Bonjour à tous ceux qui se posent des centaines de questions sur les métiers de la , et spécialement à ceux qui voulaient devenir trader ou qui voulaient aller dans le M&A et pour qui une petite réorientation s’impose. Cet article est à mon avis un bon outil pour commencer à chercher ce qui vous intéresse vraiment dans le domaine de la .

LES CATÉGORIES DE MÉTIERS DE LA FINANCE

Les deux grandes catégories de métiers sont la finance d’entreprise et la finance de marché. La finance d’entreprise peut s’exercer au sein d’une entreprise, mais plus souvent au sein d’une banque d’affaires pour les jeunes diplômés. Certaines banques ou entreprises d’assurances disposent d’un département de « private equity », qui s’occupe de la finance d’entreprise spécialisée dans les sociétés non-cotées (= dont les titres ne sont pas en bourse). De même, la finance de marché est davantage pratiquée au sein des banques d’affaires, mais également au sein des entreprises d’assurance ou encore des fonds d’investissement (fonds de pension) ou fonds spéculatifs (les fameux hedge funds).

La plupart des grandes banques disposent de deux départements principaux : la banque commerciale, qui s’occupe de la banque de détail (prêts et comptes pour les particuliers) et des comptes des entreprises, et la banque d’affaires, qui elle intervient sur les marchés financiers. Ces départements sont souvent appelés « corporate and investment banking » au sein des banques françaises (Société Générale CIB = SGCIB, BNP Paribas CIB notamment). Il existe également des départements spécialisés dans la gestion de patrimoine, qui s’appellent en général « asset management » ou encore « private banking » (pour les particuliers dans ce 2e cas).

Les grandes banques qui intéressent les jeunes diplômés (JD) sont en général les banques d’affaires, ou alors les grandes banques disposant d’un département banque d’affaires.

Les intervenants majeurs en France sont :

– Société Générale, réputée pour ses produits structurés et son innovation dans le domaine, mais dont le recrutement est un des plus « fermés d’esprit », c’est à dire qu’ils préfèrent les bonnes grandes écoles et les ingénieurs
– BNP Paribas, une valeur sûre
– Calyon, qui est le département banque d’affaires du Crédit Agricole et de LCL (Crédit Lyonnais), qui ont été fusionnés lors du rachat de LCL par le CA
– Natixis, qui est la banque d’affaire de la caisse d’épargne et de la banque populaire, et qui connait des difficultés financières récurrentes depuis sa création en 2006.

À noter que les deux premières sont plus prestigieuses que les 2 autres, mais que l’affaire Kerviel fait encore pas mal de vagues à la Sogé.

MÉTIERS DE LA FINANCE DE MARCHÉ

La finance de marché est divisée en 3 catégories principales :
– le front office, qui passe les ordres sur le marché et qui communique avec les clients
– le middle office, qui agit comme support au front office pour vérifier que leurs positions sur le marché sont tenables, vérifier les marges qu’ils ont réalisées, effectuer un contrôle, etc.
– le back office, qui s’assure que les transactions effectuées sur les marchés sont bien réalisées dans les règles

Trader

Autres appellations :
Opérateur de marché
Spécialiste des investissements financiers
Sales trader
Cambiste
Trader change

Réalise dans son domaine les ordres de placements ou d’achats de produits financiers relevant d’une cotation en Bourse. Analyse les tendances des différents marchés, négocie avec les intermédiaires les conditions de la transaction. Fixe le prix des titres et des devises en vue de réaliser les opérations souhaitées par la clientèle et de gérer le portefeuille, en achetant et vendant des produits de façon à optimiser la marge dégagée pour la banque. Peut aussi, dans le cadre de sociétés boursières, effectuer ces opérations pour le compte d’une ou de plusieurs banques lorsqu’il en a le mandat.

Sales

Autres appellations :
Salesman
Commercial
Technico-commercial
Vendeur

Prend en charge le placement des produits financiers offerts par la salle du marché. Développe le portefeuille de sa clientèle. Élabore une stratégie de vente avec le trader, puis conseille sa clientèle sur les opportunités et l’évolution du marché.

Analyste financier

Autres appellations :
Adjoint de direction financière
Attaché à la direction financière
Cadre financier

Cherche à optimiser la rentabilité financière dans son domaine d’intervention, à repérer les risques d’exploitation, tout en évitant de mettre en péril l’équilibre général de l’entreprise, et en respectant les engagements – en particulier financiers – de l’entreprise. Selon l’importance financière de l’entreprise, intervient dans un domaine précis : trésorerie (optimisation quotidienne des flux financiers en francs ou en devises, intégrant les risques de taux et de change), crédit clientèle ou crédit management (optimisation du poste clients par des actions préventives et curatives), gestion des risques ou « risk management » (inventaire général des risques et de leurs effets et mise en place d’outils de maîtrise des coûts), financement export (élaboration et suivi de contrats export), financement investissements (montages financiers et suivi des dossiers). Prend impérativement en compte les fluctuations financières et économiques nationales et internationales. Anticipe leurs effets sur la situation de l’entreprise, et doit viser l’équilibre entre sécurité et rentabilité. Peut éventuellement, selon les entreprises, cumuler plusieurs activités ou exercer conjointement des fonctions de gestion financière, de gestion comptable, de gestion administrative des ventes…

Responsable Back Office

Autres appellations :
Gestionnaire Back Office

Encadre une équipe chargée du traitement comptable et administratif des titres gérés par un établissement.
Supervise la mise en place des opérations de change. Encadre le traitement des règlements, encaisse des chèques, effets simples ou documentaires tirés par ou sur les clients de la banque.
Effectue les suivis du bon déroulement des opérations ci-dessus. Maintient les relations avec la clientèle de la banque et/ou son réseau pour la partie technique et informative des opérations

Gestionnaire de Portefeuilles

Autres appellations :
Gestionnaire de patrimoine
Gérant d’obligations
Gérant de titres
Gestionnaire de fonds
Gestionnaire actions
Gérant de portefeuilles

Assure la gestion de portefeuilles de valeurs mobilières (actions, obligations) pour le compte de l’établissement financier ou de ses clients (mandats de gestion de patrimoine). Recueille les informations sur les marchés sur lesquels il intervient. Achète et vend des titres français ou étrangers, directement ou avec les opérateurs de marché, et négocie avec les agents de change. Améliore la performance des actifs dont il a la gestion sous les contraintes réglementaires de la profession.

MÉTIERS DE LA FINANCE D’ENTREPRISE EN BANQUE D’AFFAIRES

Chargé d’Affaires

Autres appellations :
Ingénieur d’affaires

Prend en charge les dimensions commerciales, financières et organisationnelles du projet contracté. Sur le plan technique, son rôle dépend fortement de l’entreprise et/ou de l’envergure du projet : selon les cas, le chargé d’affaires est seul décideur, aidé en cela des services techniques internes ; ou bien, apporte son savoir-faire au chef de projets avec lequel il collabore.

En amont du projet, répond aux appels d’offres, participe aux études de faisabilité, établit l’offre commerciale et réalise le montage financier du dossier. Dans un second temps, il négocie le contrat et collabore à l’élaboration du devis et du cahier des charges. Intervient également dans la sélection des solutions techniques appropriées et négocie éventuellement avec des prestataires externes.

Dans la phase de réalisation du projet, supervise le démarrage et la bonne conduite du chantier tout en coordonnant l’activité des différents intervenants. La mise en service et l’assistance technique prolongent souvent sa mission.

Interlocuteur privilégié du client, des services internes et des prestataires externes, l’ingénieur d’affaires doit piloter et réaliser le contrat dans le respect des engagements contractuels; il est garant de la qualité et de la rentabilité de l’affaire.

Chargé d’Affaires en Fusion-Acquisition

Autres appellations :
Conseiller en fusion-acquisitions
Responsable M&A (merger and acquisition)
Analyste en fusion-acquisition
Monteur négociateur d’opérations financières
Chargé fusion acquisition

Conseille des entreprises dans la réalisation de montages financiers complexes d’achat de sociétés, de vente de filiales, de fusion, d’introduction en bourse. Présente à ses clients des cibles susceptibles de s’inscrire dans sa stratégie de développement. Intervient lorsqu’une entreprise décide de diversifier ses activités ou au contraire de recentrer ses métiers vers un secteur particulier. Ses clients sont généralement des entreprises dont il va aider à réaliser les opérations de vente, d’achat ou de restructuration. Peut intervenir aussi sur la restructuration patrimoniale ou le conseil en privatisation

Chargé d’Affaires en Financement de projet

Autres appellations :
Directeur des financement spéciaux

Recherche de soutien de financements publics adaptés à des montages techniques et financiers sophistiqués. Identifie des structures de financement à recours limité permettant de rembourser les crédits mis en place grâce aux revenus générés par l’exploitation de l’investissement réalisé. Évalue la qualité des promoteurs, la structure contractuelle et le schéma des sûretés.

Asset manager

Autres appellations :
Responsable du pôle Asset Management
Gestionnaire d’actifs

Gère les actifs et placements investis sur les différents marchés financiers français et internationaux. Effectue l’analyse des risques, des choix d’investissements et d’arbitrages.

Chargé d’affaires en opérations de marchés (IPO- Initial Public Offering, Offres publiques)

Autres appellations :
Opérateur de marchés
Opérateur produits dérivés
Vendeur produits de marchés
Négociateur produits de marché
Originateur
Opérateur transactions marchés
Responsable produits titres et bourse

Exécute des opérations financières de couverture, de placement ou de spéculation, pour le compte de son établissement ou pour sa clientèle (grandes entreprises, collectivités publiques, institutionnels…) ; il achète et vend au meilleur prix en fonction des cours de bourse et de l’anticipation des ventes potentielles des vendeurs. Vendre ou acheter au moment opportun est l’essentiel de l’art du Chargé d’affaires en opérations de marchés.

LES GRADES DE LA BANQUE D’AFFAIRES

La progression anglo-saxonne est la suivante :

– Analyst
– Associate
– Associate director (ou Vice President)
– Director
– Executive director
– Managing Director

La version française est celle-ci :

– Analyste
– Fondé de pouvoir,
– Sous-directeur (ou vice-président)
– Directeur
– Directeur général

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’aimerais prendre contact avec des personnes travaillant dans le domaine de la finance pour avoir leur poser des questions sur leur métier.
    si vous en connaissez, pouvez vous me contacter?

Laisser un commentaire