Plusieurs écoles vous proposent de débuter votre par un court développement basé sur une citation.

Conseils pour les entretiens

Nous avons choisi quelques documents, diffusés par l’ESC Lille lors des épreuves d’entretiens, pour vous aider à mieux préparer cette ultime étape.

  • Une fiche synthétique présentant les modalités de l’entretien à l’ Lille,
  • Des exemples de sujets du concours 2004,

« Généralement le sujet A est de type relativement classique, peu surprenant et doit convenir à toutes les personnalités ; nous estimons que tout jeune candidat de vingt ans doit être en mesure d’inventer une problématique et de mobiliser des connaissances suffisantes pour un exposé de cinq minutes. Toutefois, ce type de sujet ne sera en aucun cas une version orale du développement écrit d’un savoir académique à partir d’un énoncé du genre : « L’activité portuaire de la façade atlantique en Europe septentrionale ». Le type de compétences nécessaires a amplement été évalué lors des épreuves écrites, il n’y donc pas lieu selon nous d’y revenir.
Le sujet B est traditionnellement plus inattendu, plus insolite et il pourrait être considéré comme déstabilisant s’il n’était systématiquement en alternative avec un sujet A. Le sujet B inspirera peut-être davantage les individus enclins à la fantaisie, à l’anticonformisme, voire à la provocation intellectuels. Il se prêtera aussi éventuellement à un traitement humoristique, bien que les clins d’œil ne soient pas à exclure pour les sujets A. »

Propos recueillis dans « L’entretien dans les épreuves d’ des concours d’entrée aux Grandes Ecoles », rédigé par Michel JOSIEN et Jean-Luc DEHERRIPON et distribué gratuitement aux candidats à l’ESC Lille.

Il est évident que chaque membre de jury a sa propre personnalité ; cependant, les membres de jury reçoivent des consignes claires de la part des écoles. Et ces consignes, comme vous pourrez le constater, sont de mettre le candidat à l’aise tout en étant exigeant avec ce dernier : finis les entretiens où les candidats sortaient de la salle en pleurant. Ce document est propre à l’ESC Lille (qui nous a autorisé sa diffusion) mais reflète globalement l’esprit des entretiens, dans le sens où le jury ne cherche pas à vous « casser » mais avant tout à vous connaître.

Check list pour entretien d’admission

  1. Assurer la préparation matérielle, technique et logistique de l’épreuve : horaire, lieu, transport, matériel.
  2. Assumer sa tenue vestimentaire et son look (coiffure, maquillage, bijoux). Eviter en cela les excès.
  3. En cas d’invitation à la présentation de soi, la faire brève.
  4. En cas d’exposé à partir d’un sujet proposé :
    • Analyser soigneusement l’intitulé, en faire une étude la plus exhaustive possible, puis :
    • Songer à l’élargir, voire à en sortir un peu
    • Etre éventuellement critique vis-à-vis de ce sujet
    • Prendre des notes mais ne pas trop rédiger
  5. Ecouter le jury (prendre des notes discrètement).
  6. Bien connaître son C.V. et préparer des réponses à tout ce qui peut être demandé là-dessus.
  7. Etre actif pendant l’entretien, ne pas le subir ou attendre, relancer la conversation si besoin est. Cependant, éviter de s’imposer lourdement.
  8. Soigner l’expression orale : ton, volume, articulation, rigueur, précision et richesse du vocabulaire et des expressions. Style ni trop familier, ni ampoulé.
  9. Donner des qualités et défauts VRAIS, si on vous demande les vôtres.
  10. Songer à ce que vous pouvez apporter à l’établissement autant qu’à ce que vous venez y chercher.
  11. Préparer un « projet professionnel » (attention au galvaudage du terme) raisonnable, modeste et réaliste, pas forcément trop précis.
  12. Eviter les mots galvaudés : passion, motivation, opportunité, performant… ainsi que tout aveu d’indifférence (bof ! J’sais pas !).

Documents fournis par Jean-Luc Deherripon, responsable des concours ESC Lille et co-auteur du livre Assurer à l’oral

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire