Questions fréquemment posées lors des entretiens d’ des Ecoles de Commerce.

Questions fréquentes pour les entretiens des écoles de commerce

Je n’ oserais pas qualifier ces questions de questions « bateaux », mais…sachez que ces questions risquent de vous être posées au cours des entretiens que vous allez passer.

Petite liste non exhaustive des questions types (testées et « approuvées »), et quelques conseils pour y répondre.

Parlez moi de vous

Répondez brièvement: vie familiale, formation, expérience professionnelle, ce que vous avez fait ces dernières années. Evitez le superflu et tout ce qui ne vous concerne pas directement (peu importe que votre neveu soit un crack à Counter Strike…).

Avez-vous une question à poser au jury ?

Evitez de répondre laconiquement « non ». Profitez de cette opportunité pour vous renseigner sur l’école, sur un métier, montrez que vous êtes curieux.

Qu’est-ce qui vous plaît dans notre école ?

Montrez que vous vous êtes renseigné sur l’école, ses associations, et que vous adhérez aux valeurs de l’école. Soyez motivé et enthousiaste !

Questions fréquentes

  • Pourquoi notre école et pas celle-là ?
  • Pourquoi vous plutôt que le candidat précédent ?
  • Comment voyez-vous votre avenir dans 5/10 ans ?
  • Comment vous voyez-vous dans 5/10 ans ?
  • Qu’ allez-vous apporter à l’ école ?
  • Vos qualités ?
  • Vos défauts ?
  • Quels sont vos centres d’ intérêt ?
  • Avez-vous des expériences professionnelles ?
  • Quel est le dernier livre / film que vous avez lu / vu ?
  • Qu’est-ce qui vous fait rire / pleurer ?

A noter que la charte d’éthique des écoles membres de la Conférence des Grandes Ecoles interdit aux jurés de demander les écoles pour lesquelles le candidat est admissible.

Questions « originales » ou « déstabilisantes »

  • Faites-nous un grand écart
  • Faites-nous rire
  • Déshabillez-vous
  • Si vous étiez à notre place, quelle note donneriez-vous à votre ?

2 Commentaires

  1. Par grand écart tu peux aussi penser à un grand écart intellectuel. Parler d’un sujet et passer directement à un autre qui n’a rien à voir. En tout cas c’est ce que j’aurai fait.

  2. Par grand écart tu peux aussi penser à un grand écart intellectuel. Parler d’un sujet et passer directement à un autre qui n’a rien à voir. En tout cas c’est ce que j’aurai fait.

Laisser un commentaire