Comment trouver un , le faire correspondre à ses objectifs, comment tirer parti de son expérience en entreprise : quelques pistes utiles.

Recherche de stage: dans la peau d’un chercheur d’

Quels que soient son âge et son niveau de formation, chercher un stage, c’est (presque) comme chercher un emploi… en plus facile ! Des renseignements à prendre sur l’activité des entreprises, à la candidature spontanée, en passant par les réseaux de connaissances, les petites annonces, l’entretien ou encore la relance téléphonique… les ingrédients de base ne varient guère. Et puis, ce n’est pas du temps perdu : mieux vous aurez préparé votre recherche de stage, mieux vous serez armé ensuite à l’heure de trouver un emploi.

Stage: bien choisir sa mission

Rien de pire qu’un « stage photocopies » ! Comment l’éviter ? En s’interrogeant d’abord sur ses objectifs :

  • découvrir la réalité de certains métiers ;
  • acquérir des compétences pour se spécialiser dans un domaine ;
  • découvrir les différentes façons d’exercer un même métier dans plusieurs types d’entreprises…

Selon ce que vous cherchez, vous ne ciblerez pas les mêmes entreprises.

Entretien de recrutement pour un stage

Ensuite, pendant l’entretien, osez poser des questions. Qu’est-ce que vous attendez de moi ? Quelles vont être mes tâches ? Qui vont être mes interlocuteurs ?… Une démarche qui montre que vous êtes déjà dans la peau d’un professionnel et qui vous évitera les mauvaises surprises.

Tirer parti de son stage

1 semaine, 1 mois ou 6 mois, quelle que soit la durée du stage, cherchez à valoriser les 4 points suivants :

Intégrer les codes de l’entreprise

Avoir su s’adapter à la culture d’un employeur, c’est déjà tirer parti de son stage. Ça passe par le respect des usages, du règlement intérieur, des horaires de travail…

Devenir plus compétent
  • Un stagiaire est là pour apprendre : posez des questions sur le fonctionnement de l’entreprise, sur vos missions, sur le travail de vos collègues.
  • Soyez enthousiaste, même si les tâches qu’on vous confie sont parfois fastidieuses.
  • Faites preuve d’initiative dès que cela se justifie.
Rédiger son rapport de stage
  • Anticipez sa rédaction en interrogeant vos collègues.
  • Faites des points réguliers avec votre tuteur pour savoir ce qu’il pense de vous et de votre travail.
Préparer l’après-stage
  • Valoriser vos acquis pour convaincre vos futurs recruteurs doit aussi être un objectif, surtout dans le cadre d’un stage de fin d’études.
  • Gardez le contact, une fois le stage terminé. Conservez les coordonnées de votre tuteur et des personnes rencontrées, et donnez de vos nouvelles régulièrement. Il faut laisser un bon souvenir : l’intérêt d’un stage, c’est aussi et surtout de se constituer un réseau.

Un stage à l’étranger

Effectuer son stage à l’étranger est une bonne façon d’enrichir son CV. Dans le cadre des programmes européens, de nombreux placements en entreprise sont proposés aux étudiants. Les programmes Leonardo (pour la voie pro) et Erasmus (pour le supérieur) permettent d’étudier, mais aussi de faire un stage de 2 à 12 mois en Europe.

A lire également: conseils pour trouver un stage à l’étranger

Source: Onisep.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire