CAROUENBA !!!

Fraîchement sortie de ma journée rouennaise,je vais vous en raconter les grandes péripéties… Bon c’est vrai que le terme est un peu exagéré mais on ne peut certainement pas nier que les rouennais savent faire la fête !

Vendredi 10h21.

J’arrive à la gare de rive gauche. Je cherche un peu pour trouver les personnes de l’école qui vont nous escorter. En tournant la tête à droite j’entreperçois le panneau marqué « ESC  » et des garçons de l’école (trés mignons mesdemoiselles ;-p ) en tee-shirt jaune. Je sais pas si c’est le soleil, la chaleur ou je ne sais trop quoi mais on oublie carrément le fait qu’on soit en Normandie.

Il faut 10-15 minutes pour arriver à l’école en voiture. J’avoue être un peu déçue par les locaux, qui sont à mon avis un brin tristounets. L’accueil est cependant chaleureux: on nous demande qui on est, on nous emmène dans un endroit où on peut se changer, repasser nos vêtements si besoin est, on nous propose des boissons (dont certaines sont alcoolisées…il faut donc faire preuve de courage pour ne pas y succomber…).

Il faut qu’on remplisse un petit questionnaire, dont la première question (quelles sont vos expériences professionnelles ?) n’est que la copie de ce que nous avons marqué sur notre CV…mais bon. Les membres du BDE font le tour des tables pour savoir si tout va bien, si on a besoin d’aide (ben oui !! comment savoir « de quoi on est le plus fiers » ?)

12h00. On nous indique où se trouve le foyer et sincèrement il est plutôt pas mal ce foyer. Trés cosy et fun. Chaque BDE de l’ a fait un dessin sur le mur pour qu’on se rappelle d’eux (snif…) et ça donne un petit charme au lieu. Billard, table de ping-pong, coin TV, piste de danse… décidement les rouennais savent comment décompresser ! Il y a aussi un petit bar-sandwicherie pour se restaurer.

12h30. Tous les admissibles suivent les petites pastilles jaunes disposées par terre pour trouver l’amphi 103. Le BDE, toujours dans le but de nous mettre à l’aise, jouent avec des pistolets à eau. Le directeur, Monsieur HUA, nous présente son école de manière sérieuse mais non moins chaleureuse. Suit un petit film sur l’admissibilité: deux agents du FBI essaient de faire en sorte que AD MISSIBLE (j’espère que vous avez bien compris le jeu de mot :-p) intègre l’ESC. Dans ce film on voit un élève espagnol, en échange à Rouen, qui joue le rôle de Brice de Nice….et vraiment on ne pouvait pas faire plus ressemblant ! On revoit aussi Monsieur HUA dans le rôle du directeur du FBI (hilarant). Aprés la projection, on peut poser des questions sur l’école, les et tout et tout…A un moment donné un garçon se lève et demande (avec un vrai accent de « beauf », excusez moi du terme): ‘scusez moua ess’ k’il y a une assoce de tunning ici ?

14h05.Début de mon entretien. Ca va. Enfin je pense. Comme j’habite à Saint-Denis, la prof de l’école me demande à la fin: « est-ce que le 9 juillet je pourrais me garer devant chez vous ? ». Vous aussi vous ne savez pas ce qu’il y a le 9 juillet au Stade de France, hein ? Ben attendez la fin de mon post pour le savoir !

15h30. Anglais. La cata.Mais la prof est sympathique ( comment savoir de toutes façons si ses sourires veulent dire « pas mal, pas mal » ou « ma pauvre fille, c’est vraiment désolant tout ça »…)

16h30. Espagnol. Prof de l’école aussi. Trés impressionant mais son accent est trop sud américain. Passable.

17h00. La délivrance !! Je vais visiter la ville. Rouen c’est Strasbourg mais à l’ouest, vous voyez le truc ? Sincèrement j’ai pas trop aimé la ville, ça fait un peu village. Mais bon maintenant je pense que pour vraiment l’apprécier il faudrait mieux la connaître.

19h00. Un pot est servi. Boissons alcoolisés, admissibles qui posent des questions aux membres du BDE, le BDE qui leur répond de manière trés précise et nous fait comprendre que eux aussi ils se sont trouvés dans le même cas que nous, donc il fallait qu’on trouve l’école qui nous corresponde vraiment, etc, etc.

21h00. Le repas est servi. C’est un des hic de mon séjour à Rouen. Au menu riz, viande et gâteau au chocolat. OK le gâteau était trés bon mais il n’ont pas pensé à ceux qui ne mangent pas de viande et les assiettes étaient peu copieuses… Mais bon avec quelques chants, des rires, des embrassades, on oublie ce qu’on a dans l’assiette et on se surprend à chanter avec eux.

Samedi 00h30. Direction la cité U car il commence à pleuvoir. Je m’endors 2 secondes aprés avoir poser ma tête sur l’oreiller.

09h00. Réveil en douceur. A 6h, bien qu’endormie, j’ai entendu le BDE qui réveillait ceux de la session du matin…

10h00. « Allez au foyer il y a le petit déjeuner qui vous attend ». OK. Euh pardon mais il est où le petit déjeuner là ? Niveau boisson on a le choix ( vous êtes sûrs qu’un verre d’alcool dés le matin c’est préconisé ?) Il ne reste plus de petit pains aux raisins et seuls trois minis lions sont restés sur le comptoir…

11h45. Bin je m’achète quelque chose à manger au foyer !!!

12h00. Je joue avec Marlène (alias Marilou) du BDE. A Street Fighter elle est décidément pas trés forte 😉 . On discute avec le BDE, on rigole, ils font les fous, on rit….

14h25. Aprés des au revoirs remplis d’ émotions pour certains ( sans déconner !!), je remplis le livre d’or et en route pour la gare!!

Conclusion: l’ESC Rouen c’est cool mais organisez vous plus pour la bouffe!!! Ah oui pour la réponse: le 9 juillet il y a les U2 en concert !!! Vous ne le saviez pas ? Pffffff….bandes de nazes ! ;-p

A propos prepa-HEC.org 194 Articles
Créé en 1999, prepa-HEC.org est le site indépendant de référence sur les études supérieures de commerce en France: classes prépas, admissions parallèles, écoles de commerce

3 Commentaires

  1. Rouen déchire c’est sûr! ton article lui rend bien hommage 🙂
    Mais moi je croyais que "Brice" venait de Suède? Enfin bon, il se trouve que Lyon a aussi pris le thème Ad-Mission EM-Possible cette année, et ils ont aussi fait un mini-film avec du "cassage" intégré… Mais c’était pas pareil 🙂
    La ville sinon, un village? oui pour l’ambiance de proximité et en même temps non, il y a qd même une gde fnac qui n’a rien à envier aux parisiennes, un Virgin Megastore, un multiplex UGC, les fast foods (sic)… Sinon la vieille ville est magnifique, les maisons à colombages, les petites ruelles mystérieuses, la place Jeanne d’Arc et le marché… sympa. Et puis pour la nourriture, c’était pas si mal, 2 euros 50 le sandwich complet maison, et puis ttes les boissons possibles (oui, ttes :^)) à l’oeil!!
    Je ne parle pas des parties de billards mémorables avec les rouennais et autres admissibles… je me comprends! lol Et puis je leur décerne le prix des plus beaux cadeaux (T shirt super beau + clé USB)
    Voilà, vraiment cool Rouen, Keep on!

  2. Moi aussi Rouen m’a bcp plu, surtout le foyer ! Et tu me dames le pion pour mon article dessus 😉 Ad Missible est bien sympa il m’a soutenu avant mon entretien ! 😀 j’ai eu aussi des pb de digestion pour le diner , et je confirme qu’ils sont invincibles a Street fighter (pourtant la machine vient d’etre installée !), et je n’ai pas eu droit au mini lion au petit dej mais les pains au chocolat maisons étaient parfaits

  3. Bien sur que si on le savait que les U2 passent le 9 juillet: j’habite sur la ligne B du RER et je redoute ce soir quand je vais rentrer de ma virée à Panam. lol

    Allez bon courage à vous les secondes années: première année forever!!!

Laisser un commentaire