Les quelques fiches techniques simplifiées présentées ici vous permettront d’aborder les problématiques des marchés financiers, souvent obscurs pour le profane.

L’intérêt est pour vous double:

d’une part pour votre culture générale et votre compréhension du fonctionnement général de l’économie

d’autre part parce que ces questions sont souvent abordées dans le programme de prépa.

Introduction à la et aux marchés financiers

Rôles de la Bourse

Les marchés financiers permettent une allocation efficace des ressources. La Bourse est tout d’abord un lieu de financement et de placement. Elle permet également l’allocation et la gestion des risques. Elle permet également la liquidité des titres.

Le financement des entreprises

le marché boursier permet aux entreprises de se financer, d’investir, en mettant directement en contact l’offre et la demande de capital. On parle de système désintermédié à la différence du système bancaire. Par l’introduction en Bourse ou par les augmentations de capital les entreprises ont accès à des ressources financières supplémentaires. Les bourses ont permis aux entreprises de grandir et donc de développer des projets qu’un individu seul n’aurait pu financer.

Par exemple, la Bourse de Londres vit le jour avec le besoin de financer des expéditions vers la Russie et l’Inde. De même, un essor est donné aux bourses avec la révolution industrielle et le besoin de financer, entre autres, les grands réseaux ferrés. Le 1er août 1836, le Mohawk and Hudson Railroad est le premier chemin de fer coté.

Une entreprise n’obtient de nouvelles ressources, à travers l’émission d’actions ou d’obligations, que sur le marché dit primaire. Il existe trois grands types de mécanismes d’introduction (IPO ou Initial Public Offering): l’offre à prix ferme, les enchères et la méthode du livre d’ordres ou placement.

Un lieu d’épargne

Les investisseurs ayant une capacité d’épargne positive peuvent devenir les actionnaires des entreprises privées ou devenir les créanciers de ces sociétés et des collectivités publiques. Ils peuvent investir soit à l’occasion d’augmentation de capital ou d’introduction en bourse sur le marché primaire, ou s’orienter sur le marché dit secondaire sur lequel sont négociés les titres déjà émis.

La Bourse permet la mobilisation de l’épargne et partant une meilleure allocation des ressources vers les projets d’investissements les plus profitables. En facilitant l’accès à l’épargne, les Bourses rendent possibles de nouveaux investissements et améliorent donc la rentabilité des investissements.

La gestion du risque

La bourse permet de tranférer le risque par le biais des négociations d’actions et d’obligations. Elle permet également aux investisseurs (entreprises, actionnaires, créanciers…) de se protéger du risque (risques de change, de taux, de crédit, de baisse des cours…) par l’utilisation de produits dérivés : les Swaps, les Forwards, les contrats à terme, les options

La liquidité des titres

La bourse permet la négociabilité des titres. Cette facilitation de la sortie permet d’attirer un plus grand nombre d’investisseurs et explique pourquoi les sociétés de capital-risque souhaitent que les entreprises dans lesquelles elles ont investi s’introduisent en bourse.

Indicateur économique

Les cotations effectuées à la Bourse permettent de mesurer la valeur attribuée par le marché à une entreprise, une matière première ou à une créance dans le temps. Les cours permettent donc de suivre l’évolution du prix de produits et l’évolution générale de la situation économique d’un pays.

Actifs et contrats traités

Les bourses peuvent traiter un très grand nombre de produits, parmi lesquels :

  • Les titres financiers : actions, obligations et autres titres de créances;
  • Les produits dérivés : Swaps, Futures, Forwards… Les produits dérivés ont pour sous-jacent différents instruments financiers, des matières premières (pétrole, métaux, blé, maïs, droits à polluer…).

Il convient de signaler que les devises ne font pas l’objet d’échange en bourse. Celles-ci sont négociées sur le marché des changes qui est un marché de gré à gré.

Fonctionnement

En France, les acheteurs et les vendeurs passent leurs ordres de Bourse par le biais d’un intermédiaire financier (banque, société de gestion, conseiller financier…) qui transmet ceux-ci à un membre officiel de la bourse (dénommé courtier, agent de change, société de bourse, entreprise d’investissement). Depuis la directive européenne de 1993 sur les services d’investissement (DSI), on parle de prestataires de services d’investissement (PSI).

La multiplication des opérations est rendue possible grâce à la dématérialisation des titres. Les transactions ont lieu dans les puissants ordinateurs des entreprises de marché comme Euronext-NYSE ou le London Stock Exchange. La vocation de ces sociétés est de gérer et d’assurer le bon fonctionnement du marché, ainsi que la garantie collective des opérations vis à vis des investisseurs.

Les Bourses ont été à l’origine des sociétés mutuelles possédées par les courtiers. Ainsi, le New York Stock Exchange est créé le 17 mai 1792 par 24 courtiers. De plus en plus les bourses tendent cependant à être elles aussi introduites en bourse. Euronext est ainsi coté sur la place de Paris et est le résultat d’un processus de fusion entre différentes bourses européennes puis avec le NYSE aux États-Unis.

Source Wikipedia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire