Détail de la procédure pour les candidats de Khâgne qui souhaitent s’inscrire à l’une des écoles membres de la BEL – Banque d’Epreuves Littéraires. en sur de la Banque d’Epreuves Littéraires.

Concours Ecoles de Commerce pour littéraires – Epreuves littéraires entrée en concours BEL

Concours Ecoles de Commerce pour étudiants littéraires – Concours BCE

Administrée par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, la BCE est la banque d’épreuves communes à vingt-cinq grandes écoles de management. La liste, en cours d’élaboration, des écoles de la BCE participant au dispositif décrit ci-dessous fera l’objet d’une publication ultérieure.
À partir du concours 2011, la voie d’accès que la BCE proposera aux étudiants de classes préparatoires littéraires intégrera, pour les écoles membres de la BCE qui participeront au dispositif, les résultats obtenus aux concours de la BEL : concours A/L de l’ENS (Ulm), concours de l’ENS de Lyon, concours « langue étrangère : anglais » de l’ENS de Cachan.

Procédure d’inscription des candidats concours BCE

Les étudiants qui souhaitent passer le concours BCE doivent cocher, dans le logiciel d’inscription à la BEL, l’une des deux cases suivantes : 

– BCE – Concours ENS (Ulm)

 – BCE – Concours ENS de Lyon 

Ils doivent également s’inscrire à la BCE sur le site internet de la banque et déterminer les concours auxquels ils souhaitent se présenter. Ils doivent également confirmer leur choix entre ENS (Ulm) et ENS de Lyon. Les candidats qui souhaiteraient présenter les deux concours, Ulm et Lyon, devront déterminer dès leur inscription les notes qui entreront dans le calcul de l’admissibilité aux écoles de la BCE. Ainsi, pour tout candidat qui aura coché « BCE – Concours ENS (Ulm) », ce seront les notes obtenues à ce concours qui seront prises en compte par la BCE ; pour tout candidat ayant coché « BCE – Concours ENS de Lyon », ce seront les notes de ce concours qui seront comptabilisées au moment de l’admissibilité.
Les candidats au concours « langue étrangère : anglais » de l’ENS de Cachan devront cocher la case « BCE – Concours ENS de Lyon » et passer l’intégralité des épreuves écrites de ce concours.
L’inscription aux concours de la BCE est payante, sauf pour les étudiants boursiers. Les candidats sont invités à consulter les tarifs appliqués sur le site internet de la BCE.
La BCE maintient, en parallèle des épreuves de la BEL, ses propres épreuves écrites
– épreuves communes de contraction-résumé-synthèse et de langues vivantes 1 et 2 ; 
– épreuves spécifiques à la voie littéraire de dissertation littéraire, dissertation philosophique, histoire et d’options.

Admissibilité concours BCE

Le jury réuni par chaque école arrête par ordre de mérite la liste des étudiants autorisés à passer les épreuves d’admission, en fonction du total de points obtenu à l’écrit. Dans ce total, on distingue :
– les notes obtenues aux épreuves écrites communes et spécifiques mentionnées ci-dessus ; chaque école affecte aux épreuves qu’elle a retenues pour son concours des coefficients qui lui sont propres ;
– la moyenne d’admissibilité (sur 20) obtenue par les candidats aux épreuves de la BEL, également affectée d’un coefficient modulé par chaque école.
Ce total est, dans la voie littéraire comme dans les autres voies, de 600 points au maximum (30 coefficients), permettant l’interclassement des candidats des différentes voies.
Le détail des coefficients, pour chaque école, est consultable dans la brochure du concours 2011 et, en ligne, sur le site internet de la BCE.

Admission concours BCE

Les candidats déclarés admissibles à la BCE seront convoqués aux épreuves orales organisées par chacune des écoles aux concours desquelles ils se seront inscrits.
Les étudiants sont invités à prendre connaissance des modalités de concours sur le site internet de la BCE : www.concours-bce.com/

Concours Ecoles de Commerce pour étudiants littéraires – Concours ECRICOME

Ecricome est la banque d’épreuves communes à six grandes écoles de management :
– BEM – Bordeaux Management School
– Euromed Management (Marseille)
– ICN Business School (Nancy-Metz)
– Reims Management School
– Rouen Business School
– ESCEM (ESC Tours-Poitiers)

Elle propose une gamme de concours ouverts à de nombreux profils, et notamment le concours Ecricome, destiné aux élèves des classes préparatoires économiques et commerciales ou littéraires.
À partir du concours 2011, Ecricome propose, à partir de la BEL, une voie d’accès aux étudiants de classes préparatoires littéraires. Elle se substitue à la voie littéraire qui existait jusque-là pour les candidats au concours A/L de l’ENS (Ulm), au concours littéraire de l’ENS de Lyon et au concours « langue étrangère : anglais » de l’ENS de Cachan.

Procédure d’inscription des candidats

Les étudiants qui souhaitent passer le concours Ecricome doivent cocher, dans le logiciel d’inscription à la BEL, la case « Ecricome ».
Ils doivent également s’inscrire dans le système d’information d’Ecricome et déterminer les écoles auxquels ils souhaitent se présenter, ainsi que l’école qui constituera, en cas d’admissibilité, leur premier centre d’épreuves orales. Les candidats qui souhaiteraient présenter les deux concours, Ulm et Lyon, devront choisir, dès leur inscription dans le système d’information d’Ecricome, le concours dont les notes entreront dans le calcul de l’admissibilité aux écoles d’Ecricome. Les candidats au concours « langue étrangère : anglais » de l’ENS de Cachan devront choisir le concours de l’ENS de Lyon et passer l’intégralité des épreuves écrites de ce concours.
L’inscription au concours Ecricome est payante, sauf pour les étudiants boursiers. Les candidats non boursiers ne paieront que la moitié des frais d’inscription au concours Ecricome.

Admissibilité concours ECRICOME

Les écoles d’Ecricome fixent chacune leur barre d’admissibilité à partir des notes obtenues par les candidats à la BEL.

Admission concours ECRICOME

Les candidats déclarés admissibles seront convoqués aux épreuves orales suivantes :
– un oral d’anglais ;
– un oral dans une autre langue vivante, en latin ou en grec ;
– un entretien individuel.
Les épreuves de langues sont communes aux six écoles et ne se passent qu’une seule fois et dans une seule école. Chaque note obtenue est validée par les écoles concernées, chaque école appliquant son propre coefficient.
L’entretien se passe dans chacune des écoles où le candidat est admissible. Chaque école applique son propre coefficient.
Le candidat prend d’abord rendez-vous pour les épreuves de langues et l’entretien dans la première école qu’il avait choisie lors de son inscription comme centre d’épreuves orales, sous réserve d’y être admissible, ou dans l’école suivante où il est admissible. Il prend ensuite rendez-vous dans les autres écoles où il est admissible uniquement pour un entretien.
Les étudiants sont invités à prendre connaissance des modalités de ces épreuves orales sur le site internet d’Ecricome : www.ecricome.org/.
Les résultats d’admission au concours seront publiés le 16 juillet 2011.

Concours Sciences Po – IEP pour étudiants littéraires – Concours Sciences Po BEL

À partir du concours 2011, certains instituts d’études politiques (IEP) proposent, à partir de la BEL, une voie d’accès en cycle master aux étudiants de classes préparatoires littéraires. Cette voie d’accès s’ajoute aux autres procédures déjà existantes et qui sont maintenues. Elle concerne les candidats à la BEL qui, à l’issue des épreuves, seront déclarés admissibles ou sous-admissibles aux ENS.
En 2011, cette possibilité sera offerte par :
– l’IEP de Lyon
– l’IEP de Lille (sous réserve de validation par le conseil d’administration du 15 novembre 2010)
– l’IEP de Toulouse (sous réserve de validation par le conseil d’administration du 2 décembre 2010)
– l’IEP de Rennes (sous réserve de validation par le conseil d’administration du 13 décembre 2010)
– l’IEP d’Aix-en-Provence (sous réserve de validation par le conseil d’administration du 18 décembre 2010)

Procédure d’inscription concours Sciences Po

Pour la session 2011, les étudiants qui souhaitent passer le concours d’accès en première année du cycle master de l’IEP d’Aix-en-Provence, de Lille, de Lyon, de Rennes et / ou de Toulouse disposent de deux voies d’accès :
– soit en suivant la procédure d’admissibilité en quatrième année des IEP organisée par chaque IEP. Les étudiants s’inscrivent alors directement auprès des IEP et ne cochent pas, dans le logiciel d’inscription à la BEL, la case « IEP »;
– soit après inscription à la BEL et composition aux épreuves écrites, en ne passant que les épreuves orales d’admission propres aux IEP. Les étudiants souhaitant suivre cette voie doivent cocher la case « IEP » dans le logiciel d’inscription à la BEL. Ils devront ensuite s’inscrire directement à la procédure d’admission de l’IEP demandé en indiquant pour quel cycle de master ils font acte de candidature.
Les étudiants sont invités à opter pour l’une ou l’autre de ces deux voies d’accès.

Admissibilité concours Sciences Po

Chaque IEP fixe, à partir des notes obtenues par les candidats à la BEL, une barre d’admissibilité qui correspond à trois fois le nombre de places proposées au recrutement par cette voie. À titre indicatif, si un IEP propose 15 places, les 45 candidats, admissibles ou sous-admissibles aux ENS, les mieux classés à l’issue des épreuves de la BEL sont déclarés admissibles dans l’IEP demandé.

Admission concours Sciences Po

Chaque IEP convoque les candidats déclarés admissibles pour un entretien de motivation. Le jury vérifie l’adéquation entre le profil des candidats et celui des spécialités ou des majeures demandées dans les IEP.
Les résultats d’admission au concours seront publiés le 20 juillet 2011. Ils proposeront une liste principale et une liste complémentaire.

Intégration aux IEP

Les candidats « carrés » admis à l’IEP d’Aix-en-Provence, de Lille, de Lyon, de Rennes ou de Toulouse conserveront pendant un an le bénéfice de leur admission dans l’IEP. Celle-ci ne sera définitive qu’après une année supplémentaire en fonction des conditions posées par le jury. La troisième année pourra s’effectuer soit en (« cube »), soit à l’université (dont la totalité ou une partie à l’étranger) ; elle pourra inclure des enseignements dispensés dans l’IEP ou des enseignements universitaires obligatoires.
Le jury d’admission définira, en fonction du profil du candidat, ce qu’il lui est demandé de suivre et de valider durant l’année universitaire 2011-2012 pour voir son admission définitivement validée. Cette validation interviendra lors du jury d’admission au concours 2012.
À titre d’exemple, un candidat issu de la filière Lettres classiques qui souhaiterait intégrer un cycle de master comportant une partie juridique pourra se voir assigner par le jury l’obligation de se former au droit durant l’année intermédiaire, ce pour lui permettre de se trouver globalement « à niveau » par rapport aux autres étudiants issus du 1er cycle de l’IEP et qui, pour leur part, auront déjà bénéficié de cette formation juridique.
Si le candidat concerné a effectué une deuxième ou une troisième année de khâgne, le jury de l’IEP pourra déclarer son admission dès la rentrée suivante ou la reporter à la rentrée 2012.
Les renseignements sur l’organisation des voies d’admission et la présentation des cycles de master seront disponibles à partir de janvier 2011 sur :
Site internet de l’IEP d’Aix-en-Provence : www.iep.univ-cezanne.fr/
Site internet de l’IEP de Lille : www.sciencespo-lille.eu/
Site internet de l’IEP de Lyon : www.sciencespo-lyon.fr/
Site internet de l’IEP de Rennes : www.sciencespo-rennes.fr//
Site internet de l’IEP de Toulouse : www.sciencespo-toulouse.fr/

Informations générales Banque Epreuves Littéraires

Procédure d’inscription des candidats

Tous les candidats qui veulent bénéficier de l’accord doivent être inscrits aux concours d’entrée dans les ENS et en passer les épreuves écrites : soit celles du concours A/L de l’ENS (Ulm), soit celles du concours littéraire de l’ENS de Lyon, soit les deux concours s’ils le souhaitent. Les candidats inscrits au concours « langue étrangère : anglais » de l’ENS de Cachan doivent également s’inscrire au concours littéraire de l’ENS de Lyon et en passer les épreuves écrites.
Les étudiants doivent en outre faire acte de candidature dans les écoles ou formations qui les intéressent. Les délais et procédures d’inscription sont décrits dans les fiches annexes.
L’inscription à certains concours autres que la BEL peut être payante. Cependant, les étudiants boursiers sont dispensés de frais d’inscription dans la plupart des écoles.
De nombreuses écoles et formations disposaient jusque-là de voies ou d’épreuves permettant aux étudiants des CPGE littéraires d’intégrer leurs cursus. Afin de ne pas pénaliser les candidats, ces voies d’accès ou épreuves sont parfois maintenues pour 2011. Les inscriptions se font directement auprès des écoles et formations, lesquelles indiquent les conditions d’accès aux candidats.

Admissibilité ENS

Les résultats des écrits des ENS sont transférés à une date convenue par le service inter ENS des concours de la BEL (Dilabel, direction logistique et administrative de la BEL).
À partir de ces résultats, les écoles et formations partenaires de la BEL déterminent l’admissibilité dans leur propre voie de recrutement. Cette admissibilité peut supposer que les candidats doivent passer des épreuves supplémentaires, définies par ces écoles et formations.

Admission école BEL

L’admission est décidée par chacune des écoles et formations, qui organise les épreuves d’admission selon ses procédures propres, veille à les faire connaître aux étudiants et à les conseiller.
L’attention des candidats est attirée sur le fait que les notes obtenues à la BEL leur seront communiquées postérieurement à la fin de l’ensemble des épreuves, soit le 14 juillet 2011, conformément aux dispositions arrêtées par les écoles normales supérieures.

Intégration

Les écoles et formations offrent des voies d’accès via la BEL soit au niveau L3, soit au niveau master, soit aux deux niveaux.
L’accès au niveau L3 est ouvert à tous les étudiants de Lettres deuxième année. L’année de L3 se fait dans l’école ou la formation d’accueil, ou sous sa responsabilité.
L’accès direct au niveau M1 est ouvert aux étudiants qui ont effectué une seconde ou troisième année de khâgne. L’établissement d’accueil peut éventuellement imposer des conditions particulières ou des épreuves complémentaires qui seront clairement portées à la connaissance des candidats au moment de leur inscription.
Certaines écoles et formations peuvent aussi accepter de « pré-admettre » en cycle master un étudiant de niveau L2, à charge pour cet étudiant de valider l’année suivante une L3, selon des modalités définies par l’école ou la formation.

Groupe de suivi

Un groupe de suivi réunissant un représentant de chacun des partenaires et des représentants des associations de professeurs et des proviseurs des lycées ayant des classes préparatoires se réunit deux fois par an dans le but de faire le bilan du concours précédent et de favoriser les échanges et la concertation autour de la BEL.

Source: Journal Officiel
NOR : ESRS1028009C
circulaire n° 2010-0023 du 3-11-2010
ESR – DGESIP A2

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire