Achats · Acheteur junior

La fonction achats a pour objet l’acquisition des biens (matières premières, équipements, produits semi-finis) et services dont l’entreprise a besoin pour assurer sa production.

Traditionnellement les activités de l’acheteur se focalisaient sur la négociation et la recherche de marge. Aujourd’hui, la mission de l’acheteur est plus large que la seule recherche du meilleur prix pour une qualité donnée.
L’acheteur devient le garant de la qualité du produit ou du service, des délais de fabrication et de livraison, ou encore de la capacité à innover du fournisseur. L’acheteur a également pris de l’importance à l’intérieur de l’entreprise, puisque son expertise du marché et des produits lui permet d’intervenir auprès des services internes de R&D, dès les phases de l’analyse des besoins et de définition du produit. Par ailleurs, l’acheteur est de plus en plus présent et exigeant en matière de sélection et d’évaluation des fournisseurs.
Le rôle des achats acquiert ainsi une véritable dimension stratégique.

Informations sur le métier d’acheteur junior

L’acheteur a en charge la recherche, la sélection et la négociation de matériaux et/ou de produits ou services nécessaires à la production de l’entreprise, en fonction d’objectifs de volumes, de coûts et de qualité.

Prospection et évaluation du marché
  • procéde à des études de marché des fournisseurs et des produits ;
  • évalue la capacité des fournisseurs à fournir les produits à la hauteur des critères techniques et selon les modalités déterminées en interne ;
  • assure la veille technologique des produits achetés et la veille marketing des tendances de la demande, participer aux salons ;
  • gére un référencement (panel) des fournisseurs et des produits.
Participation à la définition des besoins internes
  • établit un dialogue avec les services clients en interne (bureau d’études, production, qualité, etc.) ;

  • intervient dans la phase de définition des besoins en produits ou prestations sur les questions de faisabilité ;
  • participe à l’élaboration des cahiers des charges des produits recherchés.
Négociation et suivi des contrats
  • identifie et sélectionne les fournisseurs ;

  • rédige et lance les appels d’offres / consultations ;
  • évalue la validité des propositions ;
  • prépare les dossiers d’agrément ;
  • négocie les conditions et les clauses des contrats d’achats, ces derniers étant rédigés avec la collaboration des services technique, juridique et financier ;
  • suit l’exécution des contrats, c’est-à-dire veille au maintien de la qualité, contrôle le déclenchement des paiements ou encore intervient pour régler les litiges ;
  • assure l’interface avec les services internes utilisateurs et évalue leur satisfaction par rapport aux achats réalisés et aux fournisseurs ;
  • audite et évalue les fournisseurs, selon des critères définis (« rating » des fournisseurs).
Les activités éventuelles de l’acheteur junior

Participer à l’implémentation ou l’amélioration du système d’information achats.

Prendre en charge l’approvisionnement et la gestion logistique des flux de marchandises.

Les variantes selon l’employeur

Dans les petites structures, l’acheteur intervient la plupart du temps comme assistant du responsable des achats.

Dans les grandes entreprises, il exerce comme acheteur à part entière, en charge d’une famille de produits (ex : spécialiste en achats de matières premières, de composants… ). Un service achats en tant que tel existe essentiellement dans les grandes et moyennes entreprises ; entreprises dans lesquelles des postes d’acheteur junior sont proposés.

Dans les plus petites structures, les achats sont le plus souvent pris en charge par une seule et même personne, qui gère le processus achats mais également l’approvisionnement, la gestion des stocks, voire le conditionnement.

Selon la taille des entreprises, les caractéristiques de leurs produits et de leurs marchés, ou encore leur stratégie, les critères d’organisation interne du service achats peuvent être différents :

  • par fonction : regroupement de tâches formant un ensemble homogène dans lequel est associé l’ensemble des acteurs intervenant sur un projet industriel (bureau d’études, production, marketing, etc.) ;

  • par produit : organisation basée sur les technologies ou les types de marchés.
Le rattachement hiérarchique
  • Directeur des achats

  • Chef de groupe achats
  • Acheteur senior
Les relations de travail

À l’intérieur de l’entreprise :

  • Services R&D, production

  • Services logistique et approvisionnement
  • Services commercial et marketing
  • Services généraux
  • Services juridique et financier
  • Service comptabilité
  • Service informatique

À l’extérieur de l’entreprise :

  • Fournisseurs

  • Sous-traitants
  • Distributeurs
Autres intitulés
  • Acheteur junior
  • Acheteur industriel
  • Ingénieur achats

Source: Apec

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire