se rapprochant de celui d’Ecricome : Quelles sont les perspectives pour l’amitié franco-allemande aux vues du contexte actuel ?

Lundi 12 mai : Dissertation HEC : Voila, la dernière épreuve enfin ! Les paroles et les actes. Sujet qui se rapproche de celui d’Ecricome. Alors on y va avec Paroles, paroles dans la tête ? D’ailleurs, quelqu’un a-t-il fait référence à Dalida dans sa copie ? Personnellement, je n’ai pas osé.

Voila, pour les écrits c’est terminé pour moi, bonne chance pour demain à ceux qui n’ont pas terminé et à bientôt pour les oraux !

A propos prepa-HEC.org 194 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

5 Commentaires

  1. J’ai moi aussi fait référence à Dalida (mais aussi à Shakespeare : "words, words, words" en faisant attention à d’abord citer Shakespeare que Dalida). D’après ma note, ce ne fut pas un problème de citer Dalida.

  2. Moi aussi 😛 Dernière phrase, je me suis dit sue le correcteur devrait en avoir marre de lire toujours les memes copies alors…

  3. ben moi aussi j’y ai fait référence. Je regrette un peu mais je me suis amusée. bon courage pour les résultats

Laisser un commentaire